Notes de lecture

Les notes de lecture sont établies par les membres du Réseau Intelligence de la Complexité.

Que vaut un livre?
"... Un livre vaut à mes yeux par le nombre et la nouveauté des problèmes qu'il crée, anime ou ranime dans ma pensée... J'attends de mes lectures qu'elles me produisent de ces remarques, de ces réflexions, de ces arrêts subits qui suspendent le regard, illuminent des perspectives et réveillent tout à coup notre curiosité profonde..."
P. Valéry (Variété V), O.C. Pléiade I (p. 871)


Vous trouverez ci-dessous ou en cliquant ici les notes de lectures les plus récentes à moins que vous n'utilisiez le moteur de recherche alphabétique.

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis, DURAND Jacques

« Prospective et Analyse de Systèmes » rédigé par Yves BAREL († 1990) fut certainement le premier ouvrage solidement documenté pour l’époque, (1971) introduisant dans les cultures scientifiques françaises l’analyse de systèmes qui devint vite l’analyse systémique puis la modélisation systémique. Il nous apparait opportun d’attirer 40 ans après sa parution, l’attention sur ce texte d’Yves BAREL désormais d’un accès aisé sur la Toile Internet. N’est-ce pas aussi dans ce terreau que nos connaissances d’aujourd’hui sont enracinées ? Il apparaitra paradoxal aujourd’hui de constater que de tels textes sont encore d’une remarquable pertinence. L’auteur de « Le Paradoxe et Le Système » (1979, 1989) nous invitait déjà à être attentifs aux vertus d’un tel paradoxe dés lors que l’on s’attache à le réfléchir. Outre une brève fiche de lecture rédigée par JL Le Moigne publiée en 1973, nous empruntons à l’avant propos de l’ouvrage rédigée en 1971 par l’éditeur, Jacques Durand, le texte de cette Note de lecture

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis, DURAND Jacques

« Prospective et Analyse de Systèmes » rédigé par Yves BAREL († 1990) fut certainement le premier ouvrage solidement documenté pour l’époque, (1971) introduisant dans les cultures scientifiques françaises l’analyse de systèmes qui devint vite l’analyse systémique puis la modélisation systémique. Il nous apparait opportun d’attirer 40 ans après sa parution, l’attention sur ce texte d’Yves BAREL désormais d’un accès aisé sur la Toile Internet. N’est-ce pas aussi dans ce terreau que nos connaissances d’aujourd’hui sont enracinées ? Il apparaitra paradoxal aujourd’hui de constater que de tels textes sont encore d’une remarquable pertinence. L’auteur de « Le Paradoxe et Le Système » (1979, 1989) nous invitait déjà à être attentifs aux vertus d’un tel paradoxe dés lors que l’on s’attache à le réfléchir. Outre une brève fiche de lecture rédigée par JL Le Moigne publiée en 1973, nous empruntons à l’avant propos de l’ouvrage rédigée en 1971 par l’éditeur, Jacques Durand, le texte de cette Note de lecture

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis
Note de lecture par MIERMONT Jacques