Politique de Civilisation et Anthropolitique

Atelier

Atelier 29 - Complexité, Technologie et Epistémo-vigilance

Il s'agit ici d'assumer et de promouvoir une "veille" épistémique en réaction à une " épistémophobie " qui sévit de plus en plus au cours de cette seconde moitié du XX ème siècle. Ceci sans tomber dans l'épistémomanie, qui tendrait à généraliser hâtivement des analyses portant sur des expériences trop anciennes. Il s'agit de partir de choses qui sont en train de se faire, mais suffisamment avancées pour qu'on puisse en discerner les biais, les risques et les perspectives positives ou négatives. L'atelier repèrera et analysera les cas où il y a ignorance délibérée ou au contraire promotion

Atelier 16 - L'organisation apprenante

Le projet de l'Atelier MCX 16, "L'entreprise apprenante »,est en cours de rédaction . Dans l'immédiat, l'Atelier s'efforce de susciter des interconnexions et coopérations avec diverses initiatives qui contribuent aux explorations en constant renouvellement suscitées par les travaux sur la formation des « connaissances actionnables » au sein des organisations humaines.

Atelier 17 - Prospective et Complexité

Le projet de l'atelier est, par la manière de penser la complexité et l'incertitude, de contribuer au renouvellement de la prospective pour qu'elle joue un rôle dans l'émergence de projets de civilisation.

Atelier 28 - Espace, habitabilité des territoires et complexité

Jean-Louis Le Moigne aime à nous rappeler cet extrait des Cahiers de P. Valéry : " Il n'y a ni temps, ni espace, ni nombre en soi(...) il n'y a que des opérations, c'est à dire des actes(...)"
L'occupation du territoire constitue pour tout être humain un tel acte livré dans son entier ; un implexe, " unité d'action indécomposable, irréductible pourtant à un élément unique " ; une double épissure qui tresse " un être de nature, un être de culture, des espaces et des temps " sans qu'il soit très aisé de pouvoir suivre le chemin de chacun des torons qui les composent. Il ne me paraît donc pas

Note de lecture

Ed du Seuil, ISBN 2 02 051234 3, 2001, 150 pages.

Note de lecture par BIAUSSER evelyne

EDITIONS APOGEE, diffusion PUF, 2010, ISBN 978 284398 360 3, 159 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. du Seuil, Paris, 1999, ISBN : 2-02-037503-6 155 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Presses de l'Université des Sciences sociales de Toulouse,
2005, ISBN 2 915699 09 7 , 460 pages.

Note de lecture par COLLECTIF CIRESS

(Traduit de l'anglais, 1938, et présenté par G. Deledalle), Ed. PUF, Paris, 1967, 2ème édition 1993.693 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

ed. Ed. PUF, 2000, ISBN 2 13 050707 7, 214 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

SEUIL - 1998

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed Alice, Bruxelles, et RTBF, Liège, ISBN 2-930182-09-1, 89 pages et SPIRE Antoine La Pensée-Prigogine, suivie de trois entretiens, Ed. Desclée de Brouwer, 1999, ISBN 2-220-04380-0, 206 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions l'Harmattan, collection Ingénium
ISBN : 2-296-00473-3 ? juin 2006 ? 170 pages

Note de lecture par ERPICUM Frédéric

Publications de la Sorbonne, Paris, 1998, 508 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Presses Universitaires de Grenoble (ISMEA) 1996. 496 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. L’Harmattan, 2002,ISBN 2-7475-1923-6, 274  pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Basic Books (Harper - Collins Pub), 1991, ISBN 0 465 046401, 415 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Presses Universitaires du Septentrion, Lille, 1999, ISBN 2-85939-604-7, 349 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions l'Harmattan, collection Ingénium
ISBN : 2-296-00473-3 ? juin 2006 ? 170 pages

Note de lecture par BIAUSSER evelyne

Ed. Arléa - Paris, 1996. 269 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Collection Ingénium - L'Harmattan 2002
ISBN : 2-7475-3547-9 ? 154 pages

Note de lecture par PORTNOFF André-Yves

Ed. PUF. Paris. 1995. 245 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

(Traduit de l'anglais, 1958, par Ph. deBrabauter). P.U.F. Paris, 1993. 326 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Edition PUF- Nouvelle Encyclopédie Diderot. Paris 1999. , ISBN 2 13 05 0104 4, 371 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Langue : Français
Éditeur : Seuil Collection : Points Essai Format : Poche, 2003 - ISBN : 2020616440, 400 pages. Première parution 2001. ISBN : 2020022715.

Note de lecture par LABERGE Yves

P.U.F. Paris, 1990, 301 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ingénium - PHILOSOPHIE PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE SOCIOLOGIE
ISBN : 2-7475-7937-9 ? février 2005 ? 374 pages

Note de lecture par CHRETIEN Julie

(Colligé par R.E. Donaldson en 1991. Traduit de l'américain par J.J. Wittezaele), Editions du Seuil, Paris, 1996. 465 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Routledge, London, 2000, ISBN  0 415 13356 4   (hbk), 249 pages. - The Complexity Vision and the Teaching of Economics, Edward Elgar Publ. UK.  2000, ISBN 1 84064 252 1, 307 Pages 

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions L’Harmattan, Paris 2000, ISBN 2-73384-9100-6 , 229 pages

Note de lecture par BANDELIER René

Edition DUNOD ? Polya, 2007, ISBN 978 2 10 051191 4, 511 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions Galilée, Collection débats, Septembre 1997, 229 pages.

Note de lecture par ALCARAS Jean-Robert

Ed. Hermés, revue d'Intelligence artificielle Vol 14, N° 1-3, 2000243 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. du Seuil, Paris, 1995. 504 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Collection Ingénium - L'Harmattan ISBN :

2-7475-5627-1 ? février 2004 ? 335 pages

Note de lecture par BAQUIAST Jean-Paul

Le gouvernement des entreprises entre démocratie et démagogie, Editions La Découverte & Syros, Paris 2001, ISBN 2-84146-943-3, 218 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions REPAS, 2008, ISBN 2-9520180-6-5

Note de lecture par ADAM Michel

Ed. Michalon, Paris 1997, coll. Le Bien Commun, ISBN : 2684186-071 - X. 122 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Edition l'Harmattan, collection Ingénium, ISBN : 2-7475-9256-1 2005 ? 288 pages

Note de lecture par De PERETTI André

Ed. Transaction Publisher. New Brunswick. N.J. 1992. 705 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Collection Ingénium - L'Harmattan 2001
ISBN : 2-7475-1970-8 ? 304 pages

Note de lecture par GUITTON Catherine

ed. Hachette Education, 2000, 400 pages

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Edition Universidad de Valladolid, 1997, ISBN : 84-7762-765-7 , 358 pages.

