Retour

Thème : Education Formation

  • 6 ateliers

    Atelier 5 - "Enseignement et formations en "Ingénierie des systèmes complexes""
    animé par TAVERA Gérard, RIBETTE Régis

    LEO NET réseau Léonardo Da Vinci « Charte-projets » relative au développement du Processus de l'innovation (GPI) Pour des ingénieurs plus entrepreneurs, meilleurs managers de l'innovation, et gestionnaires compétents des systèmes complexes Venez participer aux démarches de recherche-action proposées dans la "charte-projets" : 1 - en laissant vos coordonnées afin d'être tenu courant des activités du réseau Léonardo Da Vinci : "Leo Net" 2 - en donnant votre point de vue sur les premières "idées-forces" de la "charte-projets" 3 - en proposant de témoigner sur des expériences pédagogiques de formation d'ingénieurs « Charte-projets » relative au développement du Génie des Processus de l'innovation 1 Gérer autrement le futur Dans un univers en profondes mutations (tenant, pour beaucoup, d'une complexité grandissante et de la fin de certaines logiques dominantes), le développement de capacités d'adaptation innovantes est de plus en plus indispensable, tant au niveau de chaque individu qu'aux différents niveaux de gestion des organisations collectives. Hier, l'évolution s'est surtout faite en utilisant "au mieux" les moyens de production disponibles, c'est-à-dire en procédant d'une habile optimisation des performances (principalement techniques et financières), à fin de réaliser les scénarios d'un développement surtout "matériel et quantitatif" du monde. Cette voie managériale a aujourd'hui quelque peu marqué ses limites et la qualité du pilotage des systèmes de gestion est perturbée, non seulement par les insuffisances de variété managériale des pilotes, mais aussi par les micro-perturbations de tous ordres entraînant des comportements, économiques et sociaux imprévisibles, compte tenu des nombreuses sensibilités des systèmes à piloter à de nouvelles dimensions des projets individuels et des projets collectifs des acteurs. Il nous faut sortir d'une pensée managériale réductrice, centrée sur la recherche de l'efficience et aller vers de nouvelles pratiques de gestion favorisant création et développement de valeur dans un complexe de finalités plurielles : techniques, économiques, sociales, sociétales, écologiques... Ceci nécessite, non seulement l'élaboration de nouveaux savoirs de tous ordres, mais aussi d'autres méthodes de pensée et d'action plus constructivistes pour diminuer certains effets pervers dus à une utilisation trop exclusive des approches positivistes d'optimisation de la productivité. Dans les phases de conception et de gestion des projets, les responsables doivent mieux prendre en compte les multiplicités de sens construites par l'ensemble des acteurs et mieux faire face au développement de la complexité d'un monde de plus en plus incertain. Il s'ensuit la nécessité, non seulement de nouvelles intelligences à la fois scientifiques, techniques..... et civiques, mais aussi d'une capacité épistémologique collective suffisante pour apprendre à dégager des repères utiles à l'évaluation de savoirs applicables et actionnables dans la société de demain. Parmi les responsables managériaux ce sont les ingénieurs qui, les premiers de part leur rôle dans la construction du monde, ont à développer leurs capacités personnelles de pilotage des systèmes complexes et à renouveler le contenu des sciences de l'ingénierie par certains apports des sciences de l'homme et des sciences du vivant. Ils doivent, en effet, être plus "conscients" et savoir innover pour mieux utiliser toute la variété et la richesse des valeurs de leurs environnements. - Il faut donc former des ingénieurs, encore plus entrepreneurs, meilleurs managers de l'innovation, concepteurs et gestionnaires compétents de systèmes perçus comme complexes,...... c'est-à-dire des ingénieurs spécialistes reconnus d'un nouveau Génie des Processus de l'innovation (GPI). - Conséquemment, ceci oblige à un nouveau champ de recherche scientifique, celui des Sciences des Processus de l'innovation (SPI) afin de définir les références épistémologiques nécessaires à l'évaluation de savoirs applicables et actionnables. Il s'agit de repenser notre capacité d'adaptation à la complexité du monde dans un jeu d'acteurs individuels et collectifs, en interactions permanentes et multiples, immergés dans un couplage "Pensée/action" réflexif .... savoir pour faire et faire pour savoir. 2 L'ingénieur de demain C'est bien souvent le nom de Léonardo Da Vinci qui vient en premier à l'esprit quand on essaye d'évoquer le profil de l'ingénieur de demain ! En effet, depuis bien longtemps, Léonard de Vinci est la figure emblématique d'une longue lignée d'hommes tout à la fois artistes et ingénieurs, détenteurs de cet ingenium humain que l'on traduit habituellement par talent. 21 Des ingénieurs ingénieux..... au génie des systèmes Bernard Esambert dans son historique de l'appellation "ingénieur" a retenu que le mot proviendrait de l'ancien français "engeigneur", de engin, machine de guerre. Au Moyen Age, l'ingénieur, c'est l'engignour, ainsi nommé parce qu'il est "doué d'engin et d'intelligence rusée", parce qu'il met en oeuvre son engin, son esprit d'invention et parce qu'il produit des engins, c'est-à-dire des machines et des instruments. L'ingénieur... ingénieux serait donc doué d'intelligence rusée et serait aussi inventeur d'outils... ingénieux. Mais, revenons sur cet ingenium dont Léonardo Da Vinci était si bien pourvu. Ingenium a tout d'abord signifié : esprit naturel, talent, avec en un premier sens, ingénier (s'ingénier), chercher dans son esprit les moyens de, s'efforcer de. Voltaire disait que chacun s'ingénie. On a ensuite parlé d'instruments ingénieux, et ingénieur est devenu un mot de formation populaire, signifiant qui invente et construit des instruments, des objets ingénieux... et fait les plans et dessins nécessaires à leur exécution. Ainsi, l'ingénieur ingénieux.... s'ingénie à pratiquer un art, tout à la fois de pensée et d'action. Autrefois d'ailleurs, n'a-t-on pas appelé génie maritime l'art des constructions maritimes, génie civil l'art des constructions civiles et, aujourd'hui, ne commence-t-on pas à parler de l'évolution du génie industriel vers un "génie managérial" en tant que nouvel "art des constructions managériales", visant à gérer simultanément les projets individuels des acteurs et les projets collectifs auxquels ils participent ? Le premier concept de Génie Industriel est né en 1912 aux Etats-Unis dans le contexte du Congrès annuel de lamérican Society of Mechanical Engineers. Dans les années 80, l'accroissement de la pression concurrentielle mondialisée a conduit à rechercher des avantages décisifs en travaillant à la conception intégrée des produits, des procédés, des outils de production et des stratégies de mise en marché afin de réduire les délais et de devenir de plus en plus réactif à l'environnement. En 1985, l'Institute of Industrial Engineers définit l'Industrial Engineering comme traitant de la conception, de l'amélioration et de la mise en place des systèmes intégrés de ressources humaines, de matériaux, d'équipements et d'énergie en utilisant les connaissances et savoir-faire en mathématiques, physique, sciences sociales ainsi que les principes et méthodes d'analyse et de conception relevant de l'art de l'ingénieur, ceci dans le but de prévoir et d'évaluer les résultats que l'on peut espérer de tels systèmes. C'est ainsi qu'est né le Génie des Systèmes Industriels. Le savoir-faire managérial d'un ingénieur encore plus ingénieux demain qu'aujourd'hui, consistera, non seulement à mettre en perspective systémique utile les nombreux facteurs constituants de tout système, mais également à gérer avec talent l'ensemble complexe des relations qui les structurent. 22 Complexité..... et nouveaux paradigmes managériaux Pendant longtemps, l'art de l'ingénieur a reposé sur l'utilisation intelligente des différentes sciences pour concevoir et développer les nombreux systèmes techniques. D'ailleurs, on a caractérisé de « sciences pour l'ingénieur", les mathématiques, la mécanique, la physique,..... en tant que connaissances utiles à la maîtrise des performances de toute entreprise humaine. L'art de cette maîtrise a tout d'abord consisté à savoir optimiser rationnellement l'utilisation des moyens disponibles dans la perspective des buts à atteindrel4. Puis, la nécessité de mieux appréhender "ensemble" les différentes finalités de tout projet collectif s'est progressivement faite jour afin de mieux faire face aux nouveaux défis de la compétitivité dans un monde toujours plus complexe, incertain et en recherche de nouveaux sens. L'ingénieur ne pilote plus un simple système technique mais doit s'intéresser au développement des performances globales des activités industrielles dans une démarche d' « optimisation de la valeur" à fin d'une intégration durable de l'entreprise dans ses environnements économiques, financiers, culturels, sociaux, techniques, géographiques. Le changement de regard posé sur les systèmes industriels conduit à passer de l'étude d'organisations rationnelles à des organisations complexes et "intelligentes" (au sens du vivant) en considérant les actions et les interactions individuelles comme des phénomènes inhérents à la nature humaine, non pas vus comme contrainte mais comme reconnaissance de leur existence. Ceci génère un changement de perspective méthodologique, en intégrant l'action individuelle, les interactions personnelles, la décision en univers incertain comme variables d'action des systèmes à piloter. Ainsi, chemin faisant, un nouvel "art des constructions managériales" est en train de naître, un "génie managérial", consistant en la construction et la régulation des multiples projets tant individuels que collectifs. Ce nouveau paradigme de gestion se situe dans une perspective méthodologique systémique dans laquelle il faut s'efforcer de relier les différentes phases de conception, de réalisation et d'usage de tout projet, tournant ainsi le dos aux pratiques tayloriennes de segmentation des activités humaines. 3 Historique de la démarche proposée au sein du réseau Léonardo Da Vinci Le titre : « Au-delà de l'amélioration de la performance, la création de valeur » : le défi des sciences de l'innovation, résume les principales réflexions concernant le rôle de l'ingénieur de demain menées ces dernières années, tant à la "Fédération des Sciences des Systèmes et des Produits Industriels" (F2SPI), que dans le groupe de travail "Génie des Systèmes Industriels" de la Commission des Titres d'ingénieurs (CTI), ou au sein de 1"'Institut d'Etudes et de Recherches de l'Ingénierie des Systèmes" (ISERIS). Mais bien d'autres travaux, déjà connus ou non encore identifiés, ont également été conduits sur ces différentes thématiques. Il a paru utile de mettre en oeuvre un processus initiateur, non seulement d'un partage des résultats des travaux déjà réalisés entre les différents acteurs concernés (échanges d'expériences), mais aussi d'une "recherche-action" collective pour "aller encore plus loin" dans un couplage pensée/action permanent. Ainsi, on pourrait commencer à réfléchir à partir du constat de l'émergence actuelle de nouvelles formations d'ingénieurs : plus entrepreneurs, meilleurs managers de l'innovation, concepteurs et gestionnaires compétents des systèmes complexes. La Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme, préoccupée par la formation des responsables à la gestion des systèmes complexes, a bien voulu soutenir le "séminaire fondateur" des 13 et 14 mars 1998, qui a été le véritable point de départ de ce processus initiateur. C'est au cours de ce séminaire, à partir de témoignages d'acteurs déjà engagés sur les chemins de la réflexion et de l'action, qu'a été d'élaborée la première version d'une "charte-projets" tout à la fois : - inventaire d'idées-forces sous-tendant le passage d'une logique d'optimisation de la performance à une logique de création et de développement de valeur (charte), - cadre général d'une recherche-action collective sur les principales composantes des différentes problématiques rencontrées (projets). 4 "Charte"...... ou principales idées-forces pour un nouveau « génie managérial »

    1. Face à la complexité d'un monde incertain, le développement de systèmes innovants dépend de plus en plus d'une meilleure utilisation par chaque acteur de ses capacités cognitives. Ceci implique que les élèves-ingénieurs construisent et perfectionnent eux-mêmes leur propre système d'observation et d'appréhension de la réalité. Ils doivent, pour cela, apprendre à "se connaître", à mieux gérer leurs propres "ressources humaines" en les mettant en perspectives plus cohérentes avec l'élaboration de leurs "projets personnels et professionnels".

