Education Formation

Atelier

Atelier 16 - L'organisation apprenante

Le projet de l'Atelier MCX 16, "L'entreprise apprenante »,est en cours de rédaction . Dans l'immédiat, l'Atelier s'efforce de susciter des interconnexions et coopérations avec diverses initiatives qui contribuent aux explorations en constant renouvellement suscitées par les travaux sur la formation des « connaissances actionnables » au sein des organisations humaines.

Atelier 6 - Sciences de L'Education et Complexité

Mettre en débat des textes ou prises de position de la "vie civile" sur les questions d'éducation. Celles-ci sont nombreuses, et bien souvent simplificatrices et réductrices, à la recherche des causes, voire de la cause ultime, pour proposer une solution prête à l'emploi. Notre travail de "veille", éthique et épistémologique, nous invite donc à soumettre ces écrits divers à vos/nos réactions. ET mettre en débat des textes de la littérature scientifique concernant les questions d'éducation. La confrontation de modèles, d'apports disciplinaires multiples, de problématiques variées, de

Atelier 31 - Les Sciences d'Ingénierie en Formation(s): Leurs "enseignements" et leurs "développements"

Le redéploiement des sciences d'ingénierie (ou d'ingenium) nous incite notamment à reconsidérer la conception analytique traditionnelle des "ingénieries de formation". Les nouvelles sciences d'ingénierie s'inscrivent aujourd'hui dans le paradigme épistémique qui fait de la complexité une voie renouvelée pour aborder les phénomènes en formation(s) : les actions et les opérations de conceptions, d'enseignements et de recherches. (La complexité : «l'idéal de la science contemporaine» ). Actions et opérations qu'il convient désormais de concevoir en termes de stratégies interdisciplinaires et

Atelier 5 - Enseignement et formations en "Ingénierie des systèmes complexes"

Dans un univers en profondes mutations (tenant, pour beaucoup, d'une complexité grandissante et de la fin de certaines logiques dominantes), le développement de capacités d'adaptation innovantes est de plus en plus indispensable. Il nous faut sortir d'une pensée managériale réductrice, centrée sur la recherche de l'efficience et aller vers de nouvelles pratiques de gestion favorisant création et développement de valeur dans un complexe de finalités plurielles : techniques, économiques, sociales, sociétales, écologiques........ Ceci nécessite, non seulement l'élaboration de nouveaux savoirs de

Atelier 15 - Ecologie humaine, ruralité et sciences de la complexité

Accordons une place majeure au milieu rural véritable cytoplasme pour les auteurs-acteurs qui tentent de bâtir leur vie.dans un espace en voie de désertification. L'urbanisation galopante du XXè siècle a conduit à la surpopulation des villes et à l'anémie des campagnes.Entre les clochers et les capitales régionales, des territoires de sens, de solidarité, de coopération se cherchent, les communautés de communes font leurs premières expériences dans la continuité des organisations à vocation intercommunale. Quand serons-nous en phase ? Quand pourrons-nous mettre notre énergie en synergie et non

Atelier 34 - Formation et développement humain: intelligibilité de leurs relations complexes

Entre la dynamique des processus de l'éducation formelle et celle de la formation globale et continue de la personne se forment les stratégies et modèles du développement humain durable.
Interdépendances multiples, systémiques et complexes, qu'il faut entendre dans toutes leurs dimensions (Physico-biologique, socio-économique, technologique, scientifique, culturelles, spirituelles...), et qui fondent une « politique de civilisation » .

Note de lecture

Ed. L'Harmattan Paris 2003, ISBN 2 7475 3638 6 . 247 p.

Note de lecture par CLENET Jean

Paris, L'Harmattan, 1996, 203 pages. (Collection "Cognition et Formation")

Note de lecture par LERBET Georges (†)

traduit et présenté par Alain PONS, Principes d'une science nouvelle relative à la nature commune des nations, Editions FAYARD, Paris, 2001. ISBN 2 213 60800 8, 560 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Publicaciones Acuario, Centro Félix Varela, La Habanne, Cuba, 2007, ISBN : 978-959-7071-49-5 , 199 pages

Note de lecture par MALAINA Alvaro

Desclée de Brouwer, 1998

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Ed. du Cerf, 2004, ISBN : 2-204-07480-2, 360p.

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Paris, L'Harmattan, 1996, 199 pages. (Collection "Cognition et Formation").

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Ed. Springer Verlag, Paris, 1993.200 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. P.U.F, Paris, 1996. 196 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. Service de la Recherche en Education, Genève, CAHIER 15 du SRED 2009, ISBN 2 940238 19 7, 603 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Edition La Documentation Française, Paris, 1999, ISBN 2-11-00435761, 346 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Editions Hachette éducation, 2006, ISBN 2 01 17 0897 4, 223 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

Note de lecture par VIOLET Dominique

Ed L'Harmattan, coll. Ingenium, ISBN : 2-7475-3707-2 ? 304 pages, février 2003

Note de lecture par De PERETTI André

Paris, L'Harmattan, 1996, 199 pages. (Collection "Cognition et Formation").

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Ed. Nathan. Paris. 1995. 284 p.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Collection Ingénium - L'Harmattan 2001
ISBN : 2-7475-1970-8 ? 304 pages

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

CNRS Editions, Paris 2008, ISBN : 978-2-271-06660-2 , 62 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Editions L'Harmattan 1998. 271 pages.

Note de lecture par MARTY Laurent

traduit par J.L.Le Moigne Edition Gallimard ? FOLIO ? Essais, 2004, ISBN 2 07 030152 4, 464 p.

Note de lecture par COUSSINET Cédric

Paris, L'Harmattan, 1997, 184 p.

