DICTIONNAIRE DE CITATIONS - La Complexité en contexte

L'argument de cette rubrique nous a été donné par M Jean Pierre PAQUET (dit Jipépak) qui a réalisé au fil des ans un site sur Edgar MORIN qu'il présente en ces termes : « Emerveillé par la force, la portée, la profondeur, la beauté, la poésie de la pensée d'Edgar MORIN, ...  j'ai constitué, petit à petit, ce lexique morinien, pour tenter de saisir cette perpétuelle curiosité omnivore, cette pensée toujours en « itinérance », cherchant toujours la "reliance", afin de mieux comprendre, mieux saisir sa vision globale, mieux m'imprégner de cette oeuvre démesurée, essentielle, universelle. Grâce à l'internet je mets simplement ce lexique à la disposition de tout le monde, ... Ce recueil synthétique est également une invitation à se lancer dans la lecture des oeuvres de cet incontournable penseur/humaniste. ...»

Lire la suite de cette introduction au dictionnaire des citations...

Dictionnaire des citations d'Edgar Morin (Extraits)

Tout Afficher           0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



Paradigme - La plaque tournante





Comme nous l'avons vu, ce qui est paradigmatique est profondément inscrit dans l'organisation cognitive des esprits/cerveaux humains, profondément inscrit dans l'organisation noologique, profondément inscrit dans les processus linguistiques et logiques, profondément inscrit dans une culture, où il détermine les visions du monde, les mythes et les idées, les activités et les conduites. De plus, un grand paradigme est profondément inscrit dans l'organisation d'une société : il la détermine autant qu'elle le détermine.
Rappelons que toute société est le produit des inter-computations et inter-cogitations entre individus qui la constituent, et que cette société rétroagit de façon méga-computante sur les individus en leur apportant normes, patterns, schèmes qui s'inscrivent dans l'imprinting culturel de ces individus et guident leurs computations/cogitations. Si nous comprenons cela, alors nous pouvons comprendre que l'instance paradigmatique se situe au nucleus commun et obscur où les normes, patterns, schémas guident les computations et cogitations qui les actualisent.
C'est parce qu'il y a une souche commune à la façon dont s'organise la connaissance et à la façon dont la société s'organise que la notion de paradigme présente une grand ambiguïté. Elle peut être conçue soit dans un sens idéaliste, soit dans un sens matérialiste. Le sens idéaliste fait du paradigme l'idée maîtresse qui commande en somme toute l'organisation sociale, laquelle serait comme un produit des puissances organisatrices de l'esprit ; le sens matérialiste fait du paradigme l'expression ou le résultat en termes symboliques et idéels des réalités sociales matérielles que sont les relations entre les forces productives.
Mais il faut être précisément sous l'emprise du grand paradigme pour se trouver dans l'alternative du choix matière/esprit. De fait, les deux sens sont vrais l'un et l'autre, c'est-à-dire relativement faux l'un et l'autre. Etant donné que le paradigme se situe dans le nucleus organisationnel, il nous faut rappeler que le nucleus de la matérialité de toute organisation vivante, individuelle, sociale est de nature computationnelle donc immatérielle, mais que les opérateurs de toutes les computations vivantes, individuelles, sociales, de même que les opérateurs de toutes pensées, idéologies, mythologies sont toujours physiques, biologiques, cérébraux, c'est-à-dire matériels.
Ici, nous devons encore rappeler dans toute son intensité le terme Arkhe, déjà invoqué plus haut. Est Arkhe ce qui est antérieur, préalable, fondateur, modélisateur, générateur. Le grand paradigme est le noeud arkheologique de l'organisation du cognitif, du noologique, du culturel, du social.
L'instance paradigmatique lie en un noeud gordien l'organisation primordiale du cognitif

C'est dire que le paradigme dépend de l'ensemble des instances cérébrales, spirituelles, computantes, cogitantes, logiques, linguistiques, théoriques, mythologiques, culturelles, sociales, historiques qui dépendent de lui. Il dépend des actualisations qui dépendent de lui.
Comme tout principe génératif, il dépend de la réalité phénoménale qu'il génère et il a besoin de cette réalité phénoménale pour être régénéré. Toute générativité a besoin d'être régénérée par ce qu'elle génère, et qui devient alors co-génératrice. Le processus phénoménal est indispensable au protes- 1 sus générateur, il fait dans ce sens partie de lui, comme le processus générateur dans ce sens fait partie du processus phénoménal. C'est dire qu'il ne faut pas substantialiser, essentialiser, réifier le paradigme. (M4-91)

Tout Afficher           0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DICTIONNAIRE DE CITATIONS - La Complexité en contexte (suite et fin)

Une part importante de ce site est constituée d'une remarquable collection 'd'Extraits', faite de citations de paragraphes extraits d'ouvrages d'Edgar Morin, citations ordonnées alphabétiquement autour de plusieurs centaines de 'mots clés'. Si bien que cette collection peut s'utiliser comme une sorte de lexique définissant les concepts dans et par les contextes (des 'Extraits') dans lesquels on peut les rencontrer. 

            JP Paquet nous a très amicalement autorisé à reprendre ici le fichier de cette 'collection d'extraits' ce qui nous permet d'installer sur la plupart des documents  et Notes du Site du Réseau Intelligence de la Complexité les liens hypertextes reliant aisément la lecture d'un mot - concept et celle du ou des contextes dans lesquels on peut l'interpréter. Nous l'en remercions chaleureusement.

            La visite complète du site sur Edgar MORIN intéressera souvent les navigateurs attentifs à l'oeuvre d'E Morin, puisqu'ils y trouveront nombre d'autres documents complémentaires, en particulier bio et biblio graphiques et vidéographiques. La rubrique Bibliographie donne en particulier les références éditoriales des chacun des ouvrages dans lequel chaque citation a été extraite (mentionnées seulement par les initiales du titre)

*-*-*-*-*

Chemin faisant, on peut présumer que d'autres familles de citations remarquables, éclairant notre intelligence de la complexité, pourront s'insérer dans cette Rubrique : ce sera peut-être d'avantage sous la forme d'un Florilège que sous celle d'un dictionnaire alphabétique. Dans l'immédiat, ce Dictionnaire des Citations d'Edgar Morin a l'immense mérite d'être effectivement établi et aisément accessible. .Il nous permet d'ouvrir une voie nouvelle et de mettre à la disposition de chacun une aide bienvenue à la navigation.