Jean-Louis Le Moigne est décédé le 16 novembre.

Parfois les mots sont impropres à exprimer l’ampleur de nos émotions. Si comme l’exprime Paul Valéry « La mort nous parle d'une voix profonde pour ne rien dire », il nous reste, pour ceux qui ont eu le bonheur d’œuvrer avec lui le souvenir d’intenses réflexions, et pour tous les nombreux écrits de Jean-Louis. Bien plus que des écrits, il s’agit d’une œuvre, si nous prenons le temps de relire, de renouer les multiples fils et inspirations qui l’ont tissée « chemin faisant ». Nous prendrons prochainement le temps de cet hommage.

Mars qui l’a vu naitre, mois du début du printemps et de la perspective des récoltes dans le proche été, est le marqueur de l’œuvre de Jean-Louis. Il annonce le renouveau toujours identique aux cycles des saisons précédentes, mais paradoxalement toujours inédit et singulier. Dualité irréductible de l’œuvre de Jean-Louis et de son compère Edgar Morin : « d'Aristote à H.A. Simon en passant par R. Descartes et G.B. Vico », s’enraciner profondément dans les terreaux de la pensée humaine pour argumenter que ce qui nous organise n'est qu'une ombre du possible. Une option parmi mille autres dans l’espoir d’une plus large et nécessaire émancipation de l’humain.

« Ménager sa place au doute ? » Evitant de trop rapidement et définitivement juger les choses, l’œuvre de Jean-Louis nous incite à commencer par comprendre ce que signifie « saisir le réel » dans ses contradictions. Mais bien plus que cela et au-delà, à nous interroger profondément sur les outils et catégorisations qui permettent de parler de ce fameux et insaisissable « réel » toujours en devenir mais aussi, toujours marqué par le chemin parcouru.

Parmi ceux qui se revendiquent de « la » pensée complexe, le sillon original que Jean-Louis a tracé depuis l’origine est de considérer celle-ci non comme un outil immédiatement résolutoire des problèmes perçus, mais comme la manière dont nous nous engageons humainement et si possible collectivement dans l’intelligibilité de ces systèmes dits complexes : « Nos interrogations ne portent pas sur les phénomènes eux-mêmes, mais sur les multiples représentations (modèles conçus) que s’en construisent les acteurs concernés. »

Le mois de Mars annonce aussi la perspective du partage de la récolte, c’est-à-dire des pépites de sagesse accumulées et approfondies par Jean-Louis tout au long de son existence. Jean-Louis à continument cherché à promouvoir un espace d’expressions épistémologiques, c’est-à-dire de discussion des processus de pensée et de modélisation que nous utilisons pour comprendre les réalités que nous considérons complexes. L’association « Modélisation de la CompleXité » (AE-MCX) et son site dédié - bras armé de Jean-Louis - a réussi à fédérer tous les acteurs intéressés, réunissant sans exclusive d’aucune sorte chercheurs et « praticiens réflexifs ». Auberge espagnole ? Alchimie des échanges ? Écosystème d’idées performatives ? Cette possibilité de l’expression de nos diversités, de nos formations et histoires professionnelles rend intelligible et crédibilise la diversité du positionnement des uns et des autres dans la boucle « comprendre pour agir ⇔ agir pour comprendre ».

Chacun en conscience de ses intentions et possibilités s’est inscrit dans ce continu débat, là où il se sent le plus à l’aise, le plus utile. Bien peu conventionnel ! Discours certes modéré et pondéré – refusant d’opposer les slogans aux slogans – mais une force de persuasion qui nous a entrainés dans l’aventure « Modélisation de la CompleXité ».

Allons, le crépuscule est là : « Le vent se lève !… Il faut tenter de vivre ! » (Paul Valéry) et il nous faut tenter de poursuivre l’œuvre de Jean-Louis.

 

Hommages à Jean-Louis Le Moigne

@edgarmorinparis 18h

Jean-Louis Le Moigne ce grand esprit, cet homme bon et généreux vient de disparaitre ; il fut le maître le plus lucide et créatif de la pensée systémique dans sa complexité. Son oeuvre et sa collaboration furent pour moi d'une importance capitale. Il fut pour moi frère et compagnon

 

Si vous souhaitez écrire un hommage à Jean-Louis, sa famille à ouvert un livre électronique accessible ici: Inmemori – Jean-Louis Le Moigne

Les obsèques se dérouleront le 24 novembre, les informations pour y participer se trouvent ici.

Correspondance

Pour toute suggestion ou commentaires on peut joindre le sigeorges [at] gmail.com (webmestre) du site www.intelligence-complexite.org.

Pour contacter l'équipe d'animation du Réseau de l'Intelligence de la Complexité, écrivez à info [at] intellitence-complexite.org.

Inscription à Liste de diffusion

L'InterLettre Chemin Faisant du Réseau Intelligence de la Complexité / [MCX-APC] (bimestrielle) annonce les initiatives en cours et en projet, et les nouveautés publiées sur le Site du Réseau Intelligence de la Complexité.

➔ S'inscrire à notre interlettre