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Ed. Stock 1994. 341 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

ESF Editeur 2009 ISBN : 978-2-7101-2067-4, 176 pages

Note de lecture par MARC Edmond

Editions L’Harmattan, Paris 2000, ISBN 2-73384-9100-6 , 229 pages

Note de lecture par BANDELIER René

Les éditions de l'imprimeur, Paris 2005, ISBN 2 915578 65 6, 180 pages

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Bruxelles, De Boeck Université, Collection Pédagogie, 1997.

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Paris, L'Harmattan, 1996, 203 pages. (Collection "Cognition et Formation")

Note de lecture par MIERMONT Jacques

ISBN : 2-7475-4610-1 ? 202 pages - 16,8 - (110 FRF)

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Paris, La Découverte, 2002, 203p.

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Edition EDK, 2007, ISBN : 978 2 84-8425 -4120 0 186 pages.

Note de lecture par MORIN Edgar
Par GEAY

Editions L'Harmattan, Paris, 1998.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Revue ESPRIT, Numéro 10, Octobre 2005, , pp. 53-156.

Note de lecture par BOUDON Philippe

Ed. Hermès. Paris. 1997. 159 pages.

Note de lecture par LESTAGE Philippe

Paris, P.U.F., Que Sais-je ? N- 2969, 1995.

Note de lecture par ARNAUD André-Jean

Cognition et formation, L'Harmattan, Paris,1996. 192 p.

Note de lecture par MIERMONT Jacques

Ed. MASSON, Janvier 2001, 198 pages

Note de lecture par PEYRE Pierre

Edition l'Harmattan, 2006, ISBN : 2-296-01171-3. 205 pages

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

L'Harmattan, Collection Histoire de vie et formation, Paris, 1998.

Note de lecture par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Ed. Erès, 2003, ISBN : 2749201187 243 pages

Note de lecture par PAGES Max

Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

Note de lecture par MIERMONT Jacques

Ed. L'Harmattan, Paris, 1995. 181 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Elsevier­North Holland et Palais de la Découverte 1991.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Edition l'Harmattan, 2007 ISBN : 978-2-296-02887-6 ? 245 pages

Note de lecture par MARCHAND Marie

1710, traduction J. Michelet, 1835, présentation et notes de B. Pinchard. Editions GF- Flammarion, Paris, ISBN : 2-08-070742-6, 178 pages. 2. "Présence de Vico", Actes du Colloque "Giambattista Vico aujourd'hui", (direction R. Pineri), Editions Université Paul Valéry, Montpellier, 1996, ISBN 2-84269-014-1, 221 pages. 3. "G.B.Vico et la naissance de l'anthropologie philosophique", (direction P. Forget), in "L'Art du Comprendre", avril 1998, n° 7, ISBN 1254-6321, 242 pages. 4. "Figures Italiennes de la Rationalité", (direction C. Menasseyre et A. Tossel), Editions Kimé, Paris, 1997, ISBN 2-84174-088-9, 652 pages. 5. "La Raison dédoublée, la Fabbrica della Mente", par Bruno Pinchard, Editions Aubier, Paris, 1992, ISBN : 2-7007-3339-8, 622 pages 6. "Vico et l'Histoire", par Paolo Cristofolini (suivis de textes de Vico), Ed. PUF, 1995, ISBN : 2-13-046880-2, 128 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed.VRIN, 2e trimestre 2005, ISBN 2-9521646-1-4, 336 pages

Note de lecture par CALLAT Henri

Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. PUF, paris, 2003, ISBN 2 13 053191 1, 170 pages

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Ed. L'Harmattan, Paris, 1996. 255 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. PUF, paris, 2003, ISBN 2 13 053191 1, 170 pages

Note de lecture par LE CARDINAL Gilles

World scientific pub. Co 2007, ISBN :10 981 270 548 1, 351 pages.
Pour se procurer cet ouvrage : http://www.worldscibooks.com/chaos/6372.html

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Paris, L’Harmattan, 1998, collection "Cognition et formation", 228 pages.

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Bruxelles, Presses Interuniversitaires Européennes-Peter Lang et Québec, Presses de l'Université de Montréal, 2002, 495 p

Note de lecture par LAFLAMME Simon

Paris, L'Harmattan, collection "Alternances et Développements", 1997, 241 p.

Note de lecture par LERBET Georges (†)

Ed. O. Jacob, Paris, 1996. 277 pages.

Note de lecture par VILAR Sergio

Ed. Grasset - Paris, 1992.

Note de lecture par GÉNELOT Monique

Editions J VRIN (Librairie philosophique) 2009, ISBN 978 2 71116 2178, 125 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ed. du Seuil, Paris, 1999, ISBN : 2-02-037503-6 155 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Umbau-Verlag, Solingen, Germany, 280 pages, ISBN 3-937954-07-4, 280 pages.

Note de lecture par QUILLIEN Jenny, SORVIG Kim

Ed. L'Harmattan. Paris 1997. 217 pages.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Ouvrage

Dossier - La transmission intergénérationnelle

Par LANI-BAYLE Martine
Thème(s):

Repères pour les pratiques de recherche en sciences humaines

Par KOHN Ruth Canter, NEGRE Pierre
Thème(s):

Ed. L'Harmattan Paris 2003, ISBN : 2-7475-4962-3 . 256 pages . 21? . 138 FRF

Par VON GLASERSFELD Ernst

Sense Publishers, Rotterdam, the Netherland , 2007,
ISBN : 978 90 8790 085 4, 323 pages.

Par GEAY
Thème(s):

Editions L'Harmattan, Paris, 1998.

Par De PERETTI André, MULLER François

ESF éditeur, 2008, ISBN : 978-2-7101-1981-204 pages
Collection pédagogie dirigée par Ph.Meirieu

Alternance III

Par DEMOL Jean-Noël

ISBN : 2-7475-4610-1 ? 202 pages - 16,8 - (110 FRF)

La culture du paradoxe

Par LERBET Georges (†)

Ingénium - Les classiques de la collection
Edition l'Harmattan septembre 2005 ISBN : 2-7475-8839-4 ? ? 174 pages

Par BEAUVAIS Martine

Ed. L'Harmattan Paris 2003, ISBN 2 7475 3638 6 . 247 p.

