Edgar MORIN

Edgar
MORIN

Profession(s) ou domaines d'activité:
Directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Président de l'Agence européenne pour la culture (Unesco),Président de l'Association pour la pensée complexe

‘Pour une crisologie’, suivie de ‘où va le Monde ?’

Avec clarté et sagesse, Edgar Morin tente de lui redonner un peu d’épaisseur et de faire émerger une conscience de la crise en analysant les bouleversements qui ont secoué le XXe siècle, pour réfléchir ensuite à notre entrée dans le XXIe siècle, entre chaos et renaissance. En envisageant la crise comme une sorte de laboratoire pour étudier in vitro l’évolution de la société, Edgar Morin interroge le destin de l’identité humaine et rend possible l’avènement d’une nouvelle vision du monde.

Ed Flammarion, coll Champs essais, 2020, 160 pages - ISBN : 9782081510869 4

Edgar Morin aime le sport en tant qu'il procure de la joie au " peuple ". Il connait la liesse des stades, et particulièrement celle du Maracanã. Mais c'est en sociologue qu'il nous livre son analyse critique du phénomène sportif. Infatigable combattant de la cause des opprimés, le penseur de la complexité s'exprime ici sur l'idéologie de la performance, le culte de la jeunesse et l'identité nationale.

Ed. Cherche Midi,  mars 2020, ISBN-13 978-2749165134, 64 pages (édition revue et augmentée)
Mars 2020

La passion du savoir

Jean-Michel Blanquer et Edgar Morin partagent tous les deux un même idéal : celui de "l'école de la vie". Mais qu'est-ce que cela veut dire ? L'école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? A choisir une profession qui leur convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L'école peut-elle permettre de s'émanciper ou de s'épanouir par le savoir ?

Sciences Humaines Editions, 2020,  ISBN 978-2-36106-493-8, 119 pages

Edito Num.90 ()
Un entretien insolite avec Edgar MORIN ()

« Liberté, égalité, fraternité » ces trois termes sont complémentaires, mais ils ne s'intègrent pas automatique¬ment les uns aux autres : la liberté, surtout économique, tend à détruire l'égalité ; imposer l'égalité est une atteinte à la liberté. Donc le problème est de savoir les combiner. On peut édicter des lois qui assurent la liberté ou qui imposent l'égalité, mais on ne peut imposer la fraternité par la loi. Elle doit venir de nous.

Ed.  actes SUD, Juin 2019, 64 pages.

Le titre de ce volume fait écho à un ouvrage collectif supervisé par Edgar Morin et intitulé L'Unité de l'homme, qui en 1974 a ouvert une grande enquête collective d'" anthropologie fondamentale ". Il réunit les cinq premiers maîtres livres de l'auteur publiés avant cette date. Écrits d'une plume claire qui les rend accessibles à un large public, ils permettent de découvrir, chemin faisant, comment et pourquoi ce maître en sciences sociales, figure majeure de l'histoire intellectuelle de notre siècle, a toujours été un " in-discipliné ". Impossible de le circonscrire, de le limiter à un champ particulier...

Editions Robert LAFFONT, Collection Bouquins, 1918,
ISBN 978 2 221 22005-4 

Dans les textes ici réunis, (dialogues d’Edgar Morin avec différentes personnalités, éléments et aliments à sa réflexion, invitation à repenser et incitation à la résistance.

Ed de l’Aube, 2018 ISBN  978 8159 3170 0 270 pages

Ed de l’Aube, 2018 ISBN  978 8159 3170 0 270 pages

Note de lecture par MORIN Edgar
« Refonder une pensée qui puisse affronter les défis de notre temps…. » Nous remercions Edgar Morin et les éditions de l’Aube qui nous autorise à reprendre sous la forme d’une Note de lecture le texte de l’Avant Propos tressant cette collection d’entretiens (tenus et publiés dans des contextes divers entre 2000 et 2018) en un lien robuste, celui d’une cordée qui solidarise les praticiens réfléchissant

Prefazione di Edgar MORINCortina Raffaello editore , 2018, ISBN 978883285000, 200 pages.

Note de lecture par MORIN Edgar
Pourquoi ne reconnaissons-nous plus le monde dans lequel nous vivons? Parce que le monde nous semble le même, mais aussi complètement différent: un monde incompréhensible qui fonctionne selon une logique inconnue? Et pourquoi dans ce nouveau monde se produisent des choses qui sont capables de renverser des destins et des réalités à une époque et à des époques autrefois impensables? » : Le défi reste épistémologique devenant ainsi anthropologique : Celui d’un nouvel ‘apprendre à vivre’
Recueil d'articles d E. MORIN consacrés au cinéma. Ces textes mettent en lumière sa conception du cinéma et la portée de sa pensée sur les théoriciens de la communication, de l'inter culturalité et les critiques de cinéma. « … En tension entre technique et magie, art et industrie, standardisation et créativité, individus et communautés, sa théorie filmique fait du spectateur le socle mouvant d'une expérience concrète du temps et de l'histoire. … »

