Retour

G Mégie Président du CNRS, membre de l'Académie des sciences

Documents

  • Sur les défis que les recherches contemporaines sur le changement climatique posent à nos sociétés (02-02-2004)
    Ecrit par : G Mégie Président du CNRS, membre de l'Académie des sciences
    Politique de Civilisation et Anthropolitique -
    Le professeur. Gérard Mégie, Président du CNRS, membre de l'Académie des sciences, a publié récemment un article sur les défis que les recherches contemporaines sur le changement climatique posent à nos sociétés : Ne s'agit il pas pour la recherche scientifique de retrouver « l'idéal de complexité de la science contemporaine visant à restaurer la solidarité entre tous les phénomènes »que nous rappelait G. Bachelard dés 1934 ?

    « Comment alors faire face au défi posé par le fait que les changements planétaires induits dans notre environnement viennent se superposer aux problèmes existants que posent l'état de pauvreté, les maladies, la malnutrition d'une large part de l'humanité ? Certaines sociétés pourront s'adapter aux changements, d'autres, et ce sont les plus nombreux, ne le pourront pas dans l'état actuel de leurs perspectives de développement. Quelles réponses leur apporter alors même que nos modes de développement sont eux-mêmes incompatibles avec un développement durable de la planète ? Comment enfin, face à cette complexité et à ce changement dans les relations entre l'homme et la nature, définir une ou des stratégies de recherche pertinentes ? On trouvera ce texte du Pr G. Mégie sur le site de site de l'Association des Anciens et Amis du CNRS www.anciens-amis-cnrs.com, qui le publie dans la rubrique Bulletin n° 33 - novembre 2003 , Numéro Spécial recherche. (sous le titre « Recherches sur le changement climatique, interdisciplinarité et stratégie du CNRS »)?

    Nous remercions le Pr G Mégie, l'Association et son président, M JB Donnet de leur aimable accord pour l'établissement de ce lien : Une contribution si bienvenue à notre intelligence de la complexité. JLM.

Haut de Page