Note de lecture par MALAINA Alvaro

Editions Le Pommier, Paris, 2.002, ISBN 2 7465.0105.8, 420 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Seuil, 1997.

Note de lecture par BIAUSSER evelyne

Collection Ingénium - L'Harmattan 2002
ISBN : 2-7475-3471-5 ? 264 pages

Note de lecture par De PERETTI André

Ed. du Seuil, 1991. Paris. 187 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Langue : Français
Éditeur : Seuil (16 avril 2004)
Collection : Points Essai
Format : Poche - 400 pages
ISBN : 2020638746
Dimensions (en cm) : 11 x 2 x 18

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

, éd. Boréal, Montréal, (2000), 503 pages.

Note de lecture par LAVALLEE Alain

éditions ECONOMICA ?Anthropos Paris, 2010, ISBN 978 2 7178 5852 5 , 130pages

Note de lecture par CORTES Jacques

Traduction et présentation de Jacob Schmutz. Les éditions du Cerf, Paris, 1999, 185 pages, ISBN 2-204-06205-7

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. De Boeck Université, Collection « Culture & Communication » ISBN 2-8041-5022-4, 2006, 318 pages.

Note de lecture par BOUDON Philippe

Ed. Beltz Verlag. Weinheim, 1997. 1160 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. du Seuil, Coll. Points. Essais. 1994. 465 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. P.U.F Nouvelle Encyclopedie Diderot, 1991. 364 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. MASSON, Janvier 2001, 198 pages

Note de lecture par PEYRE Pierre

Presses Universtaire du Septentrion, 2007, ISBN : 978 2 85939 979 5 556 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

L' Edition Le Publieur, Paris, 2005, ISBN 2 7549 0003 9, 139 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions de l’Aube, 84240, La Tour d’Aigues, 1998. 112 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Éditeur : Arléa, 2000, ISBN 2 86959 501-8, 105 pages

Note de lecture par GRANGER Alice

Ed. Arléa (Diffusion Seuil, Paris) 1996. 123 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Edition Economica (ECOSIP), Paris 1993. 329 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ouvrage

Presses de l'Université des Sciences sociales de Toulouse,
2005, ISBN 2 915699 09 7 , 460 pages.

Entretiens avec Djénane Kareh Tager

Ed Fayard, 09/2008, ISBN / EAN : 9782213636832 /, 368 pages

Éditions du Seuil, octobre2006, ISBN : 2-02 090745 3, 268 pages.

Editions Prise de Parole, Ottawa, 2010 , ISBN 1712 8307, 296 pages

Langue : Français
Éditeur : Seuil Collection : Points Essai Format : Poche, 2003 - ISBN : 2020616440, 400 pages. Première parution 2001. ISBN : 2020022715.

Editions Arléa Paris, 2008 ISBN : 2 86959 322 8 250 pages

Renouveler notre intelligence de la gouvernance des organisations complexes
& Hommage à Edgar MORIN

Actes du Grand Débat du 20 novembre 2008 du Réseau Intelligence de la Complexité
Edition Synergie Monde, GERFLINT, 2009, ISSN 1951 6908, 145 pages (23 x 15)

Editions L'Herne 2007 ISBN : 978 2-85197 692 5 ? ? 181 pages

World Futures: The Journal of General Evolution Publisher: Routledge, part of the Taylor & Francis Group Issue: Volume 60, Numbers 5-6 / July-September 2004.
http://www.tandf.co.uk/journals/alphalist.asp

Editions du Cerf, Paris, octobre 2007, ISBN 978 2 204 0798, 288 pages.

Editions Tallandier 2007 ISBN : 978 2-84734 441 7 ? ? 127 pages

Editions Salinas , Rio de Janeiro

Préface de Claude Alphandéry

Editions L'Harmattan, 2009, ISBN 978 2 296 09902 9 - 186 pages

Revue du CESTAH-EHESS-CNRS

Edition du Seuil, 2008, ISBN 9782 02 091 1765 0, 189 pages

Editions BAYARD, Paris, 2005, ISBN 2 227 47550 1, 96 pages

ENTRE VIDE, LUMIÉRE, MATIÉRE

Ed.Odile Jacob, ISBN: 2-7381-1292-7, Nb pages: 135

Psychologie, éducation, culture, société, sens, poésie, éthique, donner corps aux idées

Editions Chronique Sociale, 2009, ISBN: 978-2-85008-748-6, 270 pages

LE SEUIL, 240p. 15 cm x 24 cm - Novembre 2004 - ISBN : 2020786389

XLibris Corporation by Orders [at] Xlibris.com, www.Xlibris.com , 2002, ISBN: Softcover 1-4010-4685-1

Editions Temps Présent, 2010, ISBN 9 782916 842028 122 pages

Éditions «Les clés de la philo», 2007, ISBN : 978-2-917285-00-8, 128 p

Edisud (Coll. Les Ecritures Du Sud). 2006, ISBN 2744905879, 192 pages

la pensée complexe comme méthode d'apprentissage dans l'erreur et l'incertitude humaine.

Ed. Balland Paris. 2003, ISBN 2 7158 1454 2, 158 p.

éditions Flammarion, collection "Dominos", septembre 1997, 127 pages.

Les chantiers de l'ethno

Ed.Gollion: Infolio éditions / Genève: Musée d'ethnographie, coll. tabou 3, 2007.11 x 17,5 cm, env. 348 pages. ISBN 978-2-88474-230-6. Prix: CHF 16.-

Revue Internationale de Systémique Complexe et d'études relationnelles

Éditions
Prise de parole, C.P. 550,
Sudbury,
Ontario Canada,
P3E 4R2 - http://pdp.info.ca Rédaction:
NPSS  935,
chemin du lac Ramsey Sudbury,
Ontario Canada,
P3E 2C6

(Préface de Jean-Jacques Kupiec)

Les Editions Jean Paul Bayol, 2010, ISBN : 978-2-916913-25-4

Nouvelle édition, nouvelle préface d'Edgar Morin, Introduction d'Eric Macé

Edition Armand Colin ,2008, ISBN : 978 2 200 35356 8, 224 pages

Langue : Français
Éditeur : Seuil (16 avril 2004)
Collection : Points Essai
Format : Poche - 400 pages
ISBN : 2020638746
Dimensions (en cm) : 11 x 2 x 18

Arte-Editions/Editions Mille et une nuits. Avril 1997. 47 pages.

De la génétique animale aux systèmes agraires

Editions QUAE, 2009, ISBN 978 2 7380 1261 6, 534 pages

Editions L'Herne 2007 ISBN : 978-2-85197-6 ? ? 108 pages

Documents

Evolution de la prospective Gonod P. & Gurtler Jean-Luc (version révisée) (Document d'atelier, )

Le regard porté par deux français sur l'évolution complexe de la prospective des deux côtés de l'Atlantique. Évolution marquée par des phases d'essor et de repli, de succès et de faillites ; sa reprise actuelle aux niveaux des prospectives mondiale, européenne, nationale et territoriale ; une analyse critique de l'état de "l'école française" de prospective, la signification des nouveaux courants de pensée.
L'article original est paru dans la revue OCL, N° sept-oct. 2002, dossier "Prospective et recherche agronomique" Nous la remercions pour nous autoriser à le reproduire.