    2. Pour gérer une complexité croissante, les modes managériaux peuvent avec profit s'inspirer des apports des modèles issus des sciences de la vie, afin de passer d'une logique d'optimisation de la performance, à une meilleure logique de création et de développement de valeur...... en particulier en mariant mieux « positivisme" et "constructivisme".

    3. De plus en plus, l'innovation est affaire de bonne organisation collective. Elle devient l'émanation de savoirs multiples, que ce soit dans les domaines techniques, sociaux, culturels, organisationnels. Ces nouveaux savoirs appartiennent au domaine des sciences des processus de l'innovation avec pour contenu, non seulement l'étude de l'implication mutuelle des disciplines nourricières traditionnelles, mais aussi l'obtention de connaissances propres à devenir des leviers de croissance de l'économie de demain. Véritables sciences de l'ingénieur, ces sciences des processus de l'innovation nécessitent de nouvelles voies de recherches épistémologiques. Ainsi, un nouveau champ disciplinaire est à définir, champ de connaissance par rapport auquel il faut aussi former des enseignants capables de transmettre les nouveaux modèles de gestion qui en découlent.

    4. L'innovation est tout à la fois : somme complexe de construits individuels et ensemble de construits collectifs, au travers des multiples structures de communication reliant les hommes. Aussi, chaque responsable doit apprendre à mieux maîtriser les modes de fonctionnement en réseaux, notamment l'utilisation des médias interactifs afin, dans l'élaboration de la société de demain, de mieux gérer l'inévitable cohabitation des projets individuels et des projets collectifs.

    Conséquemment, les pistes de recherche à approfondir pourraient être :
    • Le contenu d'un nouveau champ disciplinaire relatif aux Sciences des Processus de l'innovation (SPI).

    • Les pratiques d"'évaluation des savoirs managériaux" utiles aux responsables pour gérer enjeux éthiques, enjeux épistémologiques et enjeux de gestion.

    • Le souci qu'ont les dirigeants de l'adaptabilité des entreprises, préoccupation qui les conduit à la mise en place de systèmes complexes, évolutifs, vivants, apprenants et innovants.

    • Les démarches possibles entre milieux professionnels et milieux de formation pour établir des référentiels compétences/emplois utiles. L'analyse dans ce domaine des limites, mais aussi des apports des approches prospectives.

    • Les modalités méthodologiques nécessaires à une meilleure alliance des démarches positivistes et des approches constructivistes.

    • Les méthodes pédagogiques requises pour la construction par chaque élève-ingénieur d'un projet personnel et professionnel, valorisant ses propres potentialités. En particulier comment mieux répondre à la question de la formation des acteurs à l'action ?

    La création et le fonctionnement de "groupes-projets pédagogiques" au sein des équipes d'enseignants. Comment donc développer des organisations pédagogiques apprenantes ? 5 "Projets"...... ou "recherches-actions" à conduire pour le développement du "Génie des Processus de l'innovation" Le projet d'une recherche-action collective sera plus créatif s'il peut s'appuyer sur la richesse d'un maillage de tous les "projets individuels". Autrement dit, il s'agit de développer une pluralité de démarches individuelles penséelaction pour laisser émerger de nouvelles représentations mentales... s'incarnant ensuite dans de nouveaux modes d'actions individuelles et collectives. Ainsi, quelques "projets individuels" pourraient traiter des domaines suivants :
    • L'animation et le fonctionnement des différents réseaux de projets de la "charte" (nationaux et locaux) reliant l'ensemble des participants.

    • L'organisation de manifestations en réseaux (colloques, séminaires,.... ) afin de diffuser et de continuer à nourrir la réflexion sur, les idées-forces (hypothèses de pensée) de la fi charte-projets", les voies de l'action et le partage des expériences.

    • L'étude de quelques grandes thématiques managériales comme celles comparant les approches de "qualité totale » dans les organisations avec les démarches de développement et de création de valeur.

    • L'association des principaux acteurs institutionnels concernés, par exemple en ce qui concerne les responsables du monde professionnel par le biais des différents conseils des écoles d'ingénieurs.

    • La "mobilisation" et le suivi de doctorants sur les principales pistes de recherche (il s'agit d'investir dans de la recherche naissante).

    • Une coopération avec les réseaux de consultants en organisation afin de les faire participer au développement de nouveaux savoirs managériaux.

    6 De quelques actions en " réseaux de projets", à entreprendre en premier Diffusion d'un document de présentation d'une "charte-projets" évolutive.
    • Participation au séminaire CONFERE organisé à l'ENSAM de Paris les 8 et 9 juillet 1998 dans une table ronde sur les sciences de l'innovation.

    • Préparation en réseau, tout particulièrement avec l'Association Européenne pour la Modélisation de la Complexité, l'Association pour la Pensée Complexe, la Commission des Titres d'ingénieurs, le Ministère de l'Education Nationale, le CNRS, la Fondation Charles Léopold Mayer, ISERIS,... et... organisation en 1999 d'un colloque sur le thème du développement du Génie des Processus de l'innovation.

    • Ouverture sur un site Internet d'une base de données sur les différentes expériences pédagogiques conduites pour la formation d'ingénieurs "encore plus entrepreneurs, meilleurs managers de l'innovation, concepteurs et gestionnaires compétents des systèmes complexes".

    • Ouverture également sur Internet de forums thématiques interactifs sur les principales "idées-forces" (hypothèses de pensée) de la charte et sur les différentes démarches projets (actions en cours).

    • Gestion des contenus des différents forums : synthèses partielles et processus de diffusion des résultats.

    Les personnes, intéressées pour participer aux démarches de développement du Génie des Processus de l'innovation peuvent se manifester auprès de chacun des participants au séminaire fondateur de mars 1998

    Atelier 6 - "Sciences de L'Education et Complexité"
    animé par LERBET-SERENI Frédérique, ALHADEFF-JONES Michel

    L'atelier 6 "Complexité et éducation" a pour l'instant deux orientations, qui sont bien sûr complémentaires (et pas nécessairement exhaustives) :

    • la première vise à mettre en débat des textes ou prises de position de la "vie civile" sur les questions d'éducation. Celles-ci sont nombreuses, et bien souvent simplificatrices et réductrices, à la recherche des causes, voire de la cause ultime, pour proposer une solution prête à l'emploi. Notre travail de "veille", éthique et épistémologique, nous invite donc à soumettre ces écrits divers à vos/nos réactions.
    • la seconde vise à mettre en débat des textes de la littérature scientifique concernant les questions d'éducation. Vos contributions initiales comme vos réactions y sont bienvenues. La confrontation de modèles, d'apports disciplinaires multiples, de problématiques variées, de perspectives méthodologiques croisées sont des nécessités heuristiques aux approches complexes, qui tentent, dans leurs tentatives de modélisation et d'interprétation, de ne pas refuser les questions du sens et de l'autonomie des sujets en éducation et en formation.

    Forum

    Le site du "village Systémique", animé en Belgique par Marc d'Hondt http://www.systemique.levillage.org/index.php, qui propose documents et forums divers très vivants à partir des expériences diverses des participants (Voir aussi aux Réseaux en Reliance du site du RIC. : http://www.mcxapc.org/static.php?file=liens.htm&menuID=liens)

    Atelier 15 - "Ecologie humaine, ruralité et sciences de la complexité"
    animé par PETRON Alfred

    Participant depuis quelques années aux travaux du programme MCX, je me suis intéressé aux problèmes de formation des personnes au sein de l'atelier animé par Georges Lerbet et Jean-Claude Sallaberry. Oeuvrant dans l'institution des Maisons Familiales Rurales, nous accordons une place majeure au milieu rural véritable cytoplasme pour les auteurs-acteurs qui tentent de bâtir leur vie.dans un espace en voie de désertification.
    L'urbanisation galopante du XXè siècle a conduit à la surpopulation des villes et à l'anémie des campagnes.
    Certains géographes, économistes, voient dans la ville le facteur structurant de l'espace, mais quelle ville ? Pour quel espace ? Un chercheur caennais parle de "collège rural" lorsqu'il rend visite aux jeunes d'Argentan (20 000 habitants), d'autres enfin voient en Laval le chef-lieu de la Mayenne (70 000 habitants) une ville rurale.
    A ce rythme d'inflation dans la ruralité, seules les capitales régionales pourront prétendre au statut d'urbanité. La définition des communes rurales (limitée à 2 000 habitants) selon l'INSEE, si elle est encore la base de toute nomenclature démographique, n'est en tout cas plus guère présente dans les esprits.
    Entre les 36 000 clochers et les 22 capitales régionales, des territoires de sens, de solidarité, de coopération se cherchent, les communautés de communes font leurs premières expériences dans la continuité des organisations à vocation intercommunale. L'émergence du concept de pays à raison de 4 à 5 par département dessine les contours d'une nouvelle configuration géo-politique européenne.
      ;   ;  ;De réforme en réforme, de la loi sur l'aménagement à la loi sur le développement, contrats, petites villes régionales, pays d'accueil, zônes Leader .... Les sigles foisonnent. Une loi est à peine votée qu'une autre arrive à la discussion, si bien qu'entre les programmes des uns et les objectifs visés des autres la cacophonie enfle et laisse le citoyen, aussi documenté soit-il, désabusé, inhibé ne sachant plus très bien quel est le fil directeur de toute cette débauche d'énergie qui l'entoure. Des vérités contradictoires sont assénées de toutes parts lors des pré-échéances électorales et le peuple s'assoupit jusqu'à la prochaine convulsion.

    Quand serons-nous en phase ? Quand pourrons-nous mettre notre énergie en synergie et non en inertie de neutralisation ? Quand reconnaîtrons-nous du citoyen au plus haut étage de l'Etat et de la Science, que notre rationalité est limitée ?
      ;   ;  ;Envisager notre monde comme complexe et incertain, prendre conscience que nous n'avons à remercier que nous-mêmes sur notre état infantile et le destin que nous nous fabriquons jour après jour, peut-être le début d'une longue quête pour mieux vivre là où nous habitons, travaillons, nous cultivons,nous divertissons, nous aimons et souffrons.
    Les relations entre le local et le global se révèlent tumultueuses comme le souligne D.Génelot (Revue Pour n°135, sept1992) "Des générations successives de responsables politiques décrètent à l'avance la cohérence centrale autour de laquelle le local devra s'agréger. On retombe dans les vieux démons de la pensée totalitaire". Partant, comme nous l'avons dit, d'un mouvement ancré dans le milieu rural, nous sommes intéressés par l'introduction d'un sensibilité ruraliste au sein de l'AEMCX. Conscients de la dette intellectuelle que nous avons vis à vis des pionniers de cet atelier, ( B.Vissac et H.Greppin) nous voulons situer cette ruralité dans la perspective de l'écologie humaine, science neuve et en devenir. Nous nous inscrivons aussi délibérément dans la quête d'une pensée complexe si riche de potentialités qui ne demandent qu'à être actualisées. B.Glaeser (1997,p.32) livre à notre réflexion la définition de l'organisation internationale pour l'écologie humaine (IOHE): "L'écologie humaine traite de la vie humaine dans toutes ses manifestations physiques, chimiques, biotiques, mentales sociales et culturelles d'un point de vue écologique, cela signifie en considérant les connexions d'un être humain ou d'un ensemble d'êtres humains avec le monde extérieur qui le ou les entoure." Le premier problème qui va se poser concerne donc celui de la taille pertinente pour l'étude de ces connexions? Si la commune, cellule de base de l'exercice de notre citoyenneté semble l'idéal démocratique, la communauté de communes est peut être le territoire qui rassemble suffisamment de forces de propositions pour affronter les défis qui nous sont proposés: environnement., chômage, exclusion, incivilité......etc.
    Mettre en commun les théories des chercheurs et les expériences locales génératrices de "mieux-vivre" et "d'être plus", les confronter, les mettre en question, envisager l'opérationalité des unes et théoriser les autres dans un doute serein et respectueux de la variété des démarches, sont autant de clés pour l'ébauche d'un développement rural durable.
    Je souhaiterais avec les responsables de MCX et notre Président JL Le Moigne que les personnes qui voudraient contribuer à mettre en interaction la pensée et l'action (lettre de JL Le Moigne de Janvier 1997), adhérent au programme européen MCX avec la perspective de créer des réseaux régionaux d'échanges qui alimenteraient un colloque sur nos visions ruralistes pour le 21ème siècle. Chercheurs, praticiens, entrepreneurs, élus et reponsables associatifs soucieux de la revitalisation de nos territoires pourraient être les artisans de cette rencontre.