Croiser les savoirs en formation, recherche, action

Par FERRAND Claude (Coordination), ATD Quart Monde

Les éditions de l'Atelier/EO. & Les Editions ATD-Quart Monde, 2008, ISBN 978 2 7082 4038 4, 224 pages

Préface d'André de Peretti

Par LERBET-SÉRÉNI Frédérique

Edition l'Harmattan, janvier 2007 ISBN : 2-296-01653-7 - 214 pages.

Eco-anthropologie de la cognition et de la communication

Par MIERMONT Jacques

HERMES

Par DE BANDT Jacques

Ed. ADST (CNRS-LATAPSES, Valbonne), 1996. 234 p.

Par POISSON Daniel, CLENET Jean

Edition l'Harmattan, collection Ingénium, ISBN : 2-7475-9256-1 2005 ? 288 pages

Par MALLET Jeanne
Thème(s):

Ed. Oméga-Formation, 2003, ISBN 2.910747 02 6, 94 pages.

Par REY Yveline

Editions Fabert, 2004, ISBN 2-907-164 63 5, 210 pages.

Psychologie, éducation, culture, société, sens, poésie, éthique, donner corps aux idées

Editions Chronique Sociale, 2009, ISBN: 978-2-85008-748-6, 270 pages

Par CHARTIER Daniel
Thème(s):

Ed. L'Harmattan , 2003, collection. « Alternances et Développements », ISBN 2 7475 5799 5, 246p.

Par MOLINA Santiago

Éditions «Les clés de la philo», 2007, ISBN : 978-2-917285-00-8, 128 p

Par De PERETTI André, MULLER François

Editions Hachette éducation, 2006, ISBN 2 01 17 0897 4, 223 pages

la pensée complexe comme méthode d'apprentissage dans l'erreur et l'incertitude humaine.

Ed. Balland Paris. 2003, ISBN 2 7158 1454 2, 158 p.

Edition l'Harmattan, 2007 ISBN : 978-2-296-02887-6 ? 245 pages

Par MORIN Edgar

Préface de Antoine Spire
L'Aube - Coll. L'Aube Poche Essai. ISBN : 2752600240 - 140 pages.

Par GUILLAUMIN Catherine

L'harmattan 2002 - ISBN : 2-7475-3308-5 ? 2002 ? 240 pages

Par PINEAU
Thème(s):

L'Harmattan, Collection Histoire de vie et formation, Paris, 1998.

Edition : Revue ?CHEMIN DE FORMATION, au fil du temps', N° 12/13, oct 2008, Edité par TERAEDRE, Paris, ISBN 978 2 912868 61 9, 318 pages

Documents

Version originale en français (Document d'atelier, )

ce texte légèrement amendé dans sa forme, sera traduit en anglais et publié dans la Revue Constructivist Foundations, March 2011, Vol. 6, n° 2, p.152-156, sous le titre  "From Jean Piaget to Ernst von Glasersfeld: An Epistemological Itinerary in Review"

LE NOUVEL ÉMILE (Actes Conseil scientifique, )

La laïcité , est'ce que c'est un de ces mots que, à défaut d'être ce que vous appelez un «maître mot», seraient, toujours pour reprendre votre expression, «malades» ?

(Document d'atelier, )

« Se
tourner vers l’ingénierie peut constituer une réponse
aux questions paradoxales que nous pose l’époque
actuelle, époque d’où émergent des
nouveaux artefacts comme par exemple la formation et ses multiples
formes conceptuelles et opérationnelles, toutes revendiquant
la qualité discourue, imposée ou "réelle".
Certes, de fortes exigences de qualité des actes de
production, de création d’artefacts, de transmission ou
d’échange, s’imposent désormais. Trop
souvent cependant, on observe qu’on en reste soit à des
applications de modèles standards issus de la période
industrielle peu ou prou rendus convenables pour le genre Humain,
soit à des tâtonnements individuels ou à des
copiages de modèles déjà-là. Ainsi, le
schéma de la reproduction, pas toujours réfléchi,
risque de s’imposer.  Pourtant, les contextes, les
problèmes, les personnes changent ; dès lors, il
convient pour toute nouvelle « formation » Humaine,
professionnelle ou sociale, de rechercher les ingrédients, les
ressources et les stratégies pour concevoir des ingénieries
pertinentes et de qualité. Mais pour cela, il faut bien partir
de quelque chose, de quelque valeur admise et légitime pour le
genre Humain…. »

(Actes Conseil scientifique, )

Les voies du développement dans le monde contemporain sont l'objet de profondes analyses, discussions et confrontations découlant du changement rapide dans les dernières années, des structures de la vie économique, sociale et politique.
Dans les nouveaux contextes, les paradigmes, les modèles et les stratégies de développement suivis ou proposées par les agences nationales, régionales ou internationales (OCDE, UE, ONU, FMI, PNUD, entre autres ) sont mis en question. On envisage l'adéquation des politiques d'intervention aux exigences de la Société de la Connaissance, et la lutte contre le décalage du niveau de développement des Pays.
On peut suivre, depuis les années 70 l'évolution remarquable des théories, concepts, stratégies qui soutiennent les processus de développement intégré, durable, humain et des libertés à l'échelle mondiale. On s'aperçoit de la complexité des processus de décision politique et d'intervention de tous les systèmes sociaux que convergent vers les objectifs assumés par des accords, protocoles et résolutions entre nations.
Cependant dans la même période, un profond changement peut être observé dans la Pensée éducative avec des reflets portant dans le domaine de la Pédagogie, de la Politique et de la pratique de la Formation. L'approche classique aux relations entre éducation et Développement est mise en cause et laisse émerger les perspectives plus économiques de l'éducation/Formation liées aux exigences de la qualification des ressources humaines dans un monde globalisé et compétitif, laissant dans l'ombre la complexe réalité du développement humain et durable.
Les valeurs de la Personne, de sa liberté et autonomie et de sa responsabilité propre dans son parcours de formation tout au long de la vie, de construction d'identité, d'acquisition d' « empowerment » sont aujourd'hui dans la pensée éducative des valeurs dominantes. Donc la complexité de la Formation en tant que réalité sociale entraîne une Formation complexe et qui plus est une réalité personnelle.
Pour répondre à ces défis d'intelligibilité et d'intervention complexe, multidisciplinaire et multiréférentielle, des réseaux de réflexion sont nécessaires et indispensables. Les contributions de la pensée complexe et de la modélisation des situations complexes peut ouvrir des voies alternatives à la recherche, à la politique et à l'action.

