Retour

ALHADEFF-JONES Michel
Profession(s) ou domaines d'activité : Professeur Assistant Adjoint, Teachers College, Columbia University

Ateliers

Documents

  • DU POSITIONNEMENT CRITIQUE : ENJEUX CONTEMPORAINS DE LA RECHERCHE EN EDUCATION ET EN FORMATION (21-04-2011)
    Ecrit par : ALHADEFF-JONES Michel
    Education Formation
    L'éducation tout au long de la vie n'incite t elle pas à concevoir la complexité du travail de prise de position critique comme une recherche permanente d'organisation (biographique, théorique et praxéologique) émergeant entre ordres et désordres ? L'université Paris VIII publie la version vidéo de cet exposé.
  • Trois Générations de Théories de la Complexité: Nuances et Ambiguïtés (31-05-2008)
    Ecrit par : ALHADEFF-JONES Michel
    Epistémologie de la Complexité - Education Formation - Esthétique Art & Science
    Le recours contemporain à la notion de "complexité" renvoie fréquemment à des démarches ayant tendance à unifier sa définition. En langue anglaise, sa réduction à une forme singulière (complexity theory ou complexity science) s'avère ainsi susceptible de masquer la variété des théories permettant de rendre compte des implications inhérentes au recours à cette notion. En prenant en considération à la fois les traditions de recherche latines et anglosaxonnes, associées à la notion de complexité, on suggère une approche plus nuancée, évitant la simplification de cette notion à certaines des conceptions dominantes qui y sont associées. Partant d'une approche étymologique, cet article propose d'envisager de façon chronologique l'émergence de trois générations de théories de la complexité; ce faisant, certains de leurs enracinements épistémologiques et socio-culturels sont introduits. Sur la base des ambiguïtés mises en évidence, on suggère finalement de concevoir les contributions renvoyant aux théories contemporaines de la complexité, au même titre que la remise en question de leur légitimité épistémologique et éthique, à partir des boucles et des dynamiques dont elles sont constitutives. Ce faisant, les chercheurs et les praticiens devraient considérer leurs pratiques en tant que processus d'apprentissage dont la complexité renvoie autant aux transformations qu'ils étudient ou provoquent, qu'aux transformations inhérentes aux systèmes de représentations auxquels ils ont recours pour les conceptualiser.

Ouvrages

Haut de Page