Evelyne
Biausser

Pays:
France

Éd. : Éditions Charles Léopold Mayer : 2015 ; Isbn : 978-2-84377-191-0, 210 pages 

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Ndlr. : « Qui est responsable ? » A cette question usuelle, l’équipe de l’Institut de Recherche et Débat sur la Gouvernance a consacré sa « Chronique annuelle » en 2015. Chronique qu’elle présente en ces termes : « Face à la crise économique et financière, ou après une catastrophe naturelle ou sanitaire, une même question revient avec toujours plus d’acuité : qui est responsable ? La réponse est rarement évidente. Sous l’effet de la mondialisation, de l’émergence de « nouveaux » acteurs dans l’action publique, et face à l’affaiblissement des États, les responsabilités sont moins identifiables que par le passé. L’implication d’une pluralité d’acteurs induit l’émergence d’une responsabilité plus collective autour de l’action publique. Cette évolution est-elle source d’une plus grande efficacité ? Traduit-elle une évolution vers une gouvernance plus démocratique en rendant les différents intervenants plus redevables de leurs actions ? … » Evelyne BIAUSSER nous propose ici une note de lecture de cet ouvrage collectif.

Ed du Seuil, 2014,  ISBN : 978-2-02-118142-5, 313 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne
Dans un article au titre toujours provocant bien qu’il ai été publié en 1971, DESIGNING ORGANIZATIONS FOR AN IN FORMATION-RICH WORLD, (bien avant que ne s’affirme l’ère des Big Data et la culture du Big Datisme), H A SIMON attirait l’attentions sur le fait que l’on n’est nullement contraint de considérer et traiter toutes les informations disponibles simplement parce qu’elles sont là. Ne pouvons nous exercer notre intelligence et assumer le responsabilité de nos intentions d’attention. ? A l’heure où les ‘Big Brother’ du ‘Big Datisme’ assurent qu’ils vont pouvoir ‘penser pour nous’ à ce que doivent être nos intentions d’attention, n’est –il pas salubre de … faire attention aux pressions des multiples écologies de l’attention que nous laissons se déployer sans …. y faire attention ? Exercice auquel nous invite Yves Citton qu’’Evelyne BIAUSSERa lu pour nous donner envie de le méditer.

CNRS Editions, Paris 2008, ISBN : 978-2-271-06660-2 , 62 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Publication de l'Institut supérieur d'architecture de la communauté française- La Cambre / Ed La lettre volée, 2005, 158 pages, ISBN : 2-87317-263-0, dépôt légal Bibliothèque Royale de Belgique : D/2005/5636/07

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Préface de Nicole Barthe; Postface de Jean-Louis Le Moigne
Éditions de BOECK Coll. Méthodes et Recherches, 2006,
ISBN 2-8041-5215-4, 403 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Éditions L'Harmattan, Coll. Ingenium, 2006, ISBN : 2-296-01209-4 228 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Editions l'Harmattan, collection Ingénium
ISBN : 2-296-00473-3 ? juin 2006 ? 170 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Editions Fabert, 2004, ISBN 2-907-164 63 5, 210 pages.

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Ed Le Félin, 2003

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Seuil, 1997.

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Collection Dominos (Flammarion) - 1997 - 114 pages

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne

Ed du Seuil, ISBN 2 02 051234 3, 2001, 150 pages.

Note de lecture par BIAUSSER Evelyne
Pragmatique et complexité ()

Atelier 27 - Complexité, Communication et Culture

Que seraient l'information et la communication sans la culture ? Pour garder trace, vie, et donner du sens à cette pâte qui ne demande qu'à retomber informe, entendons la culture dans sa complexité, comme médium reliant nos pigments, nos intuitions, nos images et nos pensées analogiques. La culture sera le principe réorganisateur d'une pensée disjointe entre raison et mythe : Pour cela, entendons la communication entre les êtres comme le plus étrange des problèmes sans la restreindre aux habituelles consignes de rationalité positive. Laissons-nous " penser l'événement " sans d'abord le