    Un certain nombre de pistes de réflexion se présente à nous:

    Quelles finalités poursuivons nous à travers les politiques de développement rural? Quelles représentations communes peut-on faire émerger parmi les citoyens, élus, responsables d'entreprises ou d'associations. Comment travailler ensemble et non pas les uns à côté des autres et parfois les uns contre les autres ? Quelles sont les fonctions que notre société souhaite voir assumer par le milieu rural -au delà de sa mission nourricière? Isolement culturel, enclavement, délitement du lien social nous inciteront à coopérer avec les ateliers préoccupés de reliance et de développement des personnes. Nous partageons la position de D. Génelot qui précise ainsi l'utilisation de la pensée systémique dans le développement local (Pour n°135,1992) "La méthode de pensée systémique nous invite à formuler et discuter d'abord nos finalités, à situer notre problématique locale dans une problématique globale, à questionner les finalités du global, à articuler les finalités du local avec celles du global."

    Les thèmes de réflexion ne manqueront pas, la prise en compte de la pensée complexe et la volonté sincère de changer nos comportements en co-inter -eco-trans-Action pour tenter d'offrir à nos enfants un avenir vivable qui ne soit pas vide de sens constituent notre mobile d'action. Les mouvements ruralistes qui se sentiraient en phase avec nos préoccupations seront les bienvenus dans nos réseaux. Le président de "Solidarité Rurale " du Québec J.Proux invite le milieu rural à se prendre en main pour entrer dans le 21ème siècle:" Maintenant qu les secteurs publics et marchands ne sont plus en mesure d'assurer certains des besoins fondamentaux des populations, les gens n'ont guère mieux à faire que de prendre une fois de plus leurs propres affaires en mains et recréer des collectivités locales viables qui les protégeront des forces impersonnelles du marché mondial et d'autorités centrales de plus en plus faibles et incompétentes." Puis il ajoute:" Pour être du 21ème siècle le milieu rural devra renouer avec son âme, sa culture, son patrimoine, sa définition propre du sens de l'existence... Nous serons alors unis par une manière commune de nous percevoir et de nous projeter dans l'avenir. Nourris d'une même culture, nous partagerons un même projet." Cette formule n'est pas éloignée de celle de Paul Houée, l'un des auteurs majeurs de la théorisation et de la mise en oeuvre d'actions de développement local pour qui il n'existe pas de territoires sans avenir, il n'existe que des territoires sans projet.

    Alfred Pétron -C.F.T.A.,25 rue Pierre Neveu, 61600 La Ferté-Macé- tel 02.33.30.68.50, fax 02.33.30.68.48- E mail : alfred.petron@mfr.asso.fr

    Atelier 16 - "L'organisation apprenante "
    animé par MALLET Jeanne

    Atelier 31 - "Les Sciences d'Ingénierie en Formation(s): Leurs "enseignements" et leurs "développements""
    animé par CLENET Jean, POISSON Daniel

    Intentions : Le redéploiement des sciences d'ingénierie (ou d'ingenium) nous incite notamment à reconsidérer la conception analytique traditionnelle des 'ingénieries de formation' et de leurs applications telles qu'elles se sont développées majoritairement depuis un demi siècle... et aussi de la formation à ces ingénieries (et plus largement aux 'métiers de la formation'). Les nouvelles sciences d'ingénierie s'inscrivent aujourd'hui dans le paradigme épistémique qui fait de la complexité une voie renouvelée pour aborder les phénomènes en formation(s) : les actions et les opérations de conceptions, d'enseignements et de recherches. (La complexité : « l'idéal de la science contemporaine[1] » ). Actions et opérations qu'il convient désormais de concevoir en termes de stratégies[2] interdisciplinaires et reliantes. Concevoir, construire, conduire, des organisations de formations, des artefacts donc,..., c'est inscrire de tels projets dans le référentiel que peuvent constituer ces trois dimensions fondamentales de toute « Intelligence de la formation » :

    • Concevoir et rendre « convenables » (H. A. Simon) des artefacts de (ou pour la...) formations « intelligents ». Cette première dimension nous incite à concevoir et à penser la qualité des « formes » symboliques, organisationnelles..., de leurs intelligibilités mais aussi des interactions et des formes qu'elles génèrent (de leur intelligence).
    • Concevoir et évaluer des modes d'interventions : ingénieries, enseignements, accompagnements, directions..., « intelligibles ». Cette seconde dimension nous incite à penser la qualité des modes d'interventions et d'interactions humains : enseigner, diriger, accompagner, coopérer, ...).
    • Concevoir et expliciter les légitimations épistémologiques et éthiques de ces actions et opérations. Cette troisième dimension nous incite à penser et à fonder nos conceptions et à travailler les cadres de références, les épistémologies, et l'éthique de l'intervention « formative » dans lesquels s'inscrivent les sciences d'ingenium et de la complexité.
    Conceptions : Ces questions sont placées au coeur des problématiques « d'actions - recherches - développements » que nous tentons d'inscrire dans des conceptions et des modes d'interventions renouvelés au regard de ces « nouvelles sciences ». Elles nous intéressent dans leurs deux grands versants intimement reliés. Le versant « conceptions-constructions-conduites » (celui des ingénieries inventives) nous préoccupe tout autant que le versant de leurs « enseignements » ; mais peut-on les enseigner au sens traditionnel du mot ? A notre avis difficilement ! Pour apprendre, il faut aussi faire (facere) ... (« faire pour comprendre et comprendre pour faire »). Les « enseigner » pourrait consister à concevoir des systèmes de formations qui visent :
    1. à créer des conditions humaines « convenables » (en particulier : coopératives, réflexives et projectives), dans des espaces et des temporalités « ouvertes » (variées et respectées), dans des organisations souples et ouvertes, finalisées par un ou des projet(s), articulant des logiques différenciées.
    2. à accompagner les processus humains, organisationnels, temporels, par des modes d'interventions (enseignements, accompagnements appropriés) en organisant des coopérations autour de processus réflexifs finalisés et finalisant, des aides à la conception ...
    3. à rendre intelligibles l'ensemble de ces processus... par la modélisation systémique. Cela peut se traduire concrètement par la production réfléchie d'un « chef-d'oeuvre » en formation, reliant les différentes formes de savoirs : expériences, connaissances, savoirs, tentant de comprendre les interactions sujets-acteurs dans les organisations, tout en explicitant le cadre de référence de l'action organisante et organisée, c'est-à-dire en devenant modélisateur - auteur.
    Inscriptions : Cet Atelier se forme lui-même à partir d'un groupe « noyau » d'une dizaine de personnes (Région Nord Pas de Calais) fortement concernées par ce projet : enseignants - chercheurs, docteurs et doctorants, partenaires professionnels et politiques, tous intervenants dans des situations « en vraie grandeur ». Toutes sont engagées dans un ou des « chantiers » au long cours . En particulier :
    • l'accompagnement des politiques et des pratiques régionales de formation;
    • l'accompagnement du plan à 5 ans de FORMASUP (27 antennes d'écoles d'ingénieurs et de l'enseignement supérieur par l'apprentissage) : pour « comprendre l'alternance et développer sa qualité ».
    • Un chantier national avec « la Poste » et un autre international avec la « Palestine ».
    • Enfin des échanges sont initiés avec des équipes amies de Belgique et du Québéc.
    • Nous sommes en outre, un des partenaires « privilégiés » du pôle Régional d'ingénierie de l'innovation en formation, (PR2I).
    Les personnes, intéressées pour participer aux démarches de développement et d'enseignement des Sciences d'ingénierie en formations peuvent joindre un des animateurs de l'Atelier. Note sur le titre : Le pluriel pour signifier le double sens adopté ici : nouvelles sciences elles - mêmes en formation, dans le domaine de « la » formation entendue comme actions et organisations formatives.
    [1] G Bachelard, "Le Nouvel Esprit Scientifique" (PUF) et en particulier le dernier chapitre : "Une épistémologie non-cartésienne" [2] E Morin : "La complexité appelle la stratégie"

    Atelier 34 - "Formation et développement humain: intelligibilité de leurs relations complexes (voir aussi le site portugais de l'atelier)"
    animé par Sa Chaves Idalia, CAETANO Ana Paula

    Voir aussi le site consacré à l'atelier : http://atelier34.uied.fct.unl.pt/index.htm Entre la dynamique des processus de l'éducation formelle et celle de la formation globale et continue de la personne se forment les stratégies et modèles du développement humain durable. Interdépendances multiples, systémiques et complexes, qu'il faut entendre dans toutes leurs dimensions (Physico-biologique, socio-économique, technologique, scientifique, culturelles, spirituelles...), et qui fondent une " politique de civilisation " . Cet Atelier-Forum européen veut s'exercer à une réflexion critique, pragmatique et épistémique sur ces multiples interdépendances, en les abordant du point de vue de la formation des personnes et de la conception des modèles de régulation sociale constitutives stratégies de développement durable. Cet atelier-forum, constitué initialement à Lisbonne, s'inscrit dans le réseau MCX/APC . Il est ouvert à tous les chercheurs européens intéressés, quelle que soit leurs institutions de rattachement (université, agences, administrations, entreprise...). Les langues de communication utilisées seront le français, le portugais, l'anglais, l'espagnol et l'italien. Sa problématiques, sera davantage orienté vers la compréhension des relations complexes entre éducation/formation et développement. On envisage de contribuer à la construction d'une méthodologie heuristique sur les relations paradigmatiques et parfois paradoxales, reliant des théories, des politiques et des pratiques de l'éducation/formation, aux divers contextes géopolitiques du développement à l'ère planétaire. Organisation et plan de travail Le plan des activités de cet atelier est flexible et ouvert en accord avec les intérêts de ses membres. La problématique, l'objet et l'objectif déjà décrits définissent les lignes directrices autour desquelles convergent les travaux de recherche. Le recueil de documents et de données, la confrontation des théories, la meta-analyse de la production scientifique et du savoir-faire des membres, seront orientés vers la co élaboration et le déploiement de ce projet de l'atelier. L'atelier est crée initialement au Portugal par un groupe de chercheurs appartenant à des unités de recherches universitaires actifs dans différentes disciplines (sociologie, économie, politique, anthropologie, mathématique/informatique et éducatif, etc ), et se consacrant principalement à la problématique de l'éducation/formation en développement. Le travail s'organise t en réseaux interactifs, initialement autour de trois pôles : a) Des projets de recherches et des programmes d'interventions spécifiques ; b) Des projets de recherches transversales et en coopération ; c) Des Séminaires ou rencontres spécialisés. Les activités a) et b) peuvent être rencontrées dans les sites des unités où travaillent les membres de l' atelier. Pour l'activité c) une rencontre au Portugal sur " La prise des décisions et de régulation sociale en formation et développement durable et humain " est en préparation pour la fin de l'année 2003.