Un entretien avec Edgar MORIN (Actes Conseil scientifique, )
LA R&D PROSPECTIVE : ESSAIS (Document d'atelier, )

Une réflexion sur la démarche prospective amène à s'interroger si la prospective est à même de faire face à l'incertitude radicale qui caractérise la complexité. L'auteur illustre sa conception de la complexité à travers la planification-programmation militaire française. Il s'interroge sur l'efficacité des outils de la prospective face à ce type d'environnements, propose des aménagements et des changements de regard de nature à restaurer la richesse de la dimension prospective

(Document d'atelier, )

(...) Le voyage auquel Michel Adam nous convie est celui d'un historien, d'un homme de terrain et d'un sociologue qui observe et analyse la complexité de l'entreprise sans a priori réducteur...

Revue critique du livre d'Edward Cornish "Futuring, The exploration of the future" (WFS, 2004) (Document d'atelier, )

Le regard porté par un Américain, le président de la World Future Society et éditeur de la revue The Futurist sur l'état actuel des études anglo-saxonnes du futur, leur évolution et leur devenir. Une somme pour une introduction à la culture de l'anticipation à long terme.

(Actes Conseil scientifique, )
RELIANCES DES CONNAISSANCES ET DES ACTIONS, TISSAGE, TEXTURE, ENTRELACS (Dossier MCX, )

A travers le caractère très suggestif du sous titre de ce dossier MCX XXIII, « Tissages, textures, entrelacs », nous avons souhaité insister, à la suite de notre ami Edgar Morin, sur l’urgente nécessité de contribuer, pour les générations actuelles et futures, à l’élaboration d’un mode nouveau d’assemblage, de conjonction, d’organisation, des connaissances, qui ne serait plus construites sur les principes de disjonction et de réduction dont nous savons qu’ils finissent toujours par séparer l’inséparable produisant ainsi une pensée appauvrissante et particulièrement inadéquate à saisir la complexité croissante du monde, mais sur le modèle de la reliance et de la conjonction, sur une intelligence de la complexité. Le lecteur constatera sans peine que les cinq contributeurs de ce grand débat marchent tous résolument dans cette direction, avec une conviction et un talent certains. Avec notamment des interventions de JP Gaillard « Reliance des connaissances et des actions » , Mioara Mugur Schachter : Le Tissage des connaissances ; A de Peretti : L'Etoffe Informationnelle de l'Énergi ; R. Delorme : La Reliance du système observant et du système observé ; (5) R. Benkirane : Religions, Cultures et Communication ; Edgar Morin : Pour un Nouveau Commencement : Inventons des Instituts de culture fondamentale.

LA R&D PROSPECTIVE : ESSAIS (Document d'atelier, )

Une réflexion sur la démarche prospective amène à s'interroger si la prospective est à même de faire face à l'incertitude radicale qui caractérise la complexité. L'auteur illustre sa conception de la complexité à travers la planification-programmation militaire française. Il s'interroge sur l'efficacité des outils de la prospective face à ce type d'environnements, propose des aménagements et des changements de regard de nature à restaurer la richesse de la dimension prospective.

A la recherche de modèles formels de la genèse et de la dynamique des comportements sociaux, à partir des travaux de Jean-Pierre Dupuy et de René Girard (Document d'atelier, )

Approfondir, à partir des travaux de J-P Dupuy et de R. Girard, la compréhension des crises rencontrées aussi bien dans les relations interpersonnelles que dans le fonctionnement des sociétés.

Un autre regard sur les politiques contemporaines des de gouvernance des systèmes se santé (Actes Conseil scientifique, )

Jean Pierre Dupuy, dans un article publié récemment par la revue anglophone COMPLEXUS, (Medicine and Power, A Tribute to Ivan Illich, Complexus 2003;1:157-163), attire notre attention sur la dérive quasi suicidaire que nos conceptions des progrès illimités de la science risquent d'imposer aux civilisations contemporaines élaborant leurs politiques de santé.
Il illustre remarquablement son argument en nous invitant à réfléchir à partir de quelques-unes unes des méditations provocantes qu'Ivan ILLICH nous a proposées jusqu'à sa disparition le 2 décembre 2002, articles dont on peut retrouver le texte dans des versions françaises sur la toile internet.
De bonnes lectures, fort actuelles pour enrichir notre intelligence de la complexité des systèmes de santé.

LA R&D PROSPECTIVE : ESSAIS (Document d'atelier, )

L'INRA a lancé une expérience pour conduire des recherches en développement régional selon des préoccupations nouvelles et avec des méthodes novatrices. Cette orientation change la conception des rapports de la recherche avec la société en reposant la question des moteurs de la production des connaissances. En suggérant d'orienter des recherches pour tenir compte des besoins régionaux ceci conduit à aborder la question du partenariat, de la transdisciplinarité, et de réfléchir sur la recherche "sur" ou "pour" le développement régional.

Tribune libre publiée le 6 janvier 2010 par le Site : Le Cercle-Psy de « Sciences Humaines » (http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/politique-et-ecole-la-dimension-anthropologique_sh_24792)

(Document d'atelier, )

"Pourquoi l'école ne parvient-elle pas à donner à chaque enfant une chance égale
de stimuler son désir d'apprendre, de déployer son humanité ?" Pourtant, les
expériences de terrain encourageantes ne manquent pas. Plaidoyer pour un
projet de société qui veillerait à assurer une véritable éducation psychosociale, et
humaniste.
Son analyse nous entraîne à comprendre par quelles voies d'action nous pourrions aider notre école à intégrer pleinement sa finalité anthropologique. Ce qui appelle une éducation où savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-être-ensemble s'apprennent conjointement. Des approches théoriques et de nombreuses expériences de terrain et d'outils existent, mais ils sont, en France, gravement négligés. L'école, « fille et mère de la société », devrait mieux s'interroger sur la contradiction fondamentale entre les valeurs républicaines qu'elle invoque et les valeurs réellement transmises. Armen Tarpinian (en référence à l'ouvrage collectif que nous avions signalé à sa parution, Ecole : changer de cap. Contributions à une éducation humanisante, 2007), propose ici - de façon non exhaustive - huit mesures basiques qui constitueraient « des réponses de fond » à la grande inquiétude et à la souffrance scolaire. Dans cette approche, fondatrice de plus d'humanité, « les Sept Savoirs pour l'éducation du Futur » préconisés par Edgar Morin demeurent des pistes d'or incontournables.

