Les documents du R.I.C.

Cette rubrique rassemble des textes et des études rédigées par les membres du Conseil Scientifique du Réseau Intelligence de la Complexité (MCX-APC), documents dont la portée est dans l'ensemble générale et épistémique : Il s'agit d'aviver notre Intelligence Collective de la Complexité en " restituant aux phénomènes toutes leurs solidarités ", en contribuant à la permanente régénération de nos cultures civilisantes.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche ci-dessus pour localiser directement les documents.

Retour

HOMMAGE A H.A. SIMON (1916-2001)


Ndlr : En relisant en 2006 le ‘MEMORIAL H A SOMON que nous avions publié en 2001, quelque jours après l’annonce du décès de H A Simon, il semble judicieux de mentionner deux références complémentaire publiées en 2004. Elles peuvent faciliter l’accés à l’œuvre et la personnalité de H A Simon, scientifique transdisciplinaire par excellence.
- « Models of a Man, Essays in Memory of Herbert A. Simon »  The MIT Press, Cambridge, Mass. USA, 2004, ISBN 0 262 01 208 1, 553 pages
 
http://www.mcxapc.org/cahier.php?a=display&ID=638
- « HERBERT SIMON ET LES SCIENCES DE CONCEPTION » par DEMAILLY André (Préface de Jean-Louis Le Moigne)  L'Harmattan Coll. Ingénium - Sciences et Techniques. ISBN : 2-7475-6827-X • septembre 2004 • 243 pages 
http://www.mcxapc.org/ouvrages.php?a=display&ID=63 


Le programme Modélisation de la complexité a publié le 12 février 2001 l'hommage suivant :

Herbert A Simon est décédé le 9 février 2001 à 84 ans, Rare hélas, ont été les médias francophones attentifs à cette disparition. Le site MCX-APC s'honore d'avoir publié dés le 12 février le message suivant :

Un grand nom de la complexité nous tire sa révérence

Herbert A. Simon, citoyen et chercheur exemplaire, qui depuis 1947 nous invite inlassablement à nous exercer à l'intelligence interdisciplinaire de la complexité, en prêchant par l'exemple, vient de décéder à Pittsburgh à l'age de 84 ans.

De tous ses très nombreux titres (prix Nobel d'économie, 1978, prix Turing d'informatique, 1975, médaille nationale de la science des USA, 1986, etc..), celui de son élection à l'Académie chinoise des sciences en 1994 n'est il pas le plus chargé de symboles, témoignant de l'unité et l'universalité de la Science ?

Et pour le programme MCX, n'est il pas un des pionniers de cette passionnante entreprise dans laquelle nous sommes désormais engagés : Son premier grand article sur " l'architecture de la complexité " parut en 1962, et jusqu'à ces dernières années, il revint souvent sur la conception et la modélisation des processus complexes qu'il a illustrées dans toutes les disciplines, dures et douces. Nous encourageant sans cesse, il avait, il y a peu, accepté de préparer une conférence vidéo pour le colloque international sur les sciences de Conception, sciences d'Ingenium, que nos amis de l'Insa de Lyon préparent avec l'Atelier MCX 13, pour février 2001.

Puisions nous nous inspirer longtemps de son exemplaire modestie personnelle et de sa stimulante pensée comme de son impressionnante œuvre scientifique, qui révélait magnifiquement combien une pratique interdisciplinaire est aujourd'hui possible, dés lors qu' " elle se nourrit d'exigence épistémologique ";

Pour ceux d'entre nous qui n'auraient pas encore eu l'occasion d'approcher l'œuvre de H.A. Simon, nous retrouvons le texte d'une note de lecture rédigée en 1991, consacrée au livre de mémoires que H.A. Simon avait publié en 1990, sous le titre symbolique : " Models of my life ", note que l'on retrouvera désormais dans le Cahier des lectures MCX. Mais ces nouveaux lecteurs se souviendront que les dix années qui suivirent la publication de ces mémoires furent aussi productives que les précédentes : Je relève plus de 200 entrées sur ces dix années dans sa bibliographie.(On trouve une introduction bibliographique à son œuvre en annexe à la traduction française de "Sciences des systèmes, sciences de l'artificiel" publiée chez Dunod, en 1991).