  • 30 documents

  • DE JEAN PIAGET A ERNST VON GLASERSFELD, RETOUR SUR UN ITINERAIRE EPISTEMOLOGIQUE (21-04-2011) - Version originale en français
    Ecrit par : LE MOIGNE Jean-Louis
    Epistmologies Constructivistes - Education Formation
    ce texte légèrement amendé dans sa forme, sera traduit en anglais et publié dans la Revue Constructivist Foundations, March 2011, Vol. 6, n° 2, p.152-156, sous le titre  "From Jean Piaget to Ernst von Glasersfeld: An Epistemological Itinerary in Review"
  • DU POSITIONNEMENT CRITIQUE : ENJEUX CONTEMPORAINS DE LA RECHERCHE EN EDUCATION ET EN FORMATION (21-04-2011)
    Ecrit par : ALHADEFF-JONES Michel
    Education Formation
    L'éducation tout au long de la vie n'incite t elle pas à concevoir la complexité du travail de prise de position critique comme une recherche permanente d'organisation (biographique, théorique et praxéologique) émergeant entre ordres et désordres ? L'université Paris VIII publie la version vidéo de cet exposé.
  • APPEL AU RENOUVEAU DE LA FORMATION CITOYENNE (14-07-2010) - Lorsque, lassés des découpages en disciplines multiples et spécialités fermées, en bonne intelligence de « l'élucidation collective des enjeux »
    Ecrit par : LE MOIGNE Jean-Louis
    Science Citoyenneté - Education Formation - Ingegno Rationalité et Heuristiques - Epistémologie de la Complexité
  • Inter-Lettre Chemin Faisant MCX-APC (16-03-2010)
    Ecrit par :
    Education Formation - Intelligence de la Complexité

    I.

    ÉDITORIAL : « LA PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS : « Enjeux et perspectives pour l’éducation,  la formation et la recherche ? »
    « Restaurer les Solidarités entre tous les Phénomènes » II. MANIFESTATIONS : Le GRAND ATELIER 2010 du RÉSEAU, LILLE  31 Mars – 01 Avril 2010 : « LA PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS pour l’éducation, la recherche et les organisations : « Faire le point sur les développements contemporains du Paradigme de la Pensée Complexe impulsé par l’UNESCO en 2000 et éclairer ‘ les prochains pas’ » III. ACTIVITÉS DES ATELIERS ET CONSEILS : Quatre nouveaux documents, sept  nouveaux liens IV. BIBLIOTHEQUE du RIC : Un nouvel ouvrage V. CAHIER DES LECTURES DU RÉSEAU : Deux nouvelles Notes de Lectures VI. L’ACTIVITÉ DES ASSOCIATIONS AE-MCX et APC : Quelques informations sur les projets en cours
  • LA PENSÉE COMPLEXE : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS pour l'éducation, la recherche et les organisations (10-03-2010)
    Ecrit par : Organisateurs du Colloque Lille 2010
  • Politique et école. La dimension anthropologique. (04-02-2010) - Tribune libre publiée le 6 janvier 2010 par le Site : Le Cercle-Psy de « Sciences Humaines » (http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/politique-et-ecole-la-dimension-anthropologique_sh_24792)
    Ecrit par : TARPINIAN Armen
    Communication Confiance - Psychosociologie - Politique de Civilisation et Anthropolitique - Education Formation - Gouvernance des Organisations Complexes - Systèmes Socio Economiques - Science Citoyenneté
    "Pourquoi l'école ne parvient-elle pas à donner à chaque enfant une chance égale de stimuler son désir d'apprendre, de déployer son humanité ?" Pourtant, les expériences de terrain encourageantes ne manquent pas. Plaidoyer pour un projet de société qui veillerait à assurer une véritable éducation psychosociale, et humaniste. Son analyse nous entraîne à comprendre par quelles voies d'action nous pourrions aider notre école à intégrer pleinement sa finalité anthropologique. Ce qui appelle une éducation où savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-être-ensemble s'apprennent conjointement. Des approches théoriques et de nombreuses expériences de terrain et d'outils existent, mais ils sont, en France, gravement négligés. L'école, « fille et mère de la société », devrait mieux s''interroger sur la contradiction fondamentale entre les valeurs républicaines qu'elle invoque et les valeurs réellement transmises. Armen Tarpinian (en référence à l'ouvrage collectif que nous avions signalé à sa parution, Ecole : changer de cap. Contributions à une éducation humanisante, 2007), propose ici - de façon non exhaustive - huit mesures basiques qui constitueraient « des réponses de fond » à la grande inquiétude et à la souffrance scolaire. Dans cette approche, fondatrice de plus d'humanité, « les Sept Savoirs pour l'éducation du Futur » préconisés par Edgar Morin demeurent des pistes d'or incontournables.
  • AGIR et PENSER A LA FOIS (17-05-2009)
    Ecrit par : AE-MCX - Dominique GENELOT
    Education Formation - Intelligence de la Complexité
    Renouveler notre intelligence de la gouvernance des organisations complexes (sport, santé, action sociale, justice, enseignement, territoires, entreprises, services publics, sphère politique, syndicats, associations, ONG, etc.) en articulant les deux principes d'ACTION INTELLIGENTE (Herbert SIMON) et de PENSEE COMPLEXE (Edgar MORIN). Ces ACTES présentent un compte rendu détaillé (Communications et discussion) du Grand Débat du 20 novembre 2008 du Réseau Intelligence de la Complexité. Dossier Introduit par l'HOMMAGE PUBLIC A EDGAR MORIN pour son 87éme anniversaire organisé à l'occasion de ce Grand Débat, avec le concours de La Revue Synergie Monde et de son directeur, le Pr Jacques CORTES, Président du GERFLINT. Débat animé et dossier coordonné par Dominique GENELOT.
  • Dossier du Colloque Musique et Complexité AUTOUR D'EDGAR MORIN ET JEAN-CLAUDE RISSET (31-03-2009)
    Ecrit par : DARBON Nicolas
    Education Formation
    En quoi la musique est-elle complexe ? Comment la musique renseigne-t-elle sur la complexité du monde ? Nombreux sont les musiciens au XXe siècle - et avant ! - qui ont fait de la musique complexe : complexité de l'œuvre ! Mais penser la musique complexement est moins courant. Entendons la complexité au sens des théories de la complexité. Qu'est-ce que la Complexité peut apporter à la musicologie ? Ce colloque est une vaste polyphonie autour du musical : histoire, peinture, anthropologie, philosophie, neurobiologie... Edgar Morin ouvre les trois jours. Il place d'emblée l'interrogation sur un plan non restreint, non réducteur. Jean-Claude Risset lui succède, montrant que l'acoustique et la physique appliquée élargissent les cadres scientifiques. Ce compositeur est aussi médaille d'or du CNRS. Il fait partie de la génération qui a découvert et mis au point la synthèse sonore et l'informatique musicale. Ce colloque rend enfin hommage à Risset à l'occasion de son 70e anniversaire.
    Ce dossier s'accompagne introduit notamment le texte de John Chowning disponible à www.mcxapc.org/docs/0903chowning.pdf et le texte de Max Mathews disponible à www.mcxapc.org/docs/0903mathews.pdf
  • Trois Générations de Théories de la Complexité: Nuances et Ambiguïtés (31-05-2008)
    Ecrit par : ALHADEFF-JONES Michel
    Epistémologie de la Complexité - Education Formation - Esthétique Art & Science
    Le recours contemporain à la notion de "complexité" renvoie fréquemment à des démarches ayant tendance à unifier sa définition. En langue anglaise, sa réduction à une forme singulière (complexity theory ou complexity science) s'avère ainsi susceptible de masquer la variété des théories permettant de rendre compte des implications inhérentes au recours à cette notion. En prenant en considération à la fois les traditions de recherche latines et anglosaxonnes, associées à la notion de complexité, on suggère une approche plus nuancée, évitant la simplification de cette notion à certaines des conceptions dominantes qui y sont associées. Partant d'une approche étymologique, cet article propose d'envisager de façon chronologique l'émergence de trois générations de théories de la complexité; ce faisant, certains de leurs enracinements épistémologiques et socio-culturels sont introduits. Sur la base des ambiguïtés mises en évidence, on suggère finalement de concevoir les contributions renvoyant aux théories contemporaines de la complexité, au même titre que la remise en question de leur légitimité épistémologique et éthique, à partir des boucles et des dynamiques dont elles sont constitutives. Ce faisant, les chercheurs et les praticiens devraient considérer leurs pratiques en tant que processus d'apprentissage dont la complexité renvoie autant aux transformations qu'ils étudient ou provoquent, qu'aux transformations inhérentes aux systèmes de représentations auxquels ils ont recours pour les conceptualiser.
  • SUR LE PARADIGME DE « LA CONFIANCE SOCIALE MUTUELLE » (17-09-2007) - Réflexions à partir de l'experience de l'entrainement des sportifs rencontrant la diversité considérable de l'environnement de l'action sportive
    Ecrit par : FLEURANCE Philippe
    Sport & Société - Intelligence de la Complexité - Education Formation

    Ndlr. Nous avons demandé à Philippe Fleurance de nous aider à réfléchir sur l'Intelligence de la complexité de l'entraînement sportif"à partir de ses responsabilités dans ces domaines d’une ‘Science du Sport’ qui émerge dans nos cultures contemporaines. Pour introduire ces réflexions, nous pouvons nous aider de la discussion qu’il a présenté aux Entretiens de l’INSEP de 2006. L’argument de cette rencontre était celui de la problématique de plus en plus prégnante d’harmonisation entre l’émergence des questions environnementales, territoriales ou globales, et les développements des pratiques sportives liées au spectacle sportif ou aux activités de loisirs.
    Son expérience (dans le domaine de l’entrainement des sportifs de haut niveau) le conduit à retrouver et à explorer les problématiques de l’action collective en situation complexe dans des termes qui concerneront bien d’autres domaines. C’est ce qui nous a incité à lui demander de reprendre son texte avec quelques amendements mineurs, pour éclairer de façon fort stimulante, d’autres facettes de ces problématiques. Quelques lignes extraites des dernières pages de son texte le feront percevoir :
    « …Comment prescrire et réguler l’action au plan microscopique et local sans supposer au moins, un minimum d’autonomie des pratiquants Dans ces situations marquées par la complexité, la recherche de légitimité par une référence excessive à la connaissance scientifique « académique » concernant les conduites humaines trouve ici ses limites. Il faut bien réintroduire les acteurs – parties prenantes - qui détiennent des connaissances plus intimes liées à des pratiques dont la durée est souvent conséquente. Le paradigme alternatif de la « confiance sociale mutuelle » met donc en avant le rôle des acteurs porteurs de leurs propres enjeux et savoirs, dans la définition et la gestion de la pratique. … » .

