Actes du colloque Georges Lerbet

L’œuvre de Georges Lerbet : une source de passage(s) entre recherche en éducation et humanisme.
« Ce recueil contient l’ensemble des conférences et communications qui ont nourri la journée d’hommage à l’œuvre de Georges Lerbet. Cette journée a réuni deux mondes qui constituent les deux facettes de cette œuvre : des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales, et d’autres pour lesquels l’expérience et la réflexion symboliques permettent d’interroger notre rapport au monde. Les perspectives de ce recueil sont donc tout à la fois épistémologiques et humanistes, et nous invitent, de façon transversale, à nous demander comment nous (nous) apprenons, et comment nous pouvons prétendre savoir ce que nous savons »

(Vierzon le 19 octobre 2016) 
Edition ; HAL-SHS Archive ouverte en Sciences de l'Homme et de la Société -  2017, 178 pages 
Accès ouvert à   https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01521439

Présentation de l'ouvrage

Ndlr .Nous sommes  particulièrement heureux de recevoir dans la Bibliothèque du Réseau Intelligence de la Complexité cet ouvrage se présentant sous le format aisément  accessible d’un « e-book » , ouvrage qui rassemble les Actes d’un Colloque consacré à l’œuvre de Georges LERBET :

Georges LERBET trop tôt disparu, en 2013  fut dés le début des années 1990 un des quelques pionniers qui se mobilisèrent autour du Programme Européen Modélisation de la CompleXité : Ses nombreuses contributions à notre réflexion collective  en réseau, « au cœur de la complexité », en particulier dans le champ des sciences de l’éducation et de la formation, et de leur légitimation épistémologique,  demeurent à bien des titres importantes : La trentaine de contribution  qu’on trouve dans cet ouvrage aussi bien que les contributions qu’il a donné au Site du Réseau  (ses nombreuses Notes de Lectures en particulier ) témoignent de  sa chaleureuse culture de citoyen humaniste, attentif et scrupuleux. 

Présentation de l’éditeur

 Ce recueil contient l’ensemble des conférences et communications qui ont nourri la journée d’hommage à l’œuvre de Georges Lerbet. Cette journée a réuni deux mondes qui constituent les deux facettes de cette œuvre : des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales, et d’autres pour lesquels l’expérience et la réflexion symboliques permettent d’interroger notre rapport au monde. Les perspectives de ce recueil sont donc tout à la fois épistémologiques et humanistes, et nous invitent, de façon transversale, à nous demander comment nous (nous) apprenons, et comment nous pouvons prétendre savoir ce que nous savons.

 

SOMMAIRE

SOMMAIRE

Ouverture du colloque…………………………………………………………4 

Itinérances avec Georges LERBET -  « Au cœur de la complexité »           5

Jean-Louis LE MOIGNE  

Introduction au Colloque Georges LERBET – 

Pour une autonomie secrète et transmissible de la personne comme « système »           9

Pierre AURÉJAC 

 

Atelier 1 – Apprendre de l’expérience : Éducation et initiation...………..……………  18 

 Héritier des « sciences de l’autonomie» au cœur de l’œuvre de Georges Lerbet fondatrices      20 

de ma recherche sur « apprendre de son expérience »

Louis-Marie BOUGÈS 

 Se former par alternance, ou le paradoxe du “s’initiant”          25

Jean Fabien DIJOS 

 Des représentations de l’alternance en formation           29

Jackie FOURNIOL 

 

Atelier 2 – Démocratie, éducation, laïcité.………..………………....………………..  35 

 Démocratie, Éducation, Laïcité                 36

Jean-Louis GOUZIEN    

 Les MOOCs à l’épreuve de l’humanisme            40

Jean-Pierre BOUYSSOU 

 Pédagogie démocratique et alternance                 43

Éric GOLHEN 

 Une pédagogie démocratique aujourd’hui – Le double éclairage de G. Lerbet            48 

et de J. Dewey 

Catherine GUILLAUMIN - Samuel RENIER 

 

Atelier 3 – Imaginaire, symbolisation et intelligence sensible.…………….………….  62 

 L’expérience du symbole – Georges LERBET                64 

Pierre NABET 

Genèse du symbole et construction du sens            65

Maurice WEBER 

 La règle et l’émotion               69

Gilbert BELAUBRE 

 Expliquer et/ou comprendre : tragique réductionnisme               74

Didier DESOR 

 Les nouvelles sciences de l’éducation                 82

Gérard DIMANCHE 

Georges Lerbet ou la quête de l’altérité                 88

Michel POBEAU 

Atelier 4 – Autonomie de la personne et dispositifs collectifs de travail : ….…………… 94

          l’autoréférence en question

 Déclaration liminaire               96

Gilles POULET 

« L’insolite flou du dedans… » Quels changements pour l’éducation ?             99

Martine LANI-BAYLE  

De la systémique à la trans-mission ou Ce que j’ai (dé) fait de l’enseignement de Georges Lerbet  104 

Annick ENTOSO-Y-FONT 

Trois implexes pour l’Éducation : s’engager, produire, relier...         108

Jean CLÉNET 

 

Atelier 5 – La construction de soi par production/élaboration/création : pédagogie du chef-d’œuvre et tradition                                                                                    115 

La transmission en Franc-maçonnerie             116

Jacques CONTRI 

La construction de soi est par l’ignorance          120

Adriana LONARDO 

Georges Lerbet ou la quête de l’inachevé          126

Jean-Philippe GILLIER 

 

Atelier 6 – La fonction formatrice, initiatique de la reconnaissance de l’incomplétude…. 133 

Réflexion sur la MORT               134

Marie CONTRI   

Système-personne et processus cognitifs             139

Franck VIALLE 

Sciences de l’Éducation et Franc-maçonnerie : l’incomplétude en partage       148

Pascale SEAS 

 

Table ronde………………………………………………………………………..  156 

L’œuvre de Georges Lerbet : une ressource pour le passage paradigmatique de formation    157 

humaine permanente

Gaston PINEAU  

Les relations d’interactions et l’appropriation des savoirs        163

eorges LASSOUS 

L’œuvre de Georges Lerbet : une source de passage(s) entre recherche en éducation       166           

et humanisme

Xavier COSNARD 

 

Clôture du colloque……………………………………………………………….  169 

Discours de clôture             170 

Jacques ORÉFICE 

En guise de conclusion               175

Frédérique LERBET-SERENI