(Actes Conseil scientifique, )

Ndlr Cette conférence d'Edgar Morin fut présentée intialement lors d'un Colloque du SESC de Sao Paulo, Br. en août 2003. Elle fut traduite en portugais et éditée dans les deux langues sur le remarquable site géré par le SESC : http://edgarmorin.sescsp.org.br. Ce texte fut repris et édité en français,italien, espagnol, portugais, roumain et latin par les animateurs du ?Centre d'étude de la philosophie de la complexité Edgar Morin' de l'Université de Messine, It. Ses animateurs, G Gembillo et A Anselmo, ont édité ces six traduction en un ouvrage original publié en 2004 par Armando Siciliano Editore, Messina, sous le titre ?La Latinità".

Pourquoi certains objectifs chiffrés sont contre-productifs (Actes Conseil scientifique, )

Notre
ami Bruno Tardieu nous a communiqué un texte publié par
les ‘Actualités Sociales Hebdomadaires’ fin
octobre 2007,  aprés l’annonce par le gouvernement
français d’un plan de lutte contre la grande pauvreté.
Plan qui, sous prétexte de simplification quantitative, risque
de s’avère fort contre-productif par l’effet,
usuel hélas, des dénis de complexité. ‘Ne
pouvons nous, interroge t il, enrichir l'indicateur pauvre
retenu  par le gouvernement pour lutter contre la pauvreté
(nombre de gens au dessous du seuil de pauvreté monétaire
60% du revenu médian) ?  La pauvreté est
multi dimensionnelle, tout le monde le sait, et choisir un critère
simplifiant mènera à des politiques superficielle et
pouvant aggraver plus encore la pauvreté des exclus par
l’ndicateur’. Interpellation qui mérite de
retenir ici notre attention collective. Nous le remercions de nous
autoriser à reprendre ici son article en complétant son
intitulé. (Ndlr) 

(Document APC, )

La lecture du tome V de "la Méthode" d'Edgar Morin, 'L'identité humaine', a inspiré à Henri Callat, l'infatigable animateur des Colloques interdisciplinaires de l'ADREUC -Carcassonne- une 'critique enthousiaste' qui est aussi un très bel exercice de reliance épistémique, philosophique et poétique : "Cela a un très beau nom. Cela s'appelle l'aurore..."

(Mémorial, )

José Vidal BENEYTO est décédé à Paris à 83 ans le 16 mars 2010. Pour Edgar Morin, qui fut un de ses grands amis, « toute la vie de José Vidal Beneyto est exemplaire du parcours intellectuel et politique du meilleur de l'intelligentsia espagnole, sous le franquisme et après. Son engagement est polymorphe. Il occupe la chaire de sociologie de la connaissance à l'université Complutense de Madrid, met en route la reconstruction du Colegio de España de Paris, crée le Collège des hautes études européennes Michel-Servet, anime de multiples recherches universitaires. Il crée aussi et préside la Fondation Amela, vouée aux aires méditerranéenne et latino-américaine, devient directeur général pour l'éducation, la culture et le sport du Conseil de l'Europe à Strasbourg (1985-1991), conseiller spécial du président de la BERD, conseiller de la communication et de la culture à la Commission européenne, et anime l'Agence européenne de la culture de l'Unesco, où il est conseiller principal du directeur, Federico Mayor ?» (Le Monde, article d'E Morin paru dans l'édition du 01.04.10).

Notre ami Alvaro Malaina, le secrétaire général de l'APC participait à LHOMMAGE A JOSE VIDAL-BENEYTO, hommage rendu par son UNIVERSITE COMPLUTENSE DE MADRID le 28-04-2010. Manifestation impressionnante qu'il évoque pour nous dans le Mémorial José Vidal BENEYTO, évocation qu'il accompagne de quelques autres souvenirs qu'il a rassemblé : « Reste alors dans notre mémoire, cher ami Pepín ».

VOLUME I (Document d'atelier, )

Le concept d'anthropolitique
proposé il y a 30 ans par Edgar Morin est plus que jamais
d'actualité pour réenchanter la politique, lui donner
un sens au service de l'homme et de l'humanité, articuler le
long, le moyen et le court termes à différents niveaux
géopolitiques. Si Max Weber a caractérisé la
politique comme le "goût de l'avenir", cette
définition est aussi celle de la prospective. D'où
l'idée d'une dialogique entre prospective et politique. Ceci
conduit à une régénérations de la
prospective La "Prospective Anthropolitique" est en rupture
avec la prospective courante. Elle a pour finalité
l'élaboration de projets auto-construits, pour champ
l'anthropologie, du local au global,.elle part de la complexité
du présent et modélise les Mondes perçus,
actionnés, activés et voulus, pour comprendre et
anticiper. Elle met en œuvre des mécanismes organisés
de participation et de décision.

Par exemple : Comment cette firme emblématique a-t-elle pu commettre autant d'erreurs fatales? (Editorial, )

NDLR :
L'audience que connaît aujourd'hui, grâce à une journaliste  et non hélas à l'initiative des institutions les plus éminentes de la recherche scientifique publique, pourtant si manifestement concernée, l'ouvrage (et le film) 'Le monde selon Monsanto , de la dioxine aux OGM ,une multinationale qui vous veut du bien' nous invite collectivement à réfléchir à la question angoissante de son Préfacier, Nicolas Hulot :
'Comment est ce possible ? 'Après Tchernobyl ou Bhopal, peut-on encore, au nom des progrès de la science, commettre encore autant d'erreurs fatales pour l'humanité tentant de se civiliser sur sa petite planète ? Question qui nous incite à lire ou à relire une proposition d'Edgar Morin achevant le Tome 6 de La Méthode,'Ethique' (quatrième partie : 'L'Ethique de la communauté' prolongeant ici 'Terre Patrie' sous le titre intermédiaire :
'Le problème d'une démocratie cognitive'
Scientifiques et citoyens, nous sommes tous ici tellement concernés, et nous devenons alors attentifs aux carences de nos cultures tant civiques qu'épistémiques.« Science sans Conscience: Comment est ce encore possible ? » Ce qui nous a donné l'idée de poursuivre ce questionnement en reliant par cet éditorial l'interpellation de Nicolas Hulot et la méditation constructive d'Edgar Morin, par quelques brefs extraits de leur texte. Chacun saura aisément les re contextualiser.
Nous remercions vivement Edgar Morin et Nicolas Hulot et leurs éditeurs de leur concours. Ils nous aident à 'travailler à bien penser', et par là, par surcroît, à convaincre peu à peu nos institutions de leur responsabilité civilisatrice. (JL LM)

LE NOUVEL ÉMILE (Actes Conseil scientifique, )

La laïcité , est'ce que c'est un de ces mots que, à défaut d'être ce que vous appelez un «maître mot», seraient, toujours pour reprendre votre expression, «malades» ?

