Apprendre de ceux qui résistent à la misère : le paradoxe Wresinski

Par JOUSSET David, TARDIEU Bruno, TONGLET Jean

En ce début du XXIe siècle, nous faisons face à des défis majeurs. La misère est l’un de ces défis qui perdure et continue de détruire la vie de millions de personnes. Or l’humanité se prive de la rencontre avec ceux qui y résistent. Joseph Wresinski (1917-1988), combattant contre cette misère et fondateur du mouvement international ATD Quart Monde, nous confronte à un paradoxe : de ceux qui résistent à la misère, nous avons, avant tout, à apprendre. Les pauvres sont nos maîtres ! Mais peut-on apprendre quelque chose, peut-on attendre quelque chose des plus pauvres ?

Préface d’Isabelle Autissier. 
HERMANN 2019, ISBN 979 1 0370 0158 0. 208p.

Par TARDIEU Bruno
Peut-être vous souvenez vous du livre que publiait Bruno Tardieu, en 1998, Artisans de Démocratie, co rédigé avec JL Rosensfeld ? J’avais à l’époque exprimé l’importance et l’actualité de ce témoignage en ouvrant sa présentation dans ces termes : « Si l'on me demandait de désigner le seul ouvrage que l'on pourrait sauver de l'autodafé de notre bibliothèque des sciences de la complexité qu'exigerait "le Grand Simplificateur" (ivre du pouvoir que lui vaudrait l'asphyxie d'une Démocratie ne s'interrogeant plus sur le sens de ses propres projets), je désignerais sans hésiter cet étonnant et inclassable ouvrage collectif : "Artisans de Démocratie". Pour nous donner une chance de restaurer la démocratie, bien sûr, mais aussi pour nous permettre d'être enfin attentifs à la "faisabilité" de l'action réfléchie en situation complexe, fût-elle dramatiquement complexe. »

Edition La Découverte, 2015, ISBN : 9782707185655, 250 pages 

Editeur BORD DE L'EAU, 2013,  ISBN-13: 978-2356872517, 48 p. 

Note de lecture par TARDIEU Bruno
« ... Il me semble que la réflexion épistémologique, en particulier celle du Réseau MCX - APC, devrait pouvoir approfondir ce principe et le courant que ce Manifeste commence à créer en introduisant les conflits de connaissance dont notre époque est si peu consciente, éprise qu’elle est par la seule connaissance objective et par le réductionnisme qui tente de maitriser et tue le sens. Introduire les notions de compréhension des incompréhensions – un des « Sept savoirs pour l’éducation du futur » d’Edgar Morin ; les notion de « réels perçus », et de représentation à dessein dont la non conscience est une source majeure des conflits ; introduire toute la réflexion sur la critique du « donc » et la réhabilitation du « comme », sur la contextualisation, sur la reliance de la connaissance de l’action et des intentions doivent venir étayer ce deuxième principe. »
Par TARDIEU Bruno (Coordination)

Plus la crise économique et sociale s’accentue, plus les idées reçues sur les pauvres se répandent. Plus cette crise est présentée comme une catastrophe naturelle, plus ils sont convoqués au tribunal de l’opinion publique : s’ils sont pauvres, ce serait « de leur faute ». « S’ils sont à la rue, c’est qu’ils l’ont choisi. » « S’ils font des enfants, c’est pour les allocations familiales. » « Ce sont des assistés qui coûtent cher à la société. » « D’ailleurs, s’ils voulaient vraiment chercher du travail, ils en trouveraient. » « De toute manière, on gagne plus au RSA qu’avec le SMIC. » « Ils perçoivent des allocations alors qu’ils élèvent mal leurs enfants. » Dans ce flot de discours, les étrangers sont particulièrement visés : « Ils peuvent profiter facilement des minima sociaux qu’ils perçoivent dans leur pays. » Ce livre répond point par point à plus de 80 de ces idées reçues sur la pauvreté

Les Editions Quart Monde, 2013, ISBN 978-2-7082-4229-6, 192 pages.

Contribution débattue lors de Conférence-Débat du R.I.C 2010 (Dossier MCX XXVII) ()
Pourquoi certains objectifs chiffrés sont contre-productifs ()

Ed. Livre de Poche, 2001, ISBN : 2253150053, 192 pages

Note de lecture par TARDIEU Bruno
Par ROSENFELD Jona M., TARDIEU Bruno

Éditions Quart Monde/Éditions de l'Atelier, ISBN 2-7082-3346-71998 - 304 pages - 16 X 22