Bibliothèque et notes de lecture du RIC

Rethinking the temporal complexity of self and society

Par ALHADEFF-JONES Michel
En repensant notre rapport au temps, on peut ré imaginer la manière dont on conçoit l'éducation. Au-delà de la rhétorique contemporaine de l'accélération, de la vitesse, de l'urgence ou de la lenteur, se forme alors un cadre épistémologique, historique et théorique permettant de développer une réflexion critique sur la relation entre la manière dont on fait l'expérience du temps et une éducation à visée émancipatrice.

Editions Routledge, 2017, 240 pages, en format électronique et en format relié (hardcover)

On the relationships between order and disorder, and to question the role they play in the processes through which education and learning self-organize themselves

Par ALHADEFF-JONES Michel (Direction)

2012, Vol 9, No 2, ISSN 17105668