DICTIONNAIRE DE CITATIONS - La Complexité en contexte

L'argument de cette rubrique nous a été donné par M Jean Pierre PAQUET (dit Jipépak) qui a réalisé au fil des ans un site sur Edgar MORIN qu'il présente en ces termes : « Emerveillé par la force, la portée, la profondeur, la beauté, la poésie de la pensée d'Edgar MORIN, ...  j'ai constitué, petit à petit, ce lexique morinien, pour tenter de saisir cette perpétuelle curiosité omnivore, cette pensée toujours en « itinérance », cherchant toujours la "reliance", afin de mieux comprendre, mieux saisir sa vision globale, mieux m'imprégner de cette oeuvre démesurée, essentielle, universelle. Grâce à l'internet je mets simplement ce lexique à la disposition de tout le monde, ... Ce recueil synthétique est également une invitation à se lancer dans la lecture des oeuvres de cet incontournable penseur/humaniste. ...»

Lire la suite de cette introduction au dictionnaire des citations...

Dictionnaire des citations d'Edgar Morin (Extraits)

Tout Afficher           0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



SOLEIL - Machine-mère





- Il est tout à fait insuffisant de considérer l'univers solaire seulement comme matrice écologique où la vie s'agreennte d'un rayonnement photonique qui nourrit les plantes, qui nourrissent les herbivores, qui nourrissent les carnivores, dont les cadavres nourrissent le sol, qui nourrit les plantes que nourrit le soleil... La vie est plus profondément encore solarienne. Elle est solarienne, tout d'abord parce que tous ses constituants ont été forgés dans le soleil, et se sont rassemblés, sur une planète crachée par le soleil, sous l'effet du rayonnement ultraviolet et des orages électromagnétiques d'origine solaire. Elle est solarienne surtout parce qu'elle est la transformation d'un ruissellement photonique, issu des formidables tournoiements et tourbillons solaires, en un tourbillon électronique bouclant en machines productrices-de-soi des milliards et milliards d'échanges entre atomes issus du soleil. - Tout ce qui dans le cosmos est ordre et organisation , tout ce qui produit toujours plus d'ordre et d'organisation à pour source un soleil.
Or il faut le remarquer inlassablement : cette machine à feu est en feu. Le soleil est en flammes. Notre soleil n'éclaire pas comme une lampe. Il crache le feu, il pète le feu, dans une auto-consomption insensée, une dépense folle. Son noyau est un pur chaos. C'est une gigantesque bombe à hydrogène permanente, c'est un réacteur nucléaire en furie. Créé en catastrophe, s'allumant à la température même de sa destruction, il vit en catastrophe, puisque sa régulation est faite de l'antagonisme d'une rétroaction explosive et d'une rétroaction implosive. Il va tôt ou tard vers l'une ou l'autre destruction. Ainsi, les milliards de milliards de soleils sont à la fois l'ordre suprême, l'organisation physique admirable, et le chaos volcanique de notre cosmos.

- Il y a des milliards et des milliards de soleils, il faut aussi voir leur solitude infinie, il faut penser à tous ceux qui ont explosé avant de naître, il faut penser que tous devront exploser ou imploser, qu'ils constituent un moment de praxisme dément, une poussée de fièvre déclenchée par cette étrange maladie, la gravitation. La gravitation Sisyphe à la manie obstinée de rassembler et condenser le dispersé, mais tôt ou tard le condensé, devenu trop brûlant, explose, et tout recommence, mais avec de plus en plus de dispersion. Les soleils sont des êtres aléatoires, des radeaux de la Méduse échappés provisoirement de l'inéluctable naufrage... - Comme tout vivant, nous sommes un peu de l'existence solarienne, et dès l'allumage de notre conscience, nos cultes ont adoré le soleil. Nous sommes les enfants du soleil, ce chaos fait machine qui, crachant ses flammes, pétant le feu, promis à la déflagration, recommence sans interruption son cycle régulateur, institue son ordre, l'ordre planétaire qui l'entoure de sa rotation sage et impeccable. Le soleil nourrit notre ordre, nourrit la répétition machinale de nos reproductions et régénérations, nourrit l'ordre de la société. En même temps il nourrit nos délires, nos avatars, les désordres de l'homme sapiens/demens, les désordres de la société et de l'histoire. L'hémorragie irréversible de son rayonnement nourrit notre devenir. (M1-77)

Tout Afficher           0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DICTIONNAIRE DE CITATIONS - La Complexité en contexte (suite et fin)

Une part importante de ce site est constituée d'une remarquable collection 'd'Extraits', faite de citations de paragraphes extraits d'ouvrages d'Edgar Morin, citations ordonnées alphabétiquement autour de plusieurs centaines de 'mots clés'. Si bien que cette collection peut s'utiliser comme une sorte de lexique définissant les concepts dans et par les contextes (des 'Extraits') dans lesquels on peut les rencontrer. 

            JP Paquet nous a très amicalement autorisé à reprendre ici le fichier de cette 'collection d'extraits' ce qui nous permet d'installer sur la plupart des documents  et Notes du Site du Réseau Intelligence de la Complexité les liens hypertextes reliant aisément la lecture d'un mot - concept et celle du ou des contextes dans lesquels on peut l'interpréter. Nous l'en remercions chaleureusement.

            La visite complète du site sur Edgar MORIN intéressera souvent les navigateurs attentifs à l'oeuvre d'E Morin, puisqu'ils y trouveront nombre d'autres documents complémentaires, en particulier bio et biblio graphiques et vidéographiques. La rubrique Bibliographie donne en particulier les références éditoriales des chacun des ouvrages dans lequel chaque citation a été extraite (mentionnées seulement par les initiales du titre)

*-*-*-*-*

Chemin faisant, on peut présumer que d'autres familles de citations remarquables, éclairant notre intelligence de la complexité, pourront s'insérer dans cette Rubrique : ce sera peut-être d'avantage sous la forme d'un Florilège que sous celle d'un dictionnaire alphabétique. Dans l'immédiat, ce Dictionnaire des Citations d'Edgar Morin a l'immense mérite d'être effectivement établi et aisément accessible. .Il nous permet d'ouvrir une voie nouvelle et de mettre à la disposition de chacun une aide bienvenue à la navigation.