  • LA DYNAMIQUE DE L'INGENIUM, former et se former à l'ingénierie (11-07-2007)
    Ecrit par : CLENET Jean
    Ingegno Rationalité et Heuristiques - Education Formation
    « Se tourner vers l’ingénierie peut constituer une réponse aux questions paradoxales que nous pose l’époque actuelle, époque d’où émergent des nouveaux artefacts comme par exemple la formation et ses multiples formes conceptuelles et opérationnelles, toutes revendiquant la qualité discourue, imposée ou "réelle". Certes, de fortes exigences de qualité des actes de production, de création d’artefacts, de transmission ou d’échange, s’imposent désormais. Trop souvent cependant, on observe qu’on en reste soit à des applications de modèles standards issus de la période industrielle peu ou prou rendus convenables pour le genre Humain, soit à des tâtonnements individuels ou à des copiages de modèles déjà-là. Ainsi, le schéma de la reproduction, pas toujours réfléchi, risque de s’imposer.  Pourtant, les contextes, les problèmes, les personnes changent ; dès lors, il convient pour toute nouvelle « formation » Humaine, professionnelle ou sociale, de rechercher les ingrédients, les ressources et les stratégies pour concevoir des ingénieries pertinentes et de qualité. Mais pour cela, il faut bien partir de quelque chose, de quelque valeur admise et légitime pour le genre Humain…. »
  • Pourquoi Enseigner la compréhension humaine ? (10-12-2006) - Intervention du 20 octobre 2006 à l'Université Pour Tous de Sénart
    Ecrit par : MORIN Edgar
    Education Formation - Epistémologie de la Complexité
  • LA VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE (VAE),UNE RÉVOLUTION SILENCIEUSE (25-06-2006) - Enjeux individuels et collectifs de la validation des acquis de l'expérience (VAE)
    Ecrit par : DEMAILLY André
    Education Formation - Science Citoyenneté

    Il est bien plus facile de remarquer le bruit fracassant de l’arbre qui tombe que le silence de la forêt qui pousse ! La métaphore ne vaut-elle pas pour le silence (dans nos médias) qui entoure la propagation de la V.A.E., sigle un peu mystérieux qui semble révéler discrètement un aveu ? Pour qui veut bien faire la distinction entre l’ivresse performative des mots et la force tranquille des actions qui comptent, la validation des acquis de l’expérience (VAE) fait partie de ces actions apparemment anodines qui provoquent des révolutions silencieuses, tant au plan épistémologique (les rapports du « faire pour comprendre » et du « comprendre pour faire », ou les rapports de la transmission scolaire des connaissances et de l’acquisition de savoirs plus expérientiels), qu’aux plans politique et éthique (les fondements de nos hiérarchies sociales).


    Ne reconnaissons-nous pas les enjeux de cette révolution silencieuse? N’oppose-t-elle pas à la simplification unidimensionnelle des choses, une vision plus complexe et ouverte de leur cours ? à la prescription unilatérale, des orientations partagées au fil d’une dialogique des points de vue ? aux emballements des fuites en avant, une récursivité des actions sur les acteurs ? au cloisonnement de l’épistémologique, de l’éthique et du pragmatique, leur fécondation mutuelle ?

  • Note relative à quelque « Banquet » où ont pu s'apprécier la « complexité de la formation » et la « formation à la complexité (06-05-2006)
    Ecrit par : De PERETTI André
    Education Formation - Epistémologie de la Complexité
    La « complexité de la formation »  et la « formation à la complexité » : ‘Non seulement des voies multiples de passage agréable à l’acte de formation et « d’accommodation » sans formation mesquine, mais aussi une stratégie de tactiques pour une « assimilation » exploratoire, gustative, piagétienne, de cette sorte d’ample « gâteaux des Rois », épiphaniquement feuilleté malgré l’exubérance de ses composants ?
  • Quelle complexité aujourd'hui... (10-12-2005)
    Ecrit par : d'Oliveira Martins Guilherme
    Education Formation
  • La Méthode des Études de notre Temps (05-11-2005) - Présentation et traduction par Alain PONS
    Ecrit par : VICO Giambattista
    Epistémologie de la Complexité - Education Formation - Epistmologies Constructivistes
    Depuis plus de dix ans, nous regrettions que ‘l’autre Discours de la Méthode’ , celui que G.B.  Vico présenta et publia en 1708, ne soit plus aisément accessibles aux lecteurs francophones, alors qu’il en existait une remarquable traduction critique publiée en 1981 par Alain PONS, malheureusement épuisée depuis longtemps. Nous avons demandé à Alain PONS l’autorisation de la reproduire sur le site du Réseau ‘Intelligence de la Complexité’ (MCX-APC). Son importance pour le développement de  la culture épistémologique francophone contemporaine est si manifeste qu’il importait d’en faciliter l’accés à tous les citoyens qui s’attachent à ‘travailler à bien penser’.
  • « Autodidactisme » , et ethnopédagogie complexe (18-11-2004)
    Ecrit par : DE ANDRADE J-M, DE ANDRADE Valérie
    Education Formation
  • La Latinité (31-08-2004)
    Ecrit par : MORIN Edgar
    Education Formation - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    Ndlr Cette conférence d'Edgar Morin fut présentée intialement lors d'un Colloque du SESC de Sao Paulo, Br. en août 2003. Elle fut traduite en portugais et éditée dans les deux langues sur le remarquable site géré par le SESC : http://edgarmorin.sescsp.org.br. Ce texte fut repris et édité en français,italien, espagnol, portugais, roumain et latin par les animateurs du ?Centre d'étude de la philosophie de la complexité Edgar Morin' de l'Université de Messine, It. Ses animateurs, G Gembillo et A Anselmo, ont édité ces six traduction en un ouvrage original publié en 2004 par Armando Siciliano Editore, Messina, sous le titre ?La Latinità".
  • Sur l'Intelligence de la Complexité en Formation (21-10-2003)
    Ecrit par : LE MOIGNE Jean-Louis
    Intelligence de la Complexité - Education Formation
    Ne pouvons nous tenter d'extraire le suc de la prodigieuse quantité d'expériences de « formations » accumulées par nos sociétés depuis qu'elles ont fait de ce beau mot un sésame rassurant : En faisant un nouvel effort de formation, ne pourrons nous guérir tant de maux qui aujourd'hui nous affligent ? Sur « la formation », en général et dans tous les particuliers, depuis 40 ans, que d'expériences, que de stages, que de livres, que de colloques, sans cesse renouvelés, sur toute la planète, et surtout semble t il en Europe et plus encore en France dit-on ! Pourtant plus s'accumulent les pratiques et les théories de la formation, plus s'accroît le malaise : Il semble que dans l'ensemble nul ne soit satisfait des performances de « la formation » quel qu'en soient les prétextes, les vendeurs ou les clients.
  • LA FORMATION AU DÉFI DE LA COMPLEXITÉ (26-09-2003) - interroger et modéliser les interventions de formation en situations complexes
    Ecrit par : CLENET Jean
    L'éditorial du Réseau Intelligence de la Complexité (fin septembre 2003)
  • SUR LA COMPLEXITÉ DES RELATIONS ENTRE LA FORMATION DE LA PERSONNE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA SOCIETE (12-09-2003)
    Ecrit par : AMBROSIO Teresa
    Education Formation - Intelligence de la Complexité - La Modélisation des Systèmes Complexes & Disegno
    Les voies du développement dans le monde contemporain sont l'objet de profondes analyses, discussions et confrontations découlant du changement rapide dans les dernières années, des structures de la vie économique, sociale et politique. Dans les nouveaux contextes, les paradigmes, les modèles et les stratégies de développement suivis ou proposées par les agences nationales, régionales ou internationales (OCDE, UE, ONU, FMI, PNUD, entre autres ) sont mis en question. On envisage l'adéquation des politiques d'intervention aux exigences de la Société de la Connaissance, et la lutte contre le décalage du niveau de développement des Pays. On peut suivre, depuis les années 70 l'évolution remarquable des théories, concepts, stratégies qui soutiennent les processus de développement intégré, durable, humain et des libertés à l'échelle mondiale. On s'aperçoit de la complexité des processus de décision politique et d'intervention de tous les systèmes sociaux que convergent vers les objectifs assumés par des accords, protocoles et résolutions entre nations. Cependant dans la même période, un profond changement peut être observé dans la Pensée éducative avec des reflets portant dans le domaine de la Pédagogie, de la Politique et de la pratique de la Formation. L'approche classique aux relations entre éducation et Développement est mise en cause et laisse émerger les perspectives plus économiques de l'éducation/Formation liées aux exigences de la qualification des ressources humaines dans un monde globalisé et compétitif, laissant dans l'ombre la complexe réalité du développement humain et durable. Les valeurs de la Personne, de sa liberté et autonomie et de sa responsabilité propre dans son parcours de formation tout au long de la vie, de construction d'identité, d'acquisition d' « empowerment » sont aujourd'hui dans la pensée éducative des valeurs dominantes. Donc la complexité de la Formation en tant que réalité sociale entraîne une Formation complexe et qui plus est une réalité personnelle. Pour répondre à ces défis d'intelligibilité et d'intervention complexe, multidisciplinaire et multiréférentielle, des réseaux de réflexion sont nécessaires et indispensables. Les contributions de la pensée complexe et de la modélisation des situations complexes peut ouvrir des voies alternatives à la recherche, à la politique et à l'action.
  • Un modèle de la complexité - De la logique de l'enquête à la théorie et à la pratique de l'éducation démocratique (14-02-2003)
    Ecrit par : DELEDALLE Gérard
    Education Formation
  • IUFM : état des lieux, janvier 2000 (10-02-2003) - Document du Premier axe : débats d'actualité
    Ecrit par : Le collectif " RECONSTRUIRE L'ECOLE "
    Education Formation
  • La relation pédagogique : éclairage systémique et travail des paradoxes (10-02-2003) - Document du Deuxième axe : débats heuristiques
    Ecrit par : LERBET-SERENI Frédérique
    Education Formation
  • Présentation de la conférence (28-11-2002) - Document précédant la réunion
    Ecrit par : MCX
    Education Formation
  • Sur une thèse (05-05-2001)
    Ecrit par : LERBET Georges (†)
    Education Formation
  • Sergio GONZALES MOENA (15-12-2000)
    Ecrit par : APC
    Education Formation
  • L'IDENTITE COMPLEXE DE L'ENSEIGNEMENT DES LETTRES (08-09-1998)
    Ecrit par : MATHIS Geneviève
    Education Formation - Communication Confiance - Psychosociologie
  • Textes de référence "Articuler les savoirs" Edgar MORIN, Jean-Louis Le MOIGNE, Basarab NICOLESCU (06-06-1998) - FRAGMENTS THEORIQUES ET EPISTEMOLOGIQUES
    Ecrit par : GONOD pierre, (Complilateur)
    Education Formation
    Ces textes sont extraits des œuvres de ces auteurs, “ morceaux choisis ” par Pierre GONOD à destination des prospectivistes.
  • LA LAÏCITÉ EN ÉDUCATION (24-07-1985) - LE NOUVEL ÉMILE
    Ecrit par : MORIN Edgar
    Education Formation - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    La laïcité , est'ce que c'est un de ces mots que, à défaut d'être ce que vous appelez un «maître mot», seraient, toujours pour reprendre votre expression, «malades» ?
  • 19 liens

  • Mai 2010 La parution de l'ouvrage COMPLEXITY THEORY AND THE POLITICS OF EDUCATION proposé par l'atelier-forum MCX N°6
    Education Formation

