Atelier 37 - Complexité à l'oeuvre : musique, musicologie, spectacle vivant

La complexité à l'oeuvre sollicite toutes les tentatives interprétatives ayant en commun un certain sens de la reliance transdisciplinaire, une sensibilité aux interactions, à l'incertitude et à l'émergence. Edgar Morin nous offre de tels outils : principes dialogique, récursif et hologrammatique... L'un des plus importants est la prise de conscience que l'observateur se retrouve dans son observation. Attitude à la fois reliante et critique. Elle se fédère dans un « nouveau paradigme », mais en même temps elle n'est pas dupe des croyances, du prêt-à-penser, des idéologies et des habitudes