VOLUME II (Document d'atelier, )

Le concept d'anthropolitique
proposé il y a 30 ans par Edgar Morin est plus que jamais
d'actualité pour réenchanter la politique, lui donner
un sens au service de l'homme et de l'humanité, articuler le
long, le moyen et le court termes à différents niveaux
géopolitiques. Si Max Weber a caractérisé la
politique comme le "goût de l'avenir", cette
définition est aussi celle de la prospective. D'où
l'idée d'une dialogique entre prospective et politique. Ceci
conduit à une régénérations de la
prospective La "Prospective Anthropolitique" est en rupture
avec la prospective courante. Elle a pour finalité
l'élaboration de projets auto-construits, pour champ
l'anthropologie, du local au global,.elle part de la complexité
du présent et modélise les Mondes perçus,
actionnés, activés et voulus, pour comprendre et
anticiper. Elle met en œuvre des mécanismes organisés
de participation et de décision.

Emergence d'une conscience écologique
(Document APC, )

La conférence d'Edgar MORIN, Président de l'APC, A SANTIAGO du CHILI, 12, 13 Y 14 DE JUNIO 2008, lors du Colloque "Ecologie, politique de civilisation. La fin d'un modèle ? Emergence d'une conscience écologique".Sur le thème Por una política de civilización: el agotamiento del modelo capitalista. A cette occasion Madame la Présidente du Chili Madame Michelle BACHELET, a remis à Edgar MORIN le 16/6/2008 au Palacio de la Moneda à Santiago du Chili, la médaille, "Gabrielle Mistral"

(Actes Conseil scientifique, )

I.Les conditions et contextes du débat
II.Politique de société
III.Problématique de civilisation
IV.Politique de société et de civilisation

DOSSIER MCX XXVI (Dossier MCX, )

Ouvert par un large et riche échange entre Edgar MORIN et Pierre CALAME, cette Conférence-Débat, présidée par Pascal PETIT a été animé par plusieurs interventions, notamment celle de Robert DELORME, (dont l'ouvrage « DEEP COMPLEXITY and THE SOCIAL SCIENCES, Experience, Modelling and Operationality » vient de paraitre). Ce vingt sixième Dossier MCX, coordonné par Dominique GENELOT, reprend la texte des huit contributions présentées et présente l'essentiel des échanges avec les nombreux participants. . En 60 pages, ce dossier constitue une contribution d'accès aisé aux renouvellements contemporains de notre intelligence de la gouvernance : Nous pouvons désormais « la penser autrement, la penser largement » , conclura Edgar Morin.

Petite histoire de la fondation Charles Léopold Mayer Pour le Progrès de l'Homme
(Actes Conseil scientifique, )
Présentation de la conférence du colloque de Cerisy (Document d'atelier, )
(Document d'atelier, )

A
l’occasion du vingtième anniversaire de la mort de son
fondateur, Joseph Wresinski (1917-1988) et du soixantième
anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de
l’Homme, proclamée le 10 décembre 1948, le
Mouvement international ATD Quart Monde organise, en partenariat avec
Sciences Po et l’Association française de science
politique, un colloque consacré à la grande pauvreté
et à l’exclusion. Le projet politique qui fonde les
démocraties contemporaines - liberté, justice,
réduction des inégalités, respect des droits de
l’homme - subit en permanence l’épreuve de la
réalité. Au Nord comme au Sud, l’extrême
misère, la ségrégation sociale et l’exclusion
appellent de manière urgente à approfondir ces idéaux
et leur mise en œuvre » .  Inscriptions :
contact.centre-histoire [at] sciences-po.fr ()

(Actes Conseil scientifique, )

Dans les pratiques de formation, les modèles constructivistes habituels paraissent limités quand elles sont évaluées. Ce qui est cause de dysfonctionnement, ce n'est pas le fonctionnement opératoire tel que l'a défini Piaget, mais ce que nous appelons une «conception» de la situation, c'est dire à la fois un type de questionnement, un cadre de références, des signifiants, des réseaux sémantiques, y compris un type de rapport au contexte, au savoir et à l'apprendre. Autant d'éléments qui orientent la façon de penser et d'apprendre de chaque personne peu pris en compte.

Interventions de sept 'Grands Témoins' intervenant a Séance Plénière finale du Grand Atelier du Réseau (Lille, 01 04 10) (Actes Conseil scientifique, )

Sous le titre « Restaurer les Solidarités entre Tous les Phénomènes : Intelligence de la Complexité » , le dossier qui rassemble les interventions de sept ? Grands Témoins' intervenant a Séance Plénière finale du Grand Atelier du Réseau (Lille, 01 04 10 : Edgar MORIN, Hervé BARREAU, Mioara MUGUR SCHÄCHTER, Jean-Paul DELAHAYE, Reda BENKIRANE, Bruno TARDIEU, André de PERETTI.

« Nous reconnaitre responsable de cette intelligence de la solidarité entre tous les phénomènes, et donc entre toutes les disciplines scientifique, comme entre toutes les cultures et les toutes les organisations, n'est ce pas un acte de dignité humaine autant que de probité scientifique ? Sept grands témoins, riches d'expériences scientifiques dans des champs très divers, se réunissent aujourd'hui pour nous montrer par leurs rencontres que nous pouvons effectivement relever ce défi en ne séparant plus ses enjeux éthiques, épistémiques et pragmatiques. »

(Complexité Conscience in Extenso, )

Un
dossier de documents divers, ‘ permettant
à chacun de former son jugement sur le jugement de la Cour
d’Appel de Versailles du 26 mai 05, condamnant pour
‘diffamation raciale’ les auteurs et l’éditeur
de l’article ‘Israél-Palestine,
le Cancer

ACTUALITES PROSPECTIVES, ANALYSES CRITIQUES, CHRONIQUES (Document d'atelier, )

Le Millénaire a donné lieu à de nombreux travaux prospectifs, il est procédé à leur analyse critique. Ces prospectives se situent dans des horizons divers. La "mouvance prospective" se caractérise à travers des événements et l'évolution des idées. Dans l'analyse des idées, butées et avancées une attention particulière s'attache à un nouveau pôle prospectif : la " prospective du présent. Le renouveau méthodologique laisse entrevoir une "prospective du deuxième âge.

