Retour

GAILLARD Jean-Paul
Profession(s) ou domaines d'activité : enseignant-chercheur

Documents

  • UN 'NOUVEAU COMMENCEMENT' : DE LA COMPLEXITE RESTREINTE A LA COMPLEXITE GENERALE (25-05-2006) - Dossier XXI - Quelles conséquences et quels projets pour l'enseignement formation, la recherche scientifique et les organisations, entreprises et administrations ?
    Ecrit par : GAILLARD Jean-Paul, ADAM Michel
    Epistémologie de la Complexité - Intelligence de la Complexité

    Ce dossier de  66 pages présente l’essentiel du ‘Grand Débat’ tenu au lendemain du Colloque de Cerisy, (juin 2005, sur le thème  ‘Intelligence de la complexité, Épistémologie et Pragmatique), lors de l’AG de l’AE-MCX le 18 XI 05 à Paris : En ouvrant l’éventail ‘de la complexité restreinte à la complexité générale’, ne nous proposons nous pas, collectivement « Un nouveau commencement

  • DOSSIER MCX XXIV (31-05-2008) - Quatre grands témoins du 20ième siècle à méditer aujourd'hui pour civiliser notre planète en devenir et en reliance (W. James, J. Dewey, G Bateson, E. von Glasersfeld)
    Ecrit par : GAILLARD Jean-Paul, (Coordinateur)
    Pragmatique - Epistémologie de l'Interdisciplinarité
    Plutôt que de clamer la perte des repères mécanicistes et réductionnistes, perte qui expliquerait quasi mécaniquement le désarroi de nos civilisations à l’aube du nouveau siècle, ne pouvons nous pas nous réapproprier, en les redéployant et en les entrelaçant, les repères encore trop voilés que le solide ‘Paradigme de Reliance’ a formé au long du XX° Siècle ? : Une pensée qui relie en ouvrant, et non plus une pensée qui divise en refermant. Dans l’ample perspective éco - anthropologique proposée par Gregory Bateson,nous pouvons aujourd’hui relier les contributions épistémologiques de l’Empirisme et du Pluralisme selon W. James, du Pragmatisme, selon J. Dewey et du Constructivisme, selon E von Glasersfeld. C’est à cette veille (‘écouter la forêt qui pousse’) que le Grand Débat 2007 du ‘Réseau Intelligence de la Complexité’ s’est consacré. Veille que reprend sous une forme soigneusement éditée ce Dossier MCX XXIV.
    Nous pouvons aujourd’hui nous attacher à entrelacer et à ramifier quatre des grandes composantes du Paradigme de Reliance. Elles se sont dégagées sous des formulations diverses, et déploient désormais dans les champs de nos expériences en permanent renouvellement, tant dans l’action collective que dans l’enseignement et la recherche. Vigilance civilisatrice associant ici ces quatre contributions épistémologiques majeures du XX° Siècle, toutes enracinées dans l’expérience humaine et toutes d’une exemplaire probité scientifique : Ce Dossier présente les textes des contributions s’entrelaçant de J Miermont, de M Larochelle, de Ph Chanial et G. Garreta, complétées par les discussions qu’ils ont suscités. Autant de solides repères qui nous aident à ‘transformer notre experience en science avec conscience’ pour exercer notre intelligence de la complexité.
    (On trouve quelques repères bibliographiques complémentaires par la note de lecture de l’ouvrage de W James « Le pragmatisme, un nouveau nom pour d’anciennes manières de penser », ouvrage introduit par S Madelrieux. Voir aussi le DOSSIER MCX VIDEO XXIV )
  • Dossier MCX XXIII (23-10-2007) - RELIANCES DES CONNAISSANCES ET DES ACTIONS, TISSAGE, TEXTURE, ENTRELACS
    Ecrit par : GAILLARD Jean-Paul
    Epistémologie de l'Interdisciplinarité - Politique de Civilisation et Anthropolitique

    A travers le caractère très suggestif du sous titre de ce dossier MCX XXIII, « Tissages, textures, entrelacs », nous avons souhaité insister, à la suite de notre ami Edgar Morin, sur l’urgente nécessité de contribuer, pour les générations actuelles et futures, à l’élaboration d’un mode nouveau d’assemblage, de conjonction, d’organisation, des connaissances, qui ne serait plus construites sur les principes de disjonction et de réduction dont nous savons qu’ils finissent toujours par séparer l’inséparable produisant ainsi une pensée appauvrissante et particulièrement inadéquate à saisir la complexité croissante du monde, mais sur le modèle de la reliance et de la conjonction, sur une intelligence de la complexité. Le lecteur constatera sans peine que les cinq contributeurs de ce grand débat marchent tous résolument dans cette direction, avec une conviction et un talent certains.
    Avec notamment des interventions de JP Gaillard « Reliance des connaissances et des actions » , Mioara Mugur Schachter : Le Tissage des connaissances ; A de Peretti : L'Etoffe Informationnelle de l'Énergi ; R. Delorme : La Reliance du système observant et du système observé ; (5) R. Benkirane : Religions, Cultures et Communication ; Edgar Morin : Pour un Nouveau Commencement : Inventons des Instituts de culture fondamentale.

Notes de Lecture

Ouvrages

Haut de Page