    La parution de l'ouvrage COMPLEXITY THEORY AND THE POLITICS OF EDUCATION - annoncée sur le Site bilingue Anglais-Français IMPLEXUS
    Parmi les annonces que nous repérons sur ce jeune et dynamique Site IMPLEXUS, nous repérons l'annonce de la parution imminente d'un ouvrage de Christian Verrier consacré à « JACQUES ARDOINO, pédagogue au fil du temps » (Ed TETRAEDRE)

  • Mars 2010 IMPLEXUS - EDUCATION, CRITIQUE ET COMPLEXITE proposé par l'atelier-forum MCX N°6
    Education Formation

    L'annonce de la création du Site 'IMPLEXUS - EDUCATION, CRITIQUE ET COMPLEXITE', bilingue Anglais-Français, animé depuis New York par Michel ALHADEFF et déjà animé par une centaine de participants. - M Alhadeff nous annonce par ailleurs le developpement de la Revue ?Complicity: An International Journal of Complexity and Education? : ?an international, peer-reviewed journal that publishes original articles on all aspects of education which are informed by the idea of complexity. It is currently the only journal in existence to focus specifically on the implications of complexity (in its technical, applied, philosophical, theoretical, or narrative manifestations) for education and educational research? : voir http://implexus.ning.com/profile/MichelAlhadeffJones

  • Mai 2009 Professional ethics and Teacher Education proposé par l'atelier-forum MCX N°34
    Education Formation - Ethique Processus Téléologiques

    Un article de son animatrice, Ana Paula Caetano (en collaboration avec Maria de Lurdes Silva) que publie la dynamique revue bilingue (portugais-anglais) de l’Université de Lisbonne  (UI&DCE) SISIFO,  Educational Sciences Journal (‘L’aventure de la connaissance n’est elle pas l’aventure de Sisyphe : aventure infinie ? ) : ‘Professional ethics and Teacher Education’ L’intelligence de la complexité nous invite à repenser les codes éthiques et déontologiques auquel se réfèrent les enseignants : quelques expériences montrent que ce défi peut être collectivement relevé. Bonne occasion d’attire l’attention sur cette belle et dynamique revue électronique réalisée par nos amis portugais  et publiée en deux langues

  • Novembre 2008 LA PENSEE COMPLEXE EN PRATIQUE ET EN RECHERCHE proposé par l'atelier-forum MCX N°10
    Education Formation

    La parution du Numéro double de la Revue Chemin de Formation (N° 12 octobre 2008), animée par M Lani-Bayle, qui présente une riche moisson d'études sous le titre : LA PENSEE COMPLEXE EN PRATIQUE ET EN RECHERCHE. Quelques lignes extraites du sommaire donnent une première image de ce dossier toujours heureusement illustre :
    1. Fondements, domaines, effets... avec des articles de M. Lani-Bayle, P. Paul, J. Clenet, J.-P. Bréchet, L. Gialdini
    2. En recherche, avec des articles de M. Aldaheff, M. Beauvais, G. Gigand, D. Poisson, M. Marchand, D. Violet
    3. En pratique : enseignement, formation, activité professionnelle avec des articles de C. Gérard, J.-Ph. Gillier, Ph. Garnier, M. Grangeat, M.-J. Avenier, M.-J. Barbot, B. Carmona, O. Tric, H. Grossin et al., C. Nicolas, J.-P. Letourneux, M.-N. Albert, R. Guillet
    4. Variations, avec des articles de M. Lani-Bayle, C. Nicolas, G. Pineau
    Un bon de souscription attaché au document de présentation permet d'acquérir l'ouvrage à un prix incitatif (20 ?)

  • Juillet 2008 Réussite scolaire ou réussite humaine ? Donner son plein sens à l'école? proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    L’Association pour la Pensée Complexe s’associe à l’animation du Colloque « Réussite scolaire ou réussite humaine ? Donner son plein sens à l’école… », (Paris - Boulogne /S,  4 oct.2008) colloque  proposé par le « Collectif Ecole changer de cap », (créé à l’initiative de l’association Interactions TP-TS et de la Revue de Psychologie de la Motivation ...avec le concours notamment de l’APC et du Réseau  Pedagopsy, les facteurs humains dans l’enseignement et la formation. )
                « Quel sens l’école donne-t-elle à « la réussite » ? Les valeurs et les comportements qu’elle induit ne sont-ils pas en contradiction avec ses aspirations démocratiques ? La réussite scolaire ne va-t-elle pas à contresens de la réussite humaine ?
    La représentation dominante demeure que l’école est un lieu de réussite intellectuelle, et au mieux secondairement un lieu « d’apprentissage de la vie ». Aux élèves de s’adapter au système plutôt qu’au système de s’ouvrir à leurs rythmes d’apprentissage, à leurs attentes et angoisses, de comprendre les causes de leurs blocages, d’y remédier. Bien qu’essentiels à la réussite humaine, des savoirs et des apprentissages tels la connaissance de soi et la relation à autrui, la capacité d’écoute, le sens du dialogue, l’esprit critique et autocritique, le savoir-vivre ensemble, ou encore la capacité de résoudre les conflits et l’attitude de co-responsabilité constitutifs de l’esprit démocratique ne sont pas au programme de l’école. Pourquoi ?.. ;

  • Mars 2008 La Revue SISIFO, La Revista de Ciências da Educação proposé par l'atelier-forum MCX N°6
    Education Formation

    La Revue SISIFO, La Revista de Ciências da Educação , , (publiée par l'Unidade de I&D de Ciências da Educação da Universidade de Lisboa) revue electronique bilingue Portugais ?Anglais (http://sisifo.fpce.ul.pt), affiche un projet passionnant : ?It is from these characteristics of scientific work that it is possible to compare the human adventure in the search for knowledge with Sisyphus fate of incessantly restarting the same task', conclue son ?Manifeste' de présentation
    La revue vient de publier son N° 4 (Set | Out | Nov | Dez 2007) dans lequel on trouve notamment un article de JL Le Moigne, (http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=13):
    ?The intelligence of complexity: Do the ethical aims of research and intervention in education and training not lead us to a ?new discourse on the study method of our time??? (pages 115-126 ): http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=14&p=115
    ?Inteligência da complexidade Os objectivos éticos da investigação e da intervenção em educação e formação não remetem para um ?novo discurso do método de estudo do nosso tempo??? (pág. 117-128) : http://sisifo.fpce.ul.pt/?r=13&p=117
    La version originale en Français de cet article, issu d'une conférence invitée au Congrés ARFISE Lisbone, fevrier 2007 (en hommage à Teresa AMBROSIO) est par ailleurs publié dans ?Les Documents du Conseil scientifique'sous le titre INTELLIGENCE DE LA COMPLEXITE: Les enjeux éthiques de la recherche et de l'intervention en éducation et formation n'appellent-ils pas un ?NOUVEAU DISCOURS DE LA METHODE DES ETUDES DE NOTRE TEMPS' ?

  • Mars 2008 Le Village Systémique proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation - Psychothérapies

    Le Village Systémique animé par Marc d'Hondt publie sur son site la vidéo de sa Rencontre avec Jean-Louis Le Moigne à Paris, Le 4 décembre 2007, autour de quelques « Reliances Formatrices » : Modélisation Systémique et Disegno, Raisonnements Heuristiques et Ingegno, Intelligence téléologique de la Complexité, Critique Epistémique et Aventure de la Connaissance, Plaisir de Faire et Passion de Comprendre, ...

  • Mars 2008 Le site de l'Observatoire Français des THINK TANK proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Pragmatique - Sur La Méthode - Education Formation

    Le site de l'Observatoire Français des THINK TANK, http://www.oftt.eu/ qui publie le magazine électronique. Dans son numéro 6 (février 2008), on trouve un ?Entretien avec JL Le Moigne , présenté sous de titre « Stimuler la dignité de l'Homme : entre curiosité citoyenne et modestie des experts? » (Propos recueillis par Marc Riedel) : ?Plus qu'un « Réservoir de Pensée » (Think Tank), le Réseau Intelligence de la Complexité veut être un « Réseau Pensant »'

  • Mars 2008 Qu'apporte Edgar Morin aux enseignants ? proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Sur La Méthode - Education Formation

    L'édition de février 08 du site PedagoPsy.eu ,animé par J Nimier « Les Facteurs humains dans l'enseignement et la formation des adultes » consacre un dossier fort bien documenté sur la question : Qu'apporte Edgar Morin aux enseignants?: « Je laisse aux politologues le soin de déterminer la part de tactique, de stratégie, de sincérité, de parole en l'air dans les propos que Nicolas Sarkozy a tenu au sujet de "la politique de civilisation", mais ce qui est remarquable c'est l'apparition d'Edgar Morin dans tous les médias à cette occasion! Nul n'est prophète dans son pays comme chacun sait, et pourtant sa pensée devrait intéresser tout particulièrement les enseignants. En effet ses réflexions sont parmi celles qui peuvent redonner du sens à l'école, aux changements qui se préparent »

  • Octobre 2007 Organisation et pilotage des lycées et collèges proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    Un article de A Demailly : « Organisation et pilotage des lycées et collèges » publié récemment sur le site ?Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes qu'anime Jacques Nimier.
    "Ce qui m'a plu dans ce texte c'est son aspect "systémique" et "interdisciplinaire". On y parle d'histoire, de sociologie, de psychologie, de théorie de l'information...et on en montre les interactions pour proposer une "interprétation" à la fois de l'évolution des établissements et de ce qu'ils pourraient devenir." J.N.

  • Avril 2007 Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes proposé par l'atelier-forum MCX N°6
    Education Formation

    Un article pétillant de notre ami André de Peretti publié ce mois ci sur le site : ?Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes' animé par J Nimier, article intitulé « Changements et Améliorations dans l'Ecole (Présidentiels? "Providentiels"!?) » La dernière phrase nous laisse optimiste : « Voila! Il ne reste plus qu'à élire! Et que soient ouverts les verts tabliers aux vérités premières: elles gagneront ».

  • Mars 2007 Avis sur l'avis de l'Académie des Sciences relatif à l'enseignement des mathématiques proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    Un fort intéressant « Avis sur l'avis de l'Académie des Sciences relatif à l'enseignement des mathématiques » de Gérard Vergnaud. « Au mois de décembre 2006, le ministre français de l'éducation demandait à l'Académie des sciences de lui " transmettre des orientations en ce qui concerne l'enseignement des mathématiques à l'école primaire et soulignait qu'il est " capital d'asseoir le développement intellectuel de l'enfant sur des performances en calcul ". Il demandait des préconisations immédiates, ? ». L'Académie remis rapidement son rapport. N'est-il pas « positif que les mathématiciens de l'Académie aient pris au sérieux la demande du Ministre, et se soient ?penchés' sur l'enseignement des mathématiques à l'école élémentaire ?, se félicite G Vergniaud avant de souligner les faiblesses et les lacunes de l'argumentation décontextualisée du rapport de l'Académie. « En conclusion, écrit-il, un peu de réflexion épistémologique sur la conceptualisation mathématique ne serait pas de trop dans la réflexion du Ministre et de ses conseillers ». Sa discussion mérite d'autant plus l'attention qu'elle est pertinente pour bien des domaines dépassant largement l'apprentissage de la règle de trois. A trop simplifier syllogistiquement d'abord , on appauvrit l'intelligence humaine. Ces documents sont accessibles sur le site de J Nimier : ?Les facteurs humain dans l'enseignement et la formation d'adultes'

  • Août 2006 Les sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur sur le site de l'UNESCO proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation - Intelligence de la Complexité

    La publication sur un site ouvert de l'UNESCO du texte complet du manifeste d'Edgar MORIN : Les sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur : «Ce document est publié par l'UNESCO en tant que contribution au débat international sur la façon de réorienter l'éducation vers le développement durable. Edgar Morin met en avant sept principes clé qu'il estime nécessaires pour l'éducation du futur. Mon plus grand souhait est que ses idées suscitent un débat qui contribue à aider éducateurs et décideurs à clarifier leur propre pensée sur ce problème vital » annonce le Directeur de l'UNESCO dans sa présentation.