I - vue panoramique de l'œuvre : Réhabiliter, recomposer et redéployer la valeur « esprit » dont Paul Valéry craignait l'affaissement? en 1929. II - Re-penser les pratiques sociales avec b. stiegler : Premiers éléments (Document d'atelier, )

Le constat paraît sans appel : les effets conjugués de la dégradation des conditions de vie (‘misère économique’), des motifs et obligations du vivre ensemble (‘misère symbolique’), des exigences de la pensée (‘misère spirituelle’) produisent avilissement et bêtise généralisés ; ils risquent de nous conduire à l’effondrement, voire à une guerre totale. Si un sursaut est encore possible, il passe par une lutte de l’esprit contre lui-même, par une « révolution axiomatique » capable – à partir et au-delà de ce qui est – de concevoir ce qui n’est pas, d’en avoir le souci, d’en prendre soin. Une telle « écologie de l’esprit » doit ‘faire’ avec la composition des tendances, avec les contradictions : d’où sa condition « pharmacologique », non réductible à l’opposition ou à la résistance. C’est dans la conjugaison du et - « … à la fois conjonctif et disjonctif - que se constitue, je crois, l’esprit même », écrit B. STIEGLER.La 1ère partie présente une vue panoramique de son œuvre - suivie d’une bibliographie. L’exposé des concepts essentiels fera apparaître, je l’espère, son intérêt majeur pour la pensée complexe. Tant pour ses résonances multiples avec « La Méthode » d’E. MORIN qu’avec les finalités du penser / agir, de l’inséparabilité de la pragmatique et de l’épistémique (J-L. LE MOIGNE).La 2ème partie tente, à partir de ma propre expérience du terrain social, de traduire l’extrême importance des travaux de B. STIEGLER pour les praticiens du Travail Social, ces travailleurs de l’ombre situés au cœur des violences et chargés d’en résoudre le problème… à la condition de ne pas le poser

Une approche compréhensive des phénomènes contemporains de mondialisation. (Document d'atelier, )
(Document d'atelier, )

Vers quel type de société l'Europe doit-elle tendre et comment doit-elle s'y prendre ? Ceux qui ont tenté de répondre le plus clairement à cette question sont trois auteurs qui mettent à mal une partie de nos repères idéologiques, à dominante historiciste ou organiciste, au profit de considérations plus épistémologiques et psychosociales. Ainsi, à l'opposé des sociétés closes et totalitaires imaginées par Platon, Hegel ou Marx, Karl Popper esquisse le portrait-robot d'une « société ouverte » qui progresserait par réfutation incessante de connaissances objectives. Son disciple George Soros estime que les affaires humaines relèvent de connaissances plus volatiles qui reflètent l'interaction constante de nos perceptions, décisions et actions : dans ces conditions, les marchés, qui constituent l'un des ressorts des sociétés modernes, ne peuvent être qu'instables et appellent d'autres instances de régulation. Pour Herbert Simon, les organisations sont en mesure de remplir ce rôle, dès lors qu'elles favorisent l'altruisme de leurs membres et l'émergence de nouvelles niches au sein de notre environnement (qui ne se réduirait donc plus à un champ de bataille unique et meurtrier). Curieusement, la démarche de conception de ces auteurs rappelle celle de Filippo Brunelleschi pour la coupole de Santa Maria del Fiore à Florence, qui joue moins sur l'antagonisme de forces dominantes (des arcs de voûte qui doivent être besogneusement verrouillés et renforcés) que sur la synergie de petits éléments (des briques circulairement disposées en « arêtes de poisson » et généreusement ouvertes sur le ciel).

(Interlettre Chemin Faisant, )

I.EDITORIAL : « SUR
LA COMPLEXITE DE L’ACTE D’ENTREPRENDRE » , par
Claude ALPHANDERY,

II.
MANIFESTATIONS : Le GRAND ATELIER 010 du
RESEAU, LILLE  31 Mars – 01 Avril 20010 : « LA
PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS
pour l’éducation, la recherche et les organisations :
« Faire le point sur les développements
contemporains du Paradigme de la Pensée Complexe
impulsé par l’UNESCO en 2000 et éclairer
‘ les prochains pas’ »

III.
ACTIVITES DES ATELIERS ET CONSEILS : Deux
nouveaux Documents, quatre nouveaux liens

IV.
BIBLIOTHEQUE du RIC : Trois
nouveaux ouvrages

V.
CAHIER DES LECTURES DU RESEAU : Deux
nouvelles Notes de Lectures

VI.
L’ACTIVITE DES ASSOCIATIONS AE-MCX et APC :
Le compte rendu de l’assemblée générale de
l’AE-MCX  du25 XI 09,

12 juillet 2006: la Cour de Cassation rend un verdict définitif (Complexité Conscience in Extenso, )

En complément au dossier « Sur ‘Israél – Palestine, Le Cancer’, un devoir civique d’intelligence de la complexité » publié en août 2005 dans la rubrique ‘COMPLEXITE CONSCIENCE, In Extenso’, le texte de l’Arrêt de la Cour de Cassation de la République Française ‘cassant sans renvoi’ le 12 juillet 2006, l’arrêt de la cour d’appel de Versailles de mai 2005 (qui nous avait incité à l’époque à présenter ‘in extenso’ les pièces de ‘cette insolite condamnation pour diffamation’).

ACTUALITES PROSPECTIVES, ANALYSES CRITIQUES, CHRONIQUES (Document d'atelier, )

Un livre susceptible de stimuler la discussion sur les possibilités de la régulation des phénomènes globaux.

(Actes Conseil scientifique, )

Le professeur. Gérard Mégie, Président du CNRS, membre de l'Académie des sciences, a publié récemment un article sur les défis que les recherches contemporaines sur le changement climatique posent à nos sociétés : Ne s'agit il pas pour la recherche scientifique de retrouver « l'idéal de complexité de la science contemporaine visant à restaurer la solidarité entre tous les phénomènes »que nous rappelait G. Bachelard dés 1934 ?
« Comment alors faire face au défi posé par le fait que les changements planétaires induits dans notre environnement viennent se superposer aux problèmes existants que posent l'état de pauvreté, les maladies, la malnutrition d'une large part de l'humanité ? Certaines sociétés pourront s'adapter aux changements, d'autres, et ce sont les plus nombreux, ne le pourront pas dans l'état actuel de leurs perspectives de développement. Quelles réponses leur apporter alors même que nos modes de développement sont eux-mêmes incompatibles avec un développement durable de la planète ? Comment enfin, face à cette complexité et à ce changement dans les relations entre l'homme et la nature, définir une ou des stratégies de recherche pertinentes ? On trouvera ce texte du Pr G. Mégie sur le site de site de l'Association des Anciens et Amis du CNRS http://www.anciens-amis-cnrs.com/, qui le publie dans la rubrique Bulletin n° 33 - novembre 2003 , Numéro Spécial recherche. (sous le titre « Recherches sur le changement climatique, interdisciplinarité et stratégie du CNRS »)?
Nous remercions le Pr G Mégie, l'Association et son président, M JB Donnet de leur aimable accord pour l'établissement de ce lien : Une contribution si bienvenue à notre intelligence de la complexité. JLM.

