Les documents du R.I.C.

Cette rubrique rassemble des textes et des études rédigées par les membres du Conseil Scientifique du Réseau Intelligence de la Complexité (MCX-APC), documents dont la portée est dans l'ensemble générale et épistémique : Il s'agit d'aviver notre Intelligence Collective de la Complexité en " restituant aux phénomènes toutes leurs solidarités ", en contribuant à la permanente régénération de nos cultures civilisantes.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche ci-dessus pour localiser directement les documents.

Retour

CF P GONOD

C.11   P Gonod La Prospective Anthropolitique 

25 XI 04

LA PROSPECTIVE ANTHROPOLITIQUE

P GONOD

La société est en panne de projet. Le constat est général. En France tous les partis politiques sont à la recherche d'un projet en vue de l'échéance 2007. Le temps électoral tient lieu de temps politique. La politique en crise est en interactions avec la formidable mutation anthropologique des vingt dernières années, et la globalisation. Il s'ensuit le manque de vision d'avenir, le culte de l'immédiat… La prospective, et donc l'anticipation à long terme, est, elle, dans un cul-de-sac. Le projet est de sortir de ces impasses par l'anthropolitique, et la dialogique entre celle-ci et une prospective ré-générée.

Le concept d'anthropolitique proposé il y a 30 ans par Edgar Morin est plus que jamais d'actualité pour réenchanter la politique, lui donner un sens au service de l'homme et de l'humanité, articuler le long, le moyen et le court termes à différents niveaux géopolitiques.

Si Max Weber a caractérisé la politique comme le "goût de l'avenir", cette définition est aussi celle de la prospective. D'où l'idée d'une dialogique entre prospective et politique. Ceci conduit à une ré-génération de la prospective. L'entreprise lancée il y a 15 ans par Pierre Gonod se poursuit dans l'Atelier "Prospective et Complexité". La "Prospective Anthropolitique" est en rupture avec la prospective courante. Elle a pour finalité l'élaboration de projets auto-construits, pour champ l'anthropologie, du local au global,.elle part de la complexité du présent et modèlise les Mondes perçu, actionné, activé et voulu, pour comprendre et anticiper. Elle met en œuvre des mécanismes organisés de participation et de décision.



Haut de Page