The Principles of Organization in Organisms

Note de lecture par LE MOIGNE Jean-Louis

Le titre est ambitieux et je ne suis pas certain que le contenu l'épuise, même si l'on entend par "organismes" les systèmes vivants tels que les modélise le biologiste ou le physiologiste. Mais on ne peut pas ne pas être impressionné par la puissance modélisatrice du concept d'organisation tel que le reconnaissent les sciences de la vie : plus de la moitié des quelques quatre cents concepts de l'index sont a priori de portée générale, non spécifique au vocabulaire de la biologie : on est tenté de "faire fonctionner" dans les champs des sciences de la cognition, de la société, de l'ingéniérie, de l'écologie ou de l'astrophysique ! Sans doute ne trouvera-t-on pas les concepts de téléologie, de symbole, d'intention ou de projet ; mais efforcons-nous d'abord de faire notre miel de ces riches matériaux. L'article de St. A. KAUFMAN est sans doute celui qui retient le plus l'attention puisqu'il y "présente son livre "Origin of Order : Self Organization and Selection in Evolution " (1992) dans le contexte des nouvelles sciences de la complexité", parvenant à nous donner en quelque quinze pages l'essentiel de sa théorie de l'évolution "maniant" les théories de la sélection darwinienne et de l'auto-organisation cybernétique.

J.L.Le Moigne