Réflexions à partir de l'experience de l'entrainement des sportifs rencontrant la diversité considérable de l'environnement de l'action sportive (Document d'atelier, )

Ndlr. Nous avons demandé à Philippe Fleurance de nous aider à réfléchir sur l'Intelligence de la complexité de l'entraînement sportif"à partir de ses responsabilités dans ces domaines d’une ‘Science du Sport’ qui émerge dans nos cultures contemporaines. Pour introduire ces réflexions, nous pouvons nous aider de la discussion qu’il a présenté aux Entretiens de l’INSEP de 2006. L’argument de cette rencontre était celui de la problématique de plus en plus prégnante d’harmonisation entre l’émergence des questions environnementales, territoriales ou globales, et les développements des pratiques sportives liées au spectacle sportif ou aux activités de loisirs.Son expérience (dans le domaine de l’entrainement des sportifs de haut niveau) le conduit à retrouver et à explorer les problématiques de l’action collective en situation complexe dans des termes qui concerneront bien d’autres domaines. C’est ce qui nous a incité à lui demander de reprendre son texte avec quelques amendements mineurs, pour éclairer de façon fort stimulante, d’autres facettes de ces problématiques. Quelques lignes extraites des dernières pages de son texte le feront percevoir : « …Comment prescrire et réguler l’action au plan microscopique et local sans supposer au moins, un minimum d’autonomie des pratiquants Dans ces situations marquées par la complexité, la recherche de légitimité par une référence excessive à la connaissance scientifique « académique » concernant les conduites humaines trouve ici ses limites. Il faut bien réintroduire les acteurs – parties prenantes - qui détiennent des connaissances plus intimes liées à des pratiques dont la durée est souvent conséquente. Le paradigme alternatif de la « confiance sociale mutuelle » met donc en avant le rôle des acteurs porteurs de leurs propres enjeux et savoirs, dans la définition et la gestion de la pratique. … » .

(Actes Conseil scientifique, )

Ne pouvons nous tenter d'extraire le suc de la prodigieuse quantité d'expériences de « formations » accumulées par nos sociétés depuis qu'elles ont fait de ce beau mot un sésame rassurant : En faisant un nouvel effort de formation, ne pourrons nous guérir tant de maux qui aujourd'hui nous affligent ? Sur « la formation », en général et dans tous les particuliers, depuis 40 ans, que d'expériences, que de stages, que de livres, que de colloques, sans cesse renouvelés, sur toute la planète, et surtout semble t il en Europe et plus encore en France dit-on !
Pourtant plus s'accumulent les pratiques et les théories de la formation, plus s'accroît le malaise : Il semble que dans l'ensemble nul ne soit satisfait des performances de « la formation » quel qu'en soient les prétextes, les vendeurs ou les clients.

(Actes Conseil scientifique, )

Le recours contemporain à la notion de "complexité" renvoie fréquemment à des démarches ayant tendance à unifier sa définition. En langue anglaise, sa réduction à une forme singulière (complexity theory ou complexity science) s'avère ainsi susceptible de masquer la variété des théories permettant de rendre compte des implications inhérentes au recours à cette notion. En prenant en considération à la fois les traditions de recherche latines et anglosaxonnes, associées à la notion de complexité, on suggère une approche plus nuancée, évitant la simplification de cette notion à certaines des conceptions dominantes qui y sont associées. Partant d'une approche étymologique, cet article propose d'envisager de façon chronologique l'émergence de trois générations de théories de la complexité; ce faisant, certains de leurs enracinements épistémologiques et socio-culturels sont introduits.
Sur la base des ambiguïtés mises en évidence, on suggère finalement de concevoir les contributions renvoyant aux théories contemporaines de la complexité, au même titre que la remise en question de leur légitimité épistémologique et éthique, à partir des boucles et des dynamiques dont elles sont constitutives. Ce faisant, les chercheurs et les praticiens devraient considérer leurs pratiques en tant que processus d'apprentissage dont la complexité renvoie autant aux transformations qu'ils étudient ou provoquent, qu'aux transformations inhérentes aux systèmes de représentations auxquels ils ont recours pour les conceptualiser.

interroger et modéliser les interventions de formation en
situations complexes
(Editorial, )

L'éditorial du Réseau Intelligence de la Complexité (fin septembre 2003)

(Document d'atelier, )

