L'éditorial du Réseau Intelligence de la Complexité

(Novembre 2021 - Mars 2022)

Ce qui n'est pas mesurable n'existerait pas ?

Dans une récente intervention devant les auditeurs du groupe « X-Sciences de l'Homme et de la Société », Florence Jany-Catrice s’est interrogée sur « Les enjeux de l’évaluation des richesses et de la performance ». En quoi cette intervention peut-elle intéresser notre intelligence de la complexité ? Parce qu’en prenant l’exemple du PIB c’est-à-dire le produit intérieur brut – principal indicateur de la mesure de la production économique réalisée à l’intérieur d'un pays et l'un des agrégats majeurs des différents indicateurs des comptes nationaux – le projet de l’auteure est de s’interroger, de manière plus générale, sur le sens de la quantification et de la mesure : « … il n’y a pas, en science sociale, de mesure ou d’évaluation sans cadre interprétatif, pas de mesure ou d’évaluation sans représentation du bon, du bien, du désirable. Les indicateurs socioéconomiques sont toujours des cadres conventionnels, représentatifs et interprétatifs du monde qu’ils cherchent à donner à voir. Cela invite à s’interroger sur « ce qui compte » ?

Correspondance

Pour toute suggestion ou commentaires on peut joindre le sigeorges [at] gmail.com (webmestre) du site www.intelligence-complexite.org.

Pour contacter l'équipe d'animation du Réseau de l'Intelligence de la Complexité, écrivez à info [at] intellitence-complexite.org.

Inscription à Liste de diffusion

L'InterLettre Chemin Faisant du Réseau Intelligence de la Complexité / [MCX-APC] (bimestrielle) annonce les initiatives en cours et en projet, et les nouveautés publiées sur le Site du Réseau Intelligence de la Complexité.

➔ S'inscrire à notre interlettre