  • Février 2006 GERFLINT - Groupe d'Etudes et de Recherches pour le Français Langue Internationale. proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    Le Gerflint est né de trois motivations : amicale (aider de jeunes chercheurs français et étrangers à poursuivre leurs travaux en didactique des langues et des cultures) ; militante (faire reconnaître officiellement le statut scientifique d'une discipline encore trop largement sous-estimée dans sa spécificité épistémologique, et donc toujours confondue avec ce qu'elle n'est plus) ; et humaniste (considérer comme inacceptable toute dépréciation, pour cause d'inutilité pratique, des valeurs fondamentales d'une communauté humaine quelconque). Ce réseau, animé par J Cortés, publie déjà une quinzaine de revues par grandes régions (Synergie Pays) , que présente son site.

  • Mai 2005 L'Observatoire des réformes universitaires - ORUS - proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    ORUS se veut un lieu de veille, d’écoute, d’échange et d’exploration des questions relatives aux systèmes universitaires et aux rapports entre université et société. ORUS lance une revue électronique  dont le premier numéro paraît sur le site

  • Mars 2005 Le lancement de : « la Lettre Electronique d'Information Pour une Approche Plurielle de la Critique en Education (Education (&) Critiques) »,animée par Michel Alhadeff proposé par l'atelier-forum MCX N°6
    Education Formation

    On peut s'abonner à : education.critiques@gmail.com
    L'éditorial du premier numéro (15 mars 2005), présente ce projet original

  • Février 2005 La Revue The Learning Organization proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    publie une etude de W. Baets et M.J Broweys, intitulée « Cultural complexity: a new epistemological perspective » (Vol.10, n°6, 2003, 332-339) :  ‘Culture is a complex process. … The paper outlines the concepts and principles of this epistemology that could be seen more as a strategy than a ready-for-use method in approaching culture in learning organizations’.  (Accessible par :http://www.ingentaconnect.com/search/expand?pub=infobike://mcb/119/2003/00000010/00000006/art00003 )

  • Octobre 2004 Un article de JP Baquiast dans la revue Electronique AUTOMATES INTELLIGENTS n° 53 proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation - Intelligence de la Complexité - Epistémologie de l'Interdisciplinarité

    « Le programme pour une épistémologie formalisée de Mme Mioara Mugur-Schächter, commentaires par Jean-Paul Baquiast ». Due presque exclusivement à la physicienne et philosophe des sciences Mme la professeur Mioara Mugur-Schächter, la Method of Relativized Conceptualisation (MRC) a été élaboré progressivement à partir de 1982. Elle a fait l'objet de divers articles et discussions et d'un ouvrage de présentation détaillé : Quantum Mechanics, Mathematics, Cognition and Action (Kluwer Academic, 2002). Un ouvrage destiné à un public plus large est en cours de rédaction par l'auteur
    * Et une "Interview de Mioara Mugur-Shächter" , propos recueillis par Jean-Paul Baquiast : Automates Intelligents (AI ) : Nous souhaitons faire découvrir à nos lecteurs ce que nous considérons comme un apport décisif à la philosophie des connaissances, votre ouvrage Quantum Mechanics, Mathematics, Cognition and Action, Proposals for a formalized Epistemology, Kluwer Academic Publishers 2002 (Voir notre article de juin 2004, ainsi que celui sur le même thème paru en avril).Pour cela, il serait souhaitable que l'on vous connaisse mieux, car votre parcours a été assez exceptionnel. Pouvez vous nous en retracer les principales étapes, à partir de vos premières études scientifiques en Roumanie.

  • Janvier 1970 Edgar MORIN « Relier les connaissance : des clés pour la compréhension du monde » proposé par l'atelier-forum MCX N°0
    Education Formation

    Une conférence d'Edgar Morin inaugurant la nouvelle et originale ?Université pour Tous' de la Ville Nouvelle de SENART : Université qui se vise à contribuer à faire de Sénart une ?ville apprenante'. Ce document rend compte de l'ensemble des présentations et débats qui ont accompagnés cette conférence devant un large auditoire. La conférence d'Edgar Morin est suivie notamment d'une intervention de Pascal Roggero

  • 62 notes de lectures

  • QU'EST-CE QUE L'INFORMATIQUE ?
    Ecrit par : VARENNE Franck
    Education Formation - Epistmologies Constructivistes - Computation & Hypermédia
    Editions J VRIN (Librairie philosophique) 2009, ISBN 978 2 71116 2178, 125 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Septembre 2009)
  • CONSTRUCTIVISME ET EDUCATION (III) Construction intra & intersubjective des connaissances et du sujet connaissant
    Ecrit par : DUCRET Jean-Jacques, (ed.)
    Education Formation - Epistmologies Constructivistes
    Ed. Service de la Recherche en Education, Genève, CAHIER 15 du SRED 2009, ISBN 2 940238 19 7, 603 pages

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Septembre 2009)
  • HACIA UN NUEVO SABER. LA BIOÉTICA EN LA REVOLUCIÓN CONTEMPORÁNEA DEL SABER
    Ecrit par : DELGADO DÍAZ Carlos J.
    Education Formation
    Publicaciones Acuario, Centro Félix Varela, La Habanne, Cuba, 2007, ISBN : 978-959-7071-49-5 , 199 pages

    Note de : MALAINA Alvaro (Mai 2008)
  • AVANT L'OEUVRE, ESSAI SUR L'INVENTION ARCHITECTURALE
    Ecrit par : BASBOUS Karim
    Education Formation
    Les éditions de l'imprimeur, Paris 2005, ISBN 2 915578 65 6, 180 pages

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2007)
  • A THEORY OF ARCHITECTURE
    Ecrit par : SALINGAROS Nikos A.
    Education Formation
    Umbau-Verlag, Solingen, Germany, 280 pages, ISBN 3-937954-07-4, 280 pages.

    Note de : SORVIG Kim (Août 2006)
  • Contes et fables pour l'enseignement moderne
    Ecrit par : MULLER François, De PERETTI André
    Education Formation
    Editions Hachette éducation, 2006, ISBN 2 01 17 0897 4, 223 pages

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Août 2006)
  • LES SCIENCES DE L'ARTIFICIEL (édition complétée)
    Ecrit par : SIMON Herbert A.
    Education Formation - Science Citoyenneté - Epistémologie de la Complexité
    traduit par J.L.Le Moigne Edition Gallimard ? FOLIO ? Essais, 2004, ISBN 2 07 030152 4, 464 p.

    Note de : COUSSINET Cédric (Août 2004)
  • Essai sur l'humour du Christ dans les Evangiles
    Ecrit par : De PERETTI André
    Education Formation
    Ed. du Cerf, 2004, ISBN : 2-204-07480-2, 360p.

    Note de : LERBET Georges (†) (Juillet 2004)
  • DIDACTIQUE ET TRANSDISCIPLINARITÉ
    Ecrit par : DEMOL Jean-Noël
    Education Formation
    ISBN : 2-7475-4610-1 ? 202 pages - 16,8 - (110 FRF)

    Note de : LERBET-SERENI Frédérique (Novembre 2003)
  • PROTECTION SOCIALE et F?D?RALISME. L'Europe dans le miroir de l'Amérique du Nord
    Ecrit par : Théret Bruno
    Education Formation - Epistémologie de l'Interdisciplinarité
    Bruxelles, Presses Interuniversitaires Européennes-Peter Lang et Québec, Presses de l'Université de Montréal, 2002, 495 p

    Note de : LAFLAMME Simon (Septembre 2003)
  • L'ingénierie des formations en alternance
    Ecrit par : CLENET Jean
    Education Formation - Ethique Processus Téléologiques
    Ed L'Harmattan, coll. Ingenium, ISBN : 2-7475-3707-2 ? 304 pages, février 2003

    Note de : De PERETTI André (Mars 2003)
  • SAVOIRS-ENSEIGNES, Questions(s) de légitimité(s)
    Ecrit par : BEAUVAIS Martine
    Education Formation - Epistmologies Constructivistes
    Ed. L'Harmattan Paris 2003, ISBN 2 7475 3638 6 . 247 p.

    Note de : CLENET Jean (Mars 2003)
  • 1. "De l'Antique Sagesse de l'Italie"
    Ecrit par : VICO Giambattista
    Education Formation - Epistmologies Constructivistes - Ingegno Rationalité et Heuristiques
    1710, traduction J. Michelet, 1835, présentation et notes de B. Pinchard. Editions GF- Flammarion, Paris, ISBN : 2-08-070742-6, 178 pages. 2. "Présence de Vico", Actes du Colloque "Giambattista Vico aujourd'hui", (direction R. Pineri), Editions Université Paul Valéry, Montpellier, 1996, ISBN 2-84269-014-1, 221 pages. 3. "G.B.Vico et la naissance de l'anthropologie philosophique", (direction P. Forget), in "L'Art du Comprendre", avril 1998, n° 7, ISBN 1254-6321, 242 pages. 4. "Figures Italiennes de la Rationalité", (direction C. Menasseyre et A. Tossel), Editions Kimé, Paris, 1997, ISBN 2-84174-088-9, 652 pages. 5. "La Raison dédoublée, la Fabbrica della Mente", par Bruno Pinchard, Editions Aubier, Paris, 1992, ISBN : 2-7007-3339-8, 622 pages 6. "Vico et l'Histoire", par Paolo Cristofolini (suivis de textes de Vico), Ed. PUF, 1995, ISBN : 2-13-046880-2, 128 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Accompagnements et Histoire de Vie
    Ecrit par : PINEAU
    Education Formation
    L'Harmattan, Collection Histoire de vie et formation, Paris, 1998.

    Note de : LERBET-SERENI Frédérique (Février 2003)
  • Alternance, développement personnel et local"
    Ecrit par : DEMOL Jean-Noël
    Education Formation
    Editions L'Harmattan 1998. 271 pages.

    Note de : Laurent Marty (Février 2003)
  • Savoir innover en Droit. Concepts, Outils, Systèmes - Hommage à Lucien Mehl
    Ecrit par : BOURCIER Danièle & CADOUX Louise, eds.
    Education Formation
    Edition La Documentation Française, Paris, 1999, ISBN 2-11-00435761, 346 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Bio-cognition, formation et alternance
    Ecrit par : LERBET Georges (†)
    Education Formation
    Ed. L'Harmattan, Paris, 1995. 181 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Complexité en formation. Défi, diversité, dérive
    Ecrit par : COCHET Hervé
    Education Formation
    Ed. L'Harmattan, Paris, 1996. 255 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Dynamique des représentations dans la formation
    Ecrit par : SALLABERRY Jean-Claude
    Education Formation
    Paris, L'Harmattan, 1996, 203 pages. (Collection "Cognition et Formation")

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Dynamique des représentations dans la formation
    Ecrit par : SALLABERRY Jean-Claude
    Education Formation
    Paris, L'Harmattan, 1996, 203 pages. (Collection "Cognition et Formation")

    Note de : MIERMONT Jacques (Février 2003)
  • Formations d'enseignants et alternances
    Ecrit par : VIOLET Dominique, éd.
    Education Formation
    Paris, L'Harmattan, 1997, 184 p.