En quoi la musique est-elle complexe ? Comment la musique renseigne-t-elle sur la complexité du monde ? Nombreux sont les musiciens au XXe siècle - et avant ! - qui ont fait de la musique complexe : complexité de l'œuvre ! Mais penser la musique complexement est moins courant. Entendons la complexité au sens des théories de la complexité. Qu'est-ce que la Complexité peut apporter à la musicologie ?
Ce colloque est une vaste polyphonie autour du musical : histoire, peinture, anthropologie, philosophie, neurobiologie... Edgar Morin ouvre les trois jours. Il place d'emblée l'interrogation sur un plan non restreint, non réducteur. Jean-Claude Risset lui succède, montrant que l'acoustique et la physique appliquée élargissent les cadres scientifiques. Ce compositeur est aussi médaille d'or du CNRS. Il fait partie de la génération qui a découvert et mis au point la synthèse sonore et l'informatique musicale. Ce colloque rend enfin hommage à Risset à l'occasion de son 70e anniversaire. Ce dossier s'accompagne introduit notamment le texte de John Chowning disponible à www.mcxapc.org/docs/0903chowning.pdf et le texte de Max Mathews disponible à www.mcxapc.org/docs/0903mathews.pdf

Document du Premier axe : débats d'actualité (Document d'atelier, )
(Actes Conseil scientifique, )

Ndlr Cette conférence d'Edgar Morin fut présentée intialement lors d'un Colloque du SESC de Sao Paulo, Br. en août 2003. Elle fut traduite en portugais et éditée dans les deux langues sur le remarquable site géré par le SESC : http://edgarmorin.sescsp.org.br. Ce texte fut repris et édité en français,italien, espagnol, portugais, roumain et latin par les animateurs du ?Centre d'étude de la philosophie de la complexité Edgar Morin' de l'Université de Messine, It. Ses animateurs, G Gembillo et A Anselmo, ont édité ces six traduction en un ouvrage original publié en 2004 par Armando Siciliano Editore, Messina, sous le titre ?La Latinità".

(Dossier MCX, )

Renouveler notre intelligence de la gouvernance des organisations complexes (sport, santé, action sociale, justice, enseignement, territoires, entreprises, services publics, sphère politique, syndicats, associations, ONG, etc.) en articulant les deux principes d'ACTION INTELLIGENTE (Herbert SIMON) et de PENSEE COMPLEXE (Edgar MORIN). Ces ACTES présentent un compte rendu détaillé (Communications et discussion) du Grand Débat du 20 novembre 2008 du Réseau Intelligence de la Complexité. Dossier Introduit par l'HOMMAGE PUBLIC A EDGAR MORIN pour son 87éme anniversaire organisé à l'occasion de ce Grand Débat, avec le concours de La Revue Synergie Monde et de son directeur, le Pr Jacques CORTES, Président du GERFLINT. Débat animé et dossier coordonné par Dominique GENELOT.

Document du Deuxième axe : débats heuristiques (Document d'atelier, )
Tribune libre publiée le 6 janvier 2010 par le Site : Le Cercle-Psy de « Sciences Humaines » (http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/politique-et-ecole-la-dimension-anthropologique_sh_24792)

(Document d'atelier, )

"Pourquoi l'école ne parvient-elle pas à donner à chaque enfant une chance égale
de stimuler son désir d'apprendre, de déployer son humanité ?" Pourtant, les
expériences de terrain encourageantes ne manquent pas. Plaidoyer pour un
projet de société qui veillerait à assurer une véritable éducation psychosociale, et
humaniste.
Son analyse nous entraîne à comprendre par quelles voies d'action nous pourrions aider notre école à intégrer pleinement sa finalité anthropologique. Ce qui appelle une éducation où savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-être-ensemble s'apprennent conjointement. Des approches théoriques et de nombreuses expériences de terrain et d'outils existent, mais ils sont, en France, gravement négligés. L'école, « fille et mère de la société », devrait mieux s'interroger sur la contradiction fondamentale entre les valeurs républicaines qu'elle invoque et les valeurs réellement transmises. Armen Tarpinian (en référence à l'ouvrage collectif que nous avions signalé à sa parution, Ecole : changer de cap. Contributions à une éducation humanisante, 2007), propose ici - de façon non exhaustive - huit mesures basiques qui constitueraient « des réponses de fond » à la grande inquiétude et à la souffrance scolaire. Dans cette approche, fondatrice de plus d'humanité, « les Sept Savoirs pour l'éducation du Futur » préconisés par Edgar Morin demeurent des pistes d'or incontournables.

Présentation et traduction par Alain PONS (Actes Conseil scientifique, )

Depuis
plus de dix ans, nous regrettions que ‘l’autre
Discours de la Méthode’ , celui que G.B.  Vico
présenta et publia en 1708, ne soit plus aisément
accessibles aux lecteurs francophones, alors qu’il en existait
une remarquable traduction critique publiée en 1981 par Alain
PONS, malheureusement épuisée depuis longtemps. Nous
avons demandé à Alain PONS l’autorisation de la
reproduire sur le site du Réseau ‘Intelligence de la
Complexité’ (MCX-APC). Son importance pour le
développement de  la culture épistémologique
francophone contemporaine est si manifeste qu’il importait d’en
faciliter l’accés à tous les citoyens qui
s’attachent à ‘travailler à bien penser’.

(Actes Conseil scientifique, )
Lorsque, lassés des découpages en disciplines multiples et spécialités fermées,
en bonne intelligence de « l'élucidation collective des enjeux »
(Editorial, )
(Document d'atelier, )

La
« complexité de la formation »  et
la « formation à la complexité » :
‘Non seulement des voies multiples de passage agréable à
l’acte de formation et « d’accommodation »
sans formation mesquine, mais aussi une stratégie de tactiques
pour une « assimilation » exploratoire,
gustative, piagétienne, de cette sorte d’ample «
gâteaux des Rois », épiphaniquement feuilleté
malgré l’exubérance de ses composants ?

