Notes de lecture

Les notes de lecture sont établies par les membres du Réseau Intelligence de la Complexité.

Que vaut un livre?
"... Un livre vaut à mes yeux par le nombre et la nouveauté des problèmes qu'il crée, anime ou ranime dans ma pensée... J'attends de mes lectures qu'elles me produisent de ces remarques, de ces réflexions, de ces arrêts subits qui suspendent le regard, illuminent des perspectives et réveillent tout à coup notre curiosité profonde..."
P. Valéry (Variété V), O.C. Pléiade I (p. 871)


Vous trouverez ci-dessous ou en cliquant ici les notes de lectures les plus récentes à moins que vous n'utilisiez le moteur de recherche alphabétique.

Note de lecture par ADAM Michel
L’entreprenant n’est pas toujours, ni seulement, un entrepreneur !: « … Il y a confusion entre entrepreneur et entreprenant, ce que chacun peut être dans son travail si l’emploi (les conditions du travail) est « étoffant » comme le dit Edgar Morin.: « l’emploi peut étoffer le travail comme il peut l’étouffer. » Selon le mot choisi, on ne parle pas de la même autonomie, économique chez le travailleur indépendant –- , sociotechnique dans l’autre face à sa tâche et dans son poste de travail au sein d’une entreprise…. . La logique de l’entrepreneur salarié n’est pas appelé à en remplacer une autre – danger de la vision binaire du one best way - mais à enrichir la palette des statuts possibles et la fluidité des parcours professionnels. »
Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis
Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis
Note de lecture par BOUDON Philippe
Présentation de l’éditeur : Le Séminaire de Conception Architecturale Numérique (SCAN) est une conférence francophone qui rassemble des chercheurs autour de questionnements portant sur les implications du numérique en conception architecturale. SCAN'12 invite à réfléchir à la question des complexité(s) des modèles de l'architecture numérique. La conférence SCAN'12 a eu lieu les 21 et 22 Juin 2012 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-la-Villette. Elle a réuni les différents auteurs de cet ouvrage ainsi que des architectes, ingénieurs, praticiens, pédagogues, chercheurs en architecture, chercheurs de la pensée complexe et informaticiens autour de deux objets majeurs : La complexité de la modélisation et des modèles de la conception architecturale ; La complexité de la modélisation et des modèles informatiques de ou pour l'architecture.
Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Quand un philosophe allemand né en 1900, grand lecteur de ‘la Grande Logique’ de Hegel, émigre aux Etats Unis en 1940 et se trouve vite mêlé aux multiples débats qui accompagnèrent la formation du Paradigme de la première Cybernétique, entre 1943 et 1959, on peut présumer qu’il allait s’interroger sur les questions métaphysiques soulevée par ces ‘machines’ alors insolites. …. Ce fut en effet ce qui arriva : On ne devrait pas être surpris en observant que G. Gűnther publia dés 1953 un article intitulé Can Mechanical Brains Have Consciousness ?qui prépara le terrain de « La conscience des machines, une métaphysique de la cybernétique » qui, publié en 1957 en allemand, fut traduit en français en 2008.