Colligé et présenté par : Monique PEYRIERe, Chiara SIMONIGH.
Éditeur Nouveau Monde éditions, collection Cinéma,  mars 2018 , 617 pages
 ISBN-10 2369422068 ISBN-13 97823617 pages 69422068

Ndlr : De « Pour une Raison Ouverte » ‘(pp 145-159) -première édition 1979 à « Pour la Pensée Complexe » (pp 161 315) « Voici la problématique de L’épistémologie complexe. … »

Ed du Seuil, 1990,    EAN 9782020120883    320 pages

Edition du Seuil, 1993, EAN 9782020126533 224 pagesDisponible en version numérique EAN 9782021169362

L’ouvrage présente la manière dont au sein de l'ESSEC, est mené l'effort d'une connaissance de la complexité de la vie économique et sociale fertile et revigorante . » Ndlr : Le premier texte de ce recueils est celui d’un des ‘Séminal papers’ d’Edgar MORIN : « Complexité restreinte, Complexité générale ».

Editeur(s) : Eyrolles, Date de parution : 25/01/2018, EAN 13 : 9782212568370, Nombre de pages : 472 pages.

Roman

« … Les dernières lignes du roman, suggèrent l’instant fugace où ‘se perçoit l’entrelacs de la poésie du rêve et la prose du quotidien, qui devient peut-être aussi celui où la connaissance devient mystère et le mystère devient connaissance « …Il l eut le sentiment inouï que sa mère se faisait Lune, abandonnait la terre pour le protéger du ciel. Il regarda la lune avec adoration. La Mère était partie à jamais ; Il serait à jamais à jamais son orphelin, mais elle sera pour toujours sa Déesse. » (p 180) Ne peut-on ici citer aussi une des dernières phrases de « l’Homme et la Mort » (1 « La mort s’enracine dans le mystère qui est à la fois celui de la matière et celui de la vie » et en rouvrant « Connaissance Ignorance, Mystère » (mars 2017) que l’Île de Luna‘ qui parait quelques semaines après ?. Le lien devient reliant, reliant toujours le roman et le traité, le poétique et le prosaïque, le rêve et la quotidienneté. Peut-être alors pourrons-nous lire ce roman en l’entendant comme un Oratorio, une musique de la vie ? Françoise Bianchi a eu la chance de travailler sur le tapuscrit original et complet de ce récit, L’Ile de la mort’, qui date de 1948, et dont le titre renvoie au tableau de Böcklin dont la contemplation dans une galerie ouvre la scène.. Elle n’anticipait pas alors que ce manuscrit allait devenir n roman publié entrainé peut-être par un subreptice glissement de son titre; ‘l’Île de la mort’ devenant’ L’Île de Luna’

avec la collaboration de Claude-Henry du Bord, Edition Don Quichotte, 2017, ISBN : 978-2-35949, 356 pages

Intervention au Congrès APC-UNESCO ()
« Qui augmente sa connaissance augmente son ignorance » disait Friedrich Schlegel. « Je vis de plus en plus avec la conscience et le sentiment de la présence de l’inconnu dans le connu, de l’énigme dans le banal, du mystère en toute chose et, notamment, des avancées d’une nouvelle ignorance dans chaque avancée de la connaissance » nous dit Edgar Morin. Ainsi a-t-il entrepris dans ce livre de patrouiller dans les territoires nouveaux de la connaissance, où se révèle un trio inséparable : connaissance ignorance mystère. … » (extrait de la Présentation de l’éditeur)

Ed A. Fayard, mars 2017, EAN : 9782213666228,,  192 pages  

La vie, ses origines, son futur

Ce livre s’est formé quasi spontanément lors d’un débat de clôture d’un colloque organisé fin 2015 sur le théme La Mémoire de la Vie » .Débat qui a donné à Edgar Morin , ici en dialogue avec Patrick Curmi, biologiste, médecin et actuel président de l’université d’Évry Val d’Essonne, de reprendre quelques arguments son deuxième volume de La Méthode, « La Vie de la Vie » : Ne nous devient-il pas essentiel de « Penser la vie dans sa complexité, dans son unité, dans sa multi dimensionnalité, ‘dans sa créativité’ ajoutera même Edgar Morin pour designer les processus d’auto-eco-poïèse qui émergent au fil des ‘évolutions créatrices’ du « vivant-sentant-mouvant-échangeant-pensant » ?

Editions de l’attribut, 2017 - ISBN 978 2 916002 40N8 - 151 pages

« La vie n'a pas de sens, mais la poésie donne sens à nos vies. La vie prend sens pour nous dans l'état poétique. Le sentiment esthétique est une composante contemplative ou/et admirative de l'état poétique…. » (extrait de la conclusion de l’ouvrage)

Ed  Robert Laffont, 2016, ISBN : 2-221-19626-0, 144 pages