(Interlettre Chemin Faisant, )

I.
ÉDITORIAL : « LA
PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS :


« Enjeux et perspectives pour l’éducation, 
la formation et la recherche ? »
« Restaurer les
Solidarités entre tous les Phénomènes »

II.
MANIFESTATIONS : Le GRAND ATELIER 2010 du
RÉSEAU, LILLE  31 Mars – 01 Avril 2010 :

« LA
PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS pour
l’éducation, la recherche et les organisations :
« Faire le point sur
les développements contemporains
du Paradigme de la Pensée
Complexe impulsé par l’UNESCO en 2000
et éclairer ‘ les
prochains pas’ »

III.
ACTIVITÉS DES ATELIERS ET CONSEILS :

Quatre
nouveaux documents, sept  nouveaux liens

IV.
BIBLIOTHEQUE du RIC :

Un
nouvel ouvrage

V.
CAHIER DES LECTURES DU RÉSEAU :

Deux
nouvelles Notes de Lectures

VI.
L’ACTIVITÉ DES ASSOCIATIONS AE-MCX et APC :

Quelques
informations sur les projets en cours

FRAGMENTS THEORIQUES ET EPISTEMOLOGIQUES (Document d'atelier, )

Ces textes sont extraits des œuvres de ces auteurs, “ morceaux choisis ” par Pierre GONOD à destination des prospectivistes.

Enjeux individuels et collectifs de la validation des acquis de l'expérience (VAE) (Actes Conseil scientifique, )

Il est bien plus facile de remarquer le bruit fracassant de l’arbre qui tombe que le silence de la forêt qui pousse ! La métaphore ne vaut-elle pas pour le silence (dans nos médias) qui entoure la propagation de la V.A.E., sigle un peu mystérieux qui semble révéler discrètement un aveu ? Pour qui veut bien faire la distinction entre l’ivresse performative des mots et la force tranquille des actions qui comptent, la validation des acquis de l’expérience (VAE) fait partie de ces actions apparemment anodines qui provoquent des révolutions silencieuses, tant au plan épistémologique (les rapports du « faire pour comprendre » et du « comprendre pour faire », ou les rapports de la transmission scolaire des connaissances et de l’acquisition de savoirs plus expérientiels), qu’aux plans politique et éthique (les fondements de nos hiérarchies sociales).

Ne reconnaissons-nous pas les enjeux de cette révolution silencieuse? N’oppose-t-elle pas à la simplification unidimensionnelle des choses, une vision plus complexe et ouverte de leur cours ? à la prescription unilatérale, des orientations partagées au fil d’une dialogique des points de vue ? aux emballements des fuites en avant, une récursivité des actions sur les acteurs ? au cloisonnement de l’épistémologique, de l’éthique et du pragmatique, leur fécondation mutuelle ?

(Document d'atelier, )

L'éducation tout au long de la vie n'incite t elle pas à concevoir la complexité du travail de prise de position critique comme une recherche permanente d'organisation (biographique, théorique et praxéologique) émergeant entre ordres et désordres ? L'université Paris VIII publie la version vidéo de cet exposé.

Document précédant la réunion (Document de rencontre, )
Intervention du 20 octobre 2006 à l'Université Pour Tous de Sénart (Actes Conseil scientifique, )

Liens

(Veille en reliance, )
L'édition de février 08 du site PedagoPsy.eu ,animé par J Nimier « Les Facteurs humains dans l'enseignement et la formation des adultes » consacre un dossier fort bien documenté sur la question : Qu'apporte Edgar Morin aux enseignants?: « Je laisse aux politologues le soin de déterminer la part de tactique, de stratégie, de sincérité, de parole en l'air dans les propos que Nicolas Sarkozy a tenu au sujet de "la politique de civilisation", mais ce qui est remarquable c'est l'apparition d'Edgar Morin dans tous les médias à cette occasion! Nul n'est prophète dans son pays comme chacun sait, et pourtant sa pensée devrait intéresser tout particulièrement les enseignants. En effet ses réflexions sont parmi celles qui peuvent redonner du sens à l'école, aux changements qui se préparent »
(Veille en reliance, )
« Le programme pour une épistémologie formalisée de Mme Mioara Mugur-Schächter, commentaires par Jean-Paul Baquiast ». Due presque exclusivement à la physicienne et philosophe des sciences Mme la professeur Mioara Mugur-Schächter, la Method of Relativized Conceptualisation (MRC) a été élaboré progressivement à partir de 1982. Elle a fait l'objet de divers articles et discussions et d'un ouvrage de présentation détaillé : Quantum Mechanics, Mathematics, Cognition and Action (Kluwer Academic, 2002). Un ouvrage destiné à un public plus large est en cours de rédaction par l'auteur
* Et une "Interview de Mioara Mugur-Shächter" , propos recueillis par Jean-Paul Baquiast : Automates Intelligents (AI ) : Nous souhaitons faire découvrir à nos lecteurs ce que nous considérons comme un apport décisif à la philosophie des connaissances, votre ouvrage Quantum Mechanics, Mathematics, Cognition and Action, Proposals for a formalized Epistemology, Kluwer Academic Publishers 2002 (Voir notre article de juin 2004, ainsi que celui sur le même thème paru en avril).Pour cela, il serait souhaitable que l'on vous connaisse mieux, car votre parcours a été assez exceptionnel. Pouvez vous nous en retracer les principales étapes, à partir de vos premières études scientifiques en Roumanie.
(Veille en reliance, )
Le site de l'Observatoire Français des THINK TANK, http://www.oftt.eu/ qui publie le magazine électronique. Dans son numéro 6 (février 2008), on trouve un ?Entretien avec JL Le Moigne , présenté sous de titre « Stimuler la dignité de l'Homme : entre curiosité citoyenne et modestie des experts? » (Propos recueillis par Marc Riedel) : ?Plus qu'un « Réservoir de Pensée » (Think Tank), le Réseau Intelligence de la Complexité veut être un « Réseau Pensant »'
(Veille en reliance, )
publie une etude de W. Baets et M.J Broweys, intitulée « Cultural complexity: a new epistemological perspective » (Vol.10, n°6, 2003, 332-339) :  ‘Culture is a complex process. … The paper outlines the concepts and principles of this epistemology that could be seen more as a strategy than a ready-for-use method in approaching culture in learning organizations’.  (Accessible par :http://www.ingentaconnect.com/search/expand?pub=infobike://mcb/119/2003/00000010/00000006/art00003 )