Edito 55 (Editorial, )

Le texte de cet éditorial diffusé sur le Site du Réseau courant février  pour présenter l'annonce de la Rencontre du 22 mars2011,  est publié dans le numéro 55 de l'Interlettre Chemin faisant qui parait début mai : Ce numéro portera ainsi deux éditoriaux :celui de février mars (SUR L'EXERCICE DE LA PENSEE COMPLEXE) et celui d'avril mai, CE QUI EST GENERE, GENERE A SON TOUR CE QUI LE GENERE ».

(Actes Conseil scientifique, )

Moteur d'occidentalisation, le développement est un mythe qu'il faut aujourd'hui abandonner au profit d'une politique de l'homme et de la civilisation.

(Complexité Conscience in Extenso, )

La
campagne électorale française de 2007 ré active
un vieux débat, celui de l’identité nationale ;
autrement dit celui du ‘Vivre ensemble’ que connaissent
toutes les sociétés humaines construisant leur identité
solidarisante sur le concept de Nation.

Tour
à tour, les effets pervers des nationalismes exacerbés,
sources de guerres atroces, et des internationalismes utopiques,
sources de désordres ou d’anarchies insupportables, sont
évoqués pour exalter ou relativiser le primat de
l’identité nationale sur l’identité
citoyenne.

Pour
nous aider à nous former quelque ‘intelligence de la
complexité’ de ce complexe familier qu’est
‘l’inidentifiable Identité Nationale’, nous
avons demandé à Edgar Morin l’autorisation de
publier deux des articles qu’il écrivit au fil des 20
dernières années (en 1991 et 2002, en d’autres
campagnes électorales) sur cet ‘Identifiant’,
viatique symbolique de ‘l’affectio societatis’ qui
nous intégre et viatique pratique de la carte qui nous
différencie.

Sous
les titres « La francisation à l’épreuve
» (1991, et « La
fausse identité nationale »
(2002), on trouvera ces deux articles dans ce dossier.

Pour
éclairer plus largement encore ce dossier, on pourra
consulter, dans le ‘Cahier des Lectures’ du site, les
Notes consacrées à « Terre-Patrie
»
(E Morin et AB Kern), « L’Identité
humaine » (E
Morin, La Méthode, Tome V ) et « Les
identités meurtrières »
(A. Malouf).

ACTUALITES PROSPECTIVES, ANALYSES CRITIQUES, CHRONIQUES (Document d'atelier, )

Ce dossier contient une sélection américaine des meilleurs livres anglo-saxons sur les futurs de la période 1996-2000 et leur analyse. La plupart des sujets sur l'avenir de la société y sont traités. Une somme impressionnante. En regard il est noté la faiblesse de la production française. On trouvera un échange entre M. Marien et PFG sur les raisons pourquoi il ne peut pas y avoir actuellement un "maître livre" de prospective.
*Nous tenons à remercier la direction de la World Futures Society qui nous a donné l'autorisation de reproduire l'article "Best books on the Future" publié dans The Futurist, de mai-juin 2001.

'Quelle prospective ? A propos de l'éditorial "Pourquoi la prospective" ? ' (Document d'atelier, )

Cet article est une réponse à un éditorial d'Hugues de Jouvenel dans la revue Futuribles où il posait des questions de fond de l'état de la méthode prospective face à la complexité. Pierre Gonod y apporte des réponses pour le renouvellement de la culture et de la pratique prospectives.
Ce texte a été publié dans la Revue Futuribles. Nous remercions sa direction de nous avoir autorisé à le reproduire.
Source : Futuribles n°296, avril 2004
55, rue de Varenne - 75007 Paris ? France
Tél. : +33 1 53 63 37 70 ? Fax : +33 1 42 22 65 54
E-mail : revue [at] futuribles.com - Site Web : http://www.futuribles.com

La Contribution Chilienne et Latino-Américaine au projet de Charte Mondiale des Migrants (Document de rencontre, )

'C'est un texte collectif, issu d'un cycle de travail de 6 mois avec des migrantes et migrants latino-américains dont le résultat est très émouvant et profond. C'est une sorte d'ode à l'unité et la diversité, véhiculant une parole simple et populaire sur les migrations et l'humanité'. Nous nous sommes permis d'introduire ce document par un titre générique : N'est-il pas émerveillant que cette 'magnifique déclaration' soit produite aujourd'hui sur notre Planète  à l'heure où à nouveau les fermetures nationalistes avilissantes recommencent à imprégner nos sociétés ?

(Document APC, )

Nous sommes heureux de reproduire ici un article d’Edgar MORIN publié initialement en 1993 (l’année de la parution de ‘Terre Patrie’) dans les colonnes du journal Le Monde, et titré ‘La pensée socialiste en ruine’, article que le journal Témoignage Chrétien a eu l’excellente idée de reprendre dans son n° du 24 Mai 2007 sous le titre ‘Les leçons et les espoirs d’une défaite annoncée’. Nous avons demandé à Edgar Morin l’autorisation de rendre ce texte largement et durablement accessible en le publiant sur le site du Réseau Intelligence de la Complexité et en lui donnant ici en guise de titre l’argument de sa conclusion.

FRAGMENTS THEORIQUES ET EPISTEMOLOGIQUES (Document d'atelier, )

Smida montre la dérive épistémologique de la prospective du sens originel de donner du sens, de voir large et loin, de s'intéresser au qualitatif, vers des pratiques opérationnelles de "boîtes à outils", le morcellement des champs d'application, le court terme imposé par l'accélération des ruptures.

(Document d'atelier, )

Il existe trois façons de créer une entreprise et ces trois chemins sont à la fois différents, complémentaires et en interactions nombreuses...

Liens

(Veille en reliance, )
organisée avec le concours de L'Université de Nantes, Université permanente  et de L'Association pour la Pensée Complexe, sur le théme :  Unité et Identité de l'Homme II,  Origines du langage et Histoire de la conscience humaine,  édite plusieurs des conférences présentée lors de cette session début septembre 2004., sous la forme d’enregistrements vidéo et audio, et parfois avec un  texte d’accompagnement . Ces documents sont en outre inséré dans une des rubrique du site serveur : Oasis-tv qui est organisé selon diverses thématiques, notamment « Complexité » : On y trouve diverses vidéoconférences, notamment de  A Kahn, E.Morin, A. Langaney, E. Andreewsky,