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Généalogie des savoirs enseignants : A l'insu de l'école ?
    Ecrit par : LANI-BAYLE Martine
    Education Formation
    Cognition et formation, L'Harmattan, Paris,1996. 192 p.

    Note de : MIERMONT Jacques (Février 2003)
  • Groupe, création et alternance
    Ecrit par : SALLABERRY Jean-Claude
    Education Formation
    Paris, L’Harmattan, 1998, collection "Cognition et formation", 228 pages.

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • LA SCIENCE NOUVELLE
    Ecrit par : VICO Giambattista
    Education Formation - Science Citoyenneté
    traduit et présenté par Alain PONS, Principes d'une science nouvelle relative à la nature commune des nations, Editions FAYARD, Paris, 2001. ISBN 2 213 60800 8, 560 pages

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • L'apprentissage de la complexité
    Ecrit par : CLERGUE Gérard
    Education Formation - Eco Systèmes Artificiels
    Ed. Hermès. Paris. 1997. 159 pages.

    Note de : LESTAGE Philippe (Février 2003)
  • L'école de l'alternance
    Ecrit par : GEAY
    Education Formation
    Editions L'Harmattan, Paris, 1998.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Fractal Forms
    Ecrit par : GUYON E. and EUGENE STANLEY H. (Eds)
    Education Formation
    Elsevier­North Holland et Palais de la Découverte 1991.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • L'enseignement des sciences en alternance
    Ecrit par : SALLABERRY Jean-Claude, CHARTIER Dominique et GéRARD Christian
    Education Formation
    Paris, L'Harmattan, collection "Alternances et Développements", 1997, 241 p.

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Complexité et décidabilité
    Ecrit par : DEHORNOY Patrick
    Education Formation
    Ed. Springer Verlag, Paris, 1993.200 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Les modèles de l'évaluation. Textes fondateurs avec commentaires
    Ecrit par : BONNIOL Jean-Jacques et VIAL Michel
    Education Formation
    Bruxelles, De Boeck Université, Collection Pédagogie, 1997.

    Note de : LERBET-SERENI Frédérique (Février 2003)
  • Les paris de l'éducation
    Ecrit par : HANNOUN Hubert
    Education Formation
    Ed. P.U.F, Paris, 1996. 196 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Les régulations de la relation pédagogique
    Ecrit par : LERBET-SERENI Frédérique
    Education Formation
    Ed. L'Harmattan. Paris 1997. 217 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Paradoxes, autonomie et réussites scolaires
    Ecrit par : VIOLET Dominique
    Education Formation
    Paris, L'Harmattan, 1996, 199 pages. (Collection "Cognition et Formation").

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Paradoxes, autonomie et réussites scolaires
    Ecrit par : VIOLET Dominique
    Communication Confiance - Psychosociologie - Education Formation
    Paris, L'Harmattan, 1996, 199 pages. (Collection "Cognition et Formation").

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Pédagogie et systémique
    Ecrit par : LERBET Georges (†)
    Education Formation
    Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

    Note de : MIERMONT Jacques (Février 2003)
  • Pédagogie et systémique
    Ecrit par : LERBET Georges (†)
    Education Formation
    Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Pédagogie et systémique
    Ecrit par : LERBET Georges (†)
    Education Formation
    Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

    Note de : VIOLET Dominique (Février 2003)
  • Mes Démons
    Ecrit par : MORIN Edgar
    Education Formation - Ingegno Rationalité et Heuristiques
    Ed. Stock 1994. 341 pages.

    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Février 2003)
  • Compétences sociales et relations à autrui. Une approche complexe
    Ecrit par : PEYRE Pierre
    Education Formation - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    Editions L’Harmattan, Paris 2000, ISBN 2-73384-9100-6 , 229 pages

    Note de : BANDELIER René (Février 2003)
  • Savoir apprendre les nouvelles méthodes
    Ecrit par : DELACOTE Goéry
    Education Formation
    Ed. O. Jacob, Paris, 1996. 277 pages.

    Note de : VILAR Sergio (Février 2003)
  • La Médiation sociale: le génie du tiers
    Ecrit par : TRICOIRE Bruno
    Education Formation
    Collection Ingénium - L'Harmattan 2001 ISBN : 2-7475-1970-8 ? 304 pages

    Note de : LERBET-SERENI Frédérique (Février 2003)
  • La démocratie post totalitaire
    Ecrit par : LE GOFF Jean-Pierre
    Education Formation
    Paris, La Découverte, 2002, 203p.

    Note de : LERBET Georges (†) (Février 2003)
  • Les épistémologies constructivistes
    Ecrit par : LE MOIGNE Jean-Louis
    Education Formation
    Paris, P.U.F., Que Sais-je ? N- 2969, 1995.

    Note de : ARNAUD André-Jean (Décembre 1997)
  • 39 ouvrages

  • IDEES-FORCES pour le XXI° Siécle - Psychologie, éducation, culture, société, sens, poésie, éthique, donner corps aux idées

    Ecrit par : TARPINIAN Armen (direction)

    Education Formation - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    Editions Chronique Sociale, 2009, ISBN: 978-2-85008-748-6, 270 pages

    Mars 2009
  • LE CROISEMENT DES POUVOIRS - Croiser les savoirs en formation, recherche, action

    Ecrit par : FERRAND Claude (coord.), ADT-Quart Monde

    Education Formation - Science Citoyenneté
    Les éditions de l'Atelier/EO. & Les Editions ATD-Quart Monde, 2008, ISBN 978 2 7082 4038 4, 224 pages

    Février 2009
  • LA PENSEE COMPLEXE, PRATIQUES ET RECHERCHES

    Ecrit par : (Direction) , LANI BAYLE Martine

    Education Formation - Culture et Territoire
    Edition : Revue ?CHEMIN DE FORMATION, au fil du temps', N° 12/13, oct 2008, Edité par TERAEDRE, Paris, ISBN 978 2 912868 61 9, 318 pages

    Février 2009
  • LA PHILOSOPHIE EN 1 LEÇON

    Ecrit par : MOLINA Santiago

    Epistémologie de l'Interdisciplinarité - Education Formation - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    Éditions «Les clés de la philo», 2007, ISBN : 978-2-917285-00-8, 128 p

    Février 2008
  • APPRIVOISER L'AVENIR POUR ET AVEC LES JEUNES

    Ecrit par : LANI-BAYLE Martine, TEXIER François

    Education Formation - Communication Confiance - Psychosociologie
    Editions Mare & Martin. ISBN: 2-84934-034-92007,
    www.mareetmartin.com

    Août 2007
  • KEY WORKS IN RADICAL CONSTRUCTIVISM

    Ecrit par : VON GLASERSFELD Ernst

    Epistmologies Constructivistes - Education Formation - Pragmatique
    Sense Publishers, Rotterdam, the Netherland , 2007, ISBN : 978 90 8790 085 4, 323 pages.

    Août 2007
  • LES SCIENCES DE L'ÉDUCATION À LA CROISÉE DES CHEMINS DE L'AUTO-ORGANISATION - Préface d'André de Peretti

    Ecrit par : (Direction) , LERBET-SERENI Frédérique

    Education Formation - Auto Eco Organisation - Science Citoyenneté
    Edition l'Harmattan, janvier 2007 ISBN : 2-296-01653-7 - 214 pages.

    Février 2007
  • Revue Chemins de Formation, N° 9 - Dossier - La transmission intergénérationnelle

    Ecrit par : LANI-BAYLE Martine

    Education Formation

    Décembre 2006
  • Contes et fables pour l'enseignement moderne

    Ecrit par : MULLER François, De PERETTI André

    Education Formation - Symbolisation
    Editions Hachette éducation, 2006, ISBN 2 01 17 0897 4, 223 pages

    Août 2006
  • Complexité de la formation et formation à la complexité

    Ecrit par : CLENET Jean, (Coordination) , POISSON Daniel

    Education Formation - Intelligence de la Complexité
    Edition l'Harmattan, collection Ingénium, ISBN : 2-7475-9256-1 2005 ? 288 pages

    Novembre 2005
  • LE FLOU ET L'ÉCOLIER - La culture du paradoxe

    Ecrit par : LERBET Georges (†)

    Education Formation - Epistémologie de l'Interdisciplinarité - Ingegno Rationalité et Heuristiques
    Ingénium - Les classiques de la collection Edition l'Harmattan septembre 2005 ISBN : 2-7475-8839-4 ? ? 174 pages

    Octobre 2005
  • Dialogue sur la connaissance suivi de Reliances : Entretiens avec des lycéens

    Ecrit par : MORIN Edgar

    Education Formation - Science Citoyenneté - Sur La Méthode
    Préface de Antoine Spire L'Aube - Coll. L'Aube Poche Essai. ISBN : 2752600240 - 140 pages.

    Octobre 2004
  • A l'aube des formations par alternance. Histoire d'une pédagogie associative dans le monde rural

    Ecrit par : CHARTIER Daniel

    Education Formation
    Ed. L'Harmattan , 2003, collection. « Alternances et Développements », ISBN 2 7475 5799 5, 246p.

    Juillet 2004
  • DIDACTIQUE ET TRANSDISCIPLINARITÉ - Alternance III

    Ecrit par : DEMOL Jean-Noël

    Education Formation - Epistémologie de l'Interdisciplinarité
    ISBN : 2-7475-4610-1 ? 202 pages - 16,8 - (110 FRF)

    Novembre 2003
  • LES VOIES DE L'OBSERVATION - Repères pour les pratiques de recherche en sciences humaines

    Ecrit par : KOHN Ruth Canter, NEGRE Pierre

    Education Formation
    Ed. L'Harmattan Paris 2003, ISBN : 2-7475-4962-3 . 256 pages . 21? . 138 FRF

    Octobre 2003
  • EDUQUER POUR L'ÉRE PLANETAIRE - la pensée complexe comme méthode d'apprentissage dans l'erreur et l'incertitude humaine.

    Ecrit par : MORIN Edgar, MOTTA Raul, CIURANA Emilio

    Education Formation - Science Citoyenneté - Politique de Civilisation et Anthropolitique
    Ed. Balland Paris. 2003, ISBN 2 7158 1454 2, 158 p.

    Juin 2003
  • Ethique et Education, défi pour un nouveau millénaire

    Ecrit par : MALLET Jeanne

    Education Formation
    Ed. Oméga-Formation, 2003, ISBN 2.910747 02 6, 94 pages.

    Mai 2003
  • Pédagogie et systémique

    Ecrit par : LERBET Georges (†)

    Education Formation - La Modélisation des Systèmes Complexes & Disegno
    Broché | 128 pages | PUF | 1995 | ISBN 2130479782

    Novembre 1995
  • L'homme autonome - Eco-anthropologie de la cognition et de la communication

    Ecrit par : MIERMONT Jacques

    Communication Confiance - Psychosociologie - Epistémologie de la Complexité - Education Formation
    HERMES

    Novembre 1995
  • Accompagnements et Histoire de Vie

    Ecrit par : PINEAU

    Education Formation
    L'Harmattan, Collection Histoire de vie et formation, Paris, 1998.

    --
  • L'école de l'alternance

    Ecrit par : GEAY

    Education Formation
    Editions L'Harmattan, Paris, 1998.

    --
  • Une Société à vivre. Refonder le personnalisme

    Ecrit par : LEROUX Alain

    Education Formation
    Ed. PUF Paris, 2000, ISBN 2-1305478-7, 250 pages

    --
  • 0 manifestation