(Veille en reliance, )
Le Village Systémique animé par Marc d'Hondt publie sur son site la vidéo de sa Rencontre avec Jean-Louis Le Moigne à Paris, Le 4 décembre 2007, autour de quelques « Reliances Formatrices » : Modélisation Systémique et Disegno, Raisonnements Heuristiques et Ingegno, Intelligence téléologique de la Complexité, Critique Epistémique et Aventure de la Connaissance, Plaisir de Faire et Passion de Comprendre, ...
(Veille en reliance, )
On peut s'abonner à : education.critiques [at] gmail.com
L'éditorial du premier numéro (15 mars 2005), présente ce projet original
(Veille en reliance, )
La Revue SISIFO, La Revista de Ciências da Educação , , (publiée par l'Unidade de I&D de Ciências da Educação da Universidade de Lisboa) revue electronique bilingue Portugais ?Anglais (http://sisifo.fpce.ul.pt), affiche un projet passionnant : ?It is from these characteristics of scientific work that it is possible to compare the human adventure in the search for knowledge with Sisyphus fate of incessantly restarting the same task', conclue son ?Manifeste' de présentation
La revue vient de publier son N° 4 (Set | Out | Nov | Dez 2007) dans lequel on trouve notamment un article de JL Le Moigne, (http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=13):
?The intelligence of complexity: Do the ethical aims of research and intervention in education and training not lead us to a ?new discourse on the study method of our time??? (pages 115-126 ): http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=14&p=115
?Inteligência da complexidade Os objectivos éticos da investigação e da intervenção em educação e formação não remetem para um ?novo discurso do método de estudo do nosso tempo??? (pág. 117-128) : http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=13&p=117
La version originale en Français de cet article, issu d'une conférence invitée au Congrés ARFISE Lisbone, fevrier 2007 (en hommage à Teresa AMBROSIO) est par ailleurs publié dans ?Les Documents du Conseil scientifique'sous le titre INTELLIGENCE DE LA COMPLEXITE: Les enjeux éthiques de la recherche et de l'intervention en éducation et formation n'appellent-ils pas un ?NOUVEAU DISCOURS DE LA METHODE DES ETUDES DE NOTRE TEMPS' ?
(Veille en reliance, )
ORUS se veut un lieu de veille, d’écoute, d’échange et d’exploration des questions relatives aux systèmes universitaires et aux rapports entre université et société. ORUS lance une revue électronique  dont le premier numéro paraît sur le site
(Veille en reliance, )
L’Association pour la Pensée Complexe s’associe à l’animation du Colloque « Réussite scolaire ou réussite humaine ? Donner son plein sens à l’école… », (Paris - Boulogne /S,  4 oct.2008) colloque  proposé par le « Collectif Ecole changer de cap », (créé à l’initiative de l’association Interactions TP-TS et de la Revue de Psychologie de la Motivation ...avec le concours notamment de l’APC et du Réseau  Pedagopsy, les facteurs humains dans l’enseignement et la formation. )
            « Quel sens l’école donne-t-elle à « la réussite » ? Les valeurs et les comportements qu’elle induit ne sont-ils pas en contradiction avec ses aspirations démocratiques ? La réussite scolaire ne va-t-elle pas à contresens de la réussite humaine ?
La représentation dominante demeure que l’école est un lieu de réussite intellectuelle, et au mieux secondairement un lieu « d’apprentissage de la vie ». Aux élèves de s’adapter au système plutôt qu’au système de s’ouvrir à leurs rythmes d’apprentissage, à leurs attentes et angoisses, de comprendre les causes de leurs blocages, d’y remédier. Bien qu’essentiels à la réussite humaine, des savoirs et des apprentissages tels la connaissance de soi et la relation à autrui, la capacité d’écoute, le sens du dialogue, l’esprit critique et autocritique, le savoir-vivre ensemble, ou encore la capacité de résoudre les conflits et l’attitude de co-responsabilité constitutifs de l’esprit démocratique ne sont pas au programme de l’école. Pourquoi ?.. ;