J.L. Le Moigne.

Ouverture du Mémorial Herbert A. SIMON à Carnegie-Mellon University (CMU, Pittsburgh)

l'Université Carnegie Mellon a ouvert un mémorial H.A. Simon pour honorer la mémoire de son plus éminent professeur et pour rendre plus aisément accessible l'accès à son oeuvre considérable , sans doute la plus exceptionnelle oeuvre interdisciplinaire du XX° S.: "La modélisation est le principal outil dont nous disposons pour étudier les systèmes complexes " déclarait il pour accompagner la constitution du Programme MCX en 1988-89.

Le site du CMU Herb Simon memorial est accessible sur Internet à l'adresse http://www.cs.cmu.edu/simon/
(On peut en outre adresser des contributions à ce mémorial par :   
http://www.cs.cmu.edu/simon/submit.html).

Ci-dessous la traduction anglaise de l'hommage à Herbert Simon, publiée sur ce site :

TRIBUTE TO H.A. SIMON

Extract from the most recent Letter of the "European Program on Complexity Modeling," a publication of MCX-APC (European Program for the Modelization of Complexity --MCX-- and of the Association for Complex Thinking--APC). (Lettre Chemin Faisant, MCX-APC,n° 38, in french, )Refer to the web site: www.mcxapc.org

Extract translated in English with the help of PrJ.P. Van Gigch

HERBERT A. SIMON

Herbert A. Simon passed away February 9, 2001 at the age of 84. The MCX-APC's web site was proud to have published the following message on February 12, 2001. A great mind in the field of Complexity has left us.

Herbert A. Simon, was an exemplary scientist and researcher who invited us to apply an interdisciplinary intelligence to the viewing of complexity. He died in Pittsburgh, USA at 84 years of age.

Simon received the most prestigious titles and prizes (Nobel Prize in Economics in 1978, Turing Prize in Information Science in 1975, Medalist of the National Academy of Sciences, USA, 1986). His election in 1994 to the Chinese Academy of Sciences is the most meaningful nomination of all, in that it signifies more than any other, the unity and universality of Science across national and ideological boundaries. For the MCX-APC Program, H.A. Simon was the pioneer who, very early, incited us to pursue the nature of complexity. We read avidly his first important article on the "Architecture of Complexity" published in 1962 and which serves as a foundation on how to conceive the modelization of complex processes which Simon went on to study in all kinds of disciplines, hard and soft.

He encouraged us in our quest to unravel the nature of complexity and, even very recently, he accepted to prepare a video conference for the international colloquium on the Sciences of Complexity and Sciences of Ingenium that our colleagues of INSA in Lyon are preparing together with

MCX-APC, for February 2001.

We will continue to be inspired by Simon's personal modesty, his stimulating mind as well as by his impressive scientific achievements which reveal how a practical and interdisciplinary approach to the quandaries of Science is possible, as long as it is guided by a rigorous epistemology.

For those among us who have not as yet had the pleasure of approaching Simon's work, we refer them to a commentary which we provided on the occasion of the publication of Simon's text entitled, very symbolically, "Models of My Life." The text of this commentary can be found in the Letters of MCX-APC which appeared at the time.His new readers will find that the ten years which followed the publication of his memoirs were as productive as the previous ones. As a proof, in his bibliography of these ten years, we find 200 entries. Another bibliography of Simon's work can be found as an addendum to the French translation of "Sciences of Systems, Sciences of the Artificial" published by Dunod, Paris, France, 1991.

While we have suffered the loss of a great mind, his work will live on.

Jean-Louis Le Moigne, Professor Emeritus, University Aix-Marseille, European

Program MCX-APC.  www.mcxapc.org and mcxapc@mcxapc.org   

Haut de Page