50 ans de l'ouvrage Les sciences de l'artificiel: Hommages à Herbert A. Simon, bilan et perspectives

HOMMAGES A HERBERT A. SIMON, BILAN ET PERSPECTIVES

Ce numéro de Projectique, à bien des égards, ne ressemble pas aux autres numéros de la revue. En effet, ce numéro se veut original dans la mesure où il s’agit non seulement de célébrer en cette année 2019 le cinquantième anniversaire de la parution de l’ouvrage Les Sciences de l’artificiel (The Science of the Artificial), traduit en français par Jean-Louis Le Moigne, mais aussi d’honorer la mémoire de son auteur, Herbert A. Simon (1916-2001).

Éditeur : DE BOECK SUPERIEUR Projectics / Proyéctica / Projectique, CAIRN Revue 2019/3 (n°24), 102 pages
Octobre 2019

Présentation de l'ouvrage

PRESENTATION DE L’EDITEUR (extrait de l’éditorial de Ch SCHMITT)

« Ce numéro de Projectique, à bien des égards, ne ressemble pas aux autres numéros de la revue. En effet, ce numéro se veut original dans la mesure où il s’agit non seulement de célébrer en cette année 2019  le cinquantième anniversaire de la parution de l’ouvrage Les Sciences de l’artificiel (The Science of the Artificial), traduit en français par Jean-Louis Le Moigne, mais aussi d’honorer la mémoire de son auteur, Herbert A. Simon (1916-2001).

Ce numéro thématique se veut aussi dans une certaine mesure une réhabilitation des travaux de Simon et de leur apport aux théories de l’organisation. En effet, nous avons pu nous apercevoir régulièrement que les travaux d’Herbert A. Simon sont essentiellement connus pour leur apport en matière de rationalité limitée (Bounded Rationality) – ce qui lui a valu le prix Nobel d’Économie en 1978 – et de prise de décision (Decision Making). Or, avec son ouvrage Les Sciences de l’artificiel, Herbert A. Simon propose une autre théorie des organisations, une théorie originale pour aborder la complexité de l’action humaine. … »

SOMMAIRE DE CE NUMERO

-Pages 5 à 8 : Éditorial   Christophe Schmitt

-Pages 9 à 12 : 50 years after Simon’s Book The Sciences of the Artificial: Tributes, Appraisal and Prospects. Christophe  Schmitt

-Pages 13 à 25: Sur les processus de conception : Formulation, recherche exploratoire, et traitement des problèmes de conceptionHerbert A. Simon

-Pages 26 à 42 : To focus on processes, Les Sciences de l’artificiel, cinquante ans après : Essentielle contribution épistémologique et civique à la formation des Sciences de la Cognition et des Sciences d’IngénierieJean-Louis Le Moigne

-Pages 43 à 56 : Les Sciences de l’artificiel : une conceptualisation révolutionnaire de sciences fondamentales à parachever. Marie-José Avenier

-Pages 57 à 66 : Continuing conversations with Herb Simon: In memoriam of Sciences of the Artificial Saras D. Sarasvathy

-Pages 67 à 77 : Understanding the Organization in light of Design. Christophe Schmitt

-Pages 79 à 92 :  Herbert Simon : pour un bilan raisonné du cognitivisme Philippe Lorino

-Pages 93 à 102 : La cure psychanalytique au prisme des Sciences de l’artificiel. Nicole Saliba-Chalhoub

*-*-*-*-*