(Veille en reliance, )
Le Gerflint est né de trois motivations : amicale (aider de jeunes chercheurs français et étrangers à poursuivre leurs travaux en didactique des langues et des cultures) ; militante (faire reconnaître officiellement le statut scientifique d'une discipline encore trop largement sous-estimée dans sa spécificité épistémologique, et donc toujours confondue avec ce qu'elle n'est plus) ; et humaniste (considérer comme inacceptable toute dépréciation, pour cause d'inutilité pratique, des valeurs fondamentales d'une communauté humaine quelconque). Ce réseau, animé par J Cortés, publie déjà une quinzaine de revues par grandes régions (Synergie Pays) , que présente son site.
(Veille en reliance, )
La parution du Numéro double de la Revue Chemin de Formation (N° 12 octobre 2008), animée par M Lani-Bayle, qui présente une riche moisson d'études sous le titre : LA PENSEE COMPLEXE EN PRATIQUE ET EN RECHERCHE. Quelques lignes extraites du sommaire donnent une première image de ce dossier toujours heureusement illustre :
1. Fondements, domaines, effets... avec des articles de M. Lani-Bayle, P. Paul, J. Clenet, J.-P. Bréchet, L. Gialdini
2. En recherche, avec des articles de M. Aldaheff, M. Beauvais, G. Gigand, D. Poisson, M. Marchand, D. Violet
3. En pratique : enseignement, formation, activité professionnelle avec des articles de C. Gérard, J.-Ph. Gillier, Ph. Garnier, M. Grangeat, M.-J. Avenier, M.-J. Barbot, B. Carmona, O. Tric, H. Grossin et al., C. Nicolas, J.-P. Letourneux, M.-N. Albert, R. Guillet
4. Variations, avec des articles de M. Lani-Bayle, C. Nicolas, G. Pineau
Un bon de souscription attaché au document de présentation permet d'acquérir l'ouvrage à un prix incitatif (20 ?)
(Veille en reliance, )
La publication sur un site ouvert de l'UNESCO du texte complet du manifeste d'Edgar MORIN : Les sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur : «Ce document est publié par l'UNESCO en tant que contribution au débat international sur la façon de réorienter l'éducation vers le développement durable. Edgar Morin met en avant sept principes clé qu'il estime nécessaires pour l'éducation du futur. Mon plus grand souhait est que ses idées suscitent un débat qui contribue à aider éducateurs et décideurs à clarifier leur propre pensée sur ce problème vital » annonce le Directeur de l'UNESCO dans sa présentation.
(Veille en reliance, )
Un article de son animatrice, Ana Paula Caetano (en collaboration avec Maria de Lurdes Silva) que publie la dynamique revue bilingue (portugais-anglais) de l’Université de Lisbonne  (UI&DCE) SISIFO,  Educational Sciences Journal (‘L’aventure de la connaissance n’est elle pas l’aventure de Sisyphe : aventure infinie ? ) : ‘Professional ethics and Teacher Education’ L’intelligence de la complexité nous invite à repenser les codes éthiques et déontologiques auquel se réfèrent les enseignants : quelques expériences montrent que ce défi peut être collectivement relevé. Bonne occasion d’attire l’attention sur cette belle et dynamique revue électronique réalisée par nos amis portugais  et publiée en deux langues
(Veille en reliance, )
Une conférence d'Edgar Morin inaugurant la nouvelle et originale ?Université pour Tous' de la Ville Nouvelle de SENART : Université qui se vise à contribuer à faire de Sénart une ?ville apprenante'. Ce document rend compte de l'ensemble des présentations et débats qui ont accompagnés cette conférence devant un large auditoire. La conférence d'Edgar Morin est suivie notamment d'une intervention de Pascal Roggero
(Veille en reliance, )
L'annonce de la création du Site 'IMPLEXUS - EDUCATION, CRITIQUE ET COMPLEXITE', bilingue Anglais-Français, animé depuis New York par Michel ALHADEFF et déjà animé par une centaine de participants. - M Alhadeff nous annonce par ailleurs le developpement de la Revue ?Complicity: An International Journal of Complexity and Education? : ?an international, peer-reviewed journal that publishes original articles on all aspects of education which are informed by the idea of complexity. It is currently the only journal in existence to focus specifically on the implications of complexity (in its technical, applied, philosophical, theoretical, or narrative manifestations) for education and educational research? : voir http://implexus.ning.com/profile/MichelAlhadeffJones
(Veille en reliance, )
Un fort intéressant « Avis sur l'avis de l'Académie des Sciences relatif à l'enseignement des mathématiques » de Gérard Vergnaud. « Au mois de décembre 2006, le ministre français de l'éducation demandait à l'Académie des sciences de lui " transmettre des orientations en ce qui concerne l'enseignement des mathématiques à l'école primaire et soulignait qu'il est " capital d'asseoir le développement intellectuel de l'enfant sur des performances en calcul ". Il demandait des préconisations immédiates, ? ». L'Académie remis rapidement son rapport. N'est-il pas « positif que les mathématiciens de l'Académie aient pris au sérieux la demande du Ministre, et se soient ?penchés' sur l'enseignement des mathématiques à l'école élémentaire ?, se félicite G Vergniaud avant de souligner les faiblesses et les lacunes de l'argumentation décontextualisée du rapport de l'Académie. « En conclusion, écrit-il, un peu de réflexion épistémologique sur la conceptualisation mathématique ne serait pas de trop dans la réflexion du Ministre et de ses conseillers ». Sa discussion mérite d'autant plus l'attention qu'elle est pertinente pour bien des domaines dépassant largement l'apprentissage de la règle de trois. A trop simplifier syllogistiquement d'abord , on appauvrit l'intelligence humaine. Ces documents sont accessibles sur le site de J Nimier : ?Les facteurs humain dans l'enseignement et la formation d'adultes'
(Veille en reliance, )
La parution de l'ouvrage COMPLEXITY THEORY AND THE POLITICS OF EDUCATION - annoncée sur le Site bilingue Anglais-Français IMPLEXUS
Parmi les annonces que nous repérons sur ce jeune et dynamique Site IMPLEXUS, nous repérons l'annonce de la parution imminente d'un ouvrage de Christian Verrier consacré à « JACQUES ARDOINO, pédagogue au fil du temps » (Ed TETRAEDRE)
(Veille en reliance, )
Un article pétillant de notre ami André de Peretti publié ce mois ci sur le site : ?Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes' animé par J Nimier, article intitulé « Changements et Améliorations dans l'Ecole (Présidentiels? "Providentiels"!?) » La dernière phrase nous laisse optimiste : « Voila! Il ne reste plus qu'à élire! Et que soient ouverts les verts tabliers aux vérités premières: elles gagneront ».
(Veille en reliance, )
Un article de A Demailly : « Organisation et pilotage des lycées et collèges » publié récemment sur le site ?Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes qu'anime Jacques Nimier.
"Ce qui m'a plu dans ce texte c'est son aspect "systémique" et "interdisciplinaire". On y parle d'histoire, de sociologie, de psychologie, de théorie de l'information...et on en montre les interactions pour proposer une "interprétation" à la fois de l'évolution des établissements et de ce qu'ils pourraient devenir." J.N.