(Veille en reliance, )
Un bel article d'Edgar MORIN « ELOGE DE LA METAMORPHOSE » publié initialement dans le journal LE MONDE du 09.01.10 et repris, parfois in extenso, par de nombreux Blogs sur la Toile .Si vous ne l?avez pas encore repéré, vous pourrez le trouver par exemple sur le Blog de la Maison de la nature et de l'environnement de Bordeaux aquitaine, ou sur celui du séminaire Complexités et Société Monde de l'EHESS, animé par Yoann Moreau et Alfredo Pena-Vega, présenté par Y Moreau sous le titre ?les-crises-vertueuses-des-métamorphoses'
(Veille en reliance, )
« ?Face à nos faiblesses ou méchancetés communes, « ordinaires », nous disons « c'est humain ! » Mais nous ne le dirions pas d'Auschwitz, qui pourtant n'a pu exister sans une participation massive d'êtres « ordinaires ». Renforcés par la stupeur que provoque l'industrialisation froide et collective de ce délire de haine, sans doute est-ce la complexité des causes et les profondeurs subconscientes d'un tel Mal qui nous font parler d'un mystère. Sans doute, cette croyance tient-elle aussi en partie à notre angoisse de nous dévoiler à nos propres yeux comme aux yeux d'autrui et, baignant encore inconsciemment dans une culture de la perfection et de l'irréprochabilité, à notre manière moralisante de nous introspecter. Le pari fait ici n'est pas d'apporter la réponse, mais de montrer que la difficulté d'expliquer le mal ne doit pas nous le faire tenir pour inexplicable »
(Veille en reliance, )
Un nouveau programme de formation continue (à l'Université de Genève) mentionné par grâce à Reda Benkirane visant à   répondre aux défis des brassages culturels et religieux
(Veille en reliance, )
A new research-action instrument. Two poles of research: To address the cultural, societal and political challenges and the multidimensional facets of the contemporary world, the Centre/Institute has organized its research programmes along two main poles.
(Veille en reliance, )
Notre ami R BENKIRANE a eu l’excellente idée de publier sur le site ‘Oumma.com’ un chapitre de son livre sur "Le désarroi identitaire. Jeunesse, islamité et arabité contemporaines" consacré à Ibn Khaldun et à sa théorie dynamique des civilisations, ceci au moment où se forme une prise de conscience collective plus intense des enjeux planétaire d’une Politique de Civilisation’
(Veille en reliance, )
C’est sous ce label que l’on trouve désormais la trace vivifiante des activités du « Groupe interdisciplinaire » de l'Association pour le Développement des Rencontres et des Échanges Universitaires et Culturels (ADREUC), groupe qu’anime en particulier l’infatigable H CALLAT, le Père des Colloques Interdisciplinaire de Carcassonne (qui fêteront cette année, du 27 au 29 juin,  leur XX° anniversaire).                 C’est sur ce Blog de Veilleurs (Les ‘épistémo vigilants’) que l’on trouve notamment la trace d’un entretien avec Edgar  Morin  intitulé « Le probable et l’improbable » publié par ‘Nouvelles Clés’  (Marc de Smedt, février 2008) : « Si je considère le probable aujourd’hui, celui-ci est catastrophique….. Et … Quand on examine l’histoire des civilisations, on se rend compte qu’elle comporte des irruptions d’improbabilités parfois pour le pire, parfois pour le meilleur. … »
(Veille en reliance, )
Dans le cadre de ses prochaines activités, le CENTRE EDGAR MORIN annonce notamment un Colloque sur le thème « Les grandes enquêtes pluridisciplinaires des années 60-70 en France : Bilans et perspectives", 16 et 17 mai 2008, à Brest et Plozevet, préparé par Bernard PAILLARD, et André BURGUIÈRE. Ce Colloque sera conclu, le 17 mai, à Plozevet, par une conférence d'Edgar MORIN : « Pour une démocratie cognitive : Comment les citoyens peuvent intervenir dans les débats scientifiques ? » (Résumé publié dans le programme)
(Veille en reliance, )
Diagnostic stratégique , Etat de lieux 2008 », produit par un Secrétariat d'État chargé de la prospective auprès du Premier ministre : "France 2025"
(Veille en reliance, )
A l'occasion de L'Université Européenne et Internationale d'Eté de Niort 2008 (http://crdp3-poitiers.org/angely2007/?page_id=17) sur le théme « Gouvernance mondiale et « New deal » civilisationnel : émergence d'un objet nouveau « du mercredi 3 au dimanche 7 septembre 2008, P Gonod a suscité l'ouverture d'un site sur le thème : « Métamorphose du Monde » et « Prospective-Projet-Politique » que l'on trouve à www.prospective-projet-politique.eu
(Veille en reliance, )
La parution du Volume 3, numéro 2 de la revue Nouvelles perspectives en sciences sociales (NPSS). Ce sixième ouvrage de la série publie notamment ?Edgar Morin et Jesús Ibáñez : sociologie et théories de la complexité' de Alvaro Malaina, et ?Quand des sociologues rencontrent des informaticiens : essai de formalisation, méta-modélisation, modélisation et simulation des systèmes d'action concrets' de Pascal Roggero et Christophe Sibertin-Blanc NPSS accompagne les chercheurs qui osent s'aventurer dans de nouveaux espaces des sciences sociales. Elle diffuse des analyses qui dépassent les limites établies par les modélisations instituées sans s'opposer à elles. Elle offre une tribune aux chercheurs qui veulent les contourner, les confronter, s'en affranchirAu départ, la revue prend une double orientation théorique, celle de la systémique complexe et celle de l'analyse relationnelle. Cette orientation n'exclue cependant pas d'autres réflexions novatrices. Elle s'ouvre à toutes les disciplines des sciences sociales, à chacune d'elles aussi bien qu'à leurs combinaisons. )
(Veille en reliance, )
Le Labo de l'Economie Sociale et Solidaire' va bientôt publier ses « 50-propositions-pour-changer-de-cap », un dossier collectif animé par C. ALPHANDERY (l'auteur de la Préface de l'ouvrage de Michel Adam, ?Réinventer l'entrepreneuriat.') Il a demandé à Edgar MORIN de mettre en perspective civilisatrice ce passionnant travail, entreprise à la fois responsable et solidaire, par une Postface que le Labo de l'ESS, vient de mettre en ligne : ?Revitalisons la notion capitale de solidarité alors que nous subissons la désintégration des solidarités traditionnelles'
« Plus un problème est complexe, plus il faut penser avec ses pieds » : argument solide que Pierre CALAME, Président de la FPH a développé dans une « Conférence aux Semaines Sociales sur ?les nouveaux défis et nouveaux visages de la solidarité' », le 20 novembre 2009. Il nous autorise à la publier sous le Site du Réseau. On verra que par sa teneur, elle nous concerne tous
« Il serait erroné d'opposer le niveau local, territorial, qui serait celui de l'action solidaire et le niveau mondial qui serait celui de la pensée. Ce serait retrouver les errements du « pensons globalement et agissons localement » qui, sous l'illusion du bon sens, a trop stérilisé la réflexion. La pensée est tout autant nécessaire au niveau local. Plus un problème est complexe, plus il faut penser avec ses pieds car c'est dans la réalité tangible que git la complexité et non à des échelles stratosphériques. Et c'est aussi au niveau global qu'il faut savoir agir et penser. Voilà je crois les nouveaux défis et les nouveaux visages de la solidarité