Notes de lecture

Les notes de lecture sont établies par les membres du Réseau Intelligence de la Complexité.

Que vaut un livre?
"... Un livre vaut à mes yeux par le nombre et la nouveauté des problèmes qu'il crée, anime ou ranime dans ma pensée... J'attends de mes lectures qu'elles me produisent de ces remarques, de ces réflexions, de ces arrêts subits qui suspendent le regard, illuminent des perspectives et réveillent tout à coup notre curiosité profonde..."
P. Valéry (Variété V), O.C. Pléiade I (p. 871)


Vous trouverez ci-dessous ou en cliquant ici les notes de lectures les plus récentes à moins que vous n'utilisiez le moteur de recherche alphabétique.

 

 

  • La légende du réel et de la vie

    => Voir la présentation de cet ouvrage dans la bibliothèque du R.I.C.

    Date de l'ouvrage : Novembre 2015
    Ecrit par : De PERETTI André

    Ed. L’Harmattan, 2015 ISBN : 978-2-343-05474-400 pages
    Note de : LE MOIGNE Jean-Louis (Novembre 2015)
    N’est-elle pas fascinante cette légende, à la fois familière et mystérieuse, qui narre la formation sans cesse recommencée de l’entrelacs du froid Réel physique tenus pour contraignant et de la chaleureuse Vie capable de rêves et de compassion ? Légende symbolique que nous invite à relire André de Peretti en ’apprivoisant - à la manière du Renard, rusé conseiller du Petit Prince – ces mots qui buissonnent dans les plates-bandes vers lesquelles les mots quels qu’ils soient nous attirent pour nous jouer des tours. Pour découvrir ou mieux redécouvrir sous d’autres éclairages cette légende - ou peut-être cette fable - du féerique réalisme,- puis je suggérer au lecteur pensif…

Retour

N’est-elle pas fascinante cette légende, à la fois familière et mystérieuse, qui narre la formation sans cesse recommencée de l’entrelacs du froid Réel physique tenus pour contraignant et de la chaleureuse Vie capable de rêves et de compassion ? Légende symbolique que nous invite à relire André de Peretti en ’apprivoisant - à la manière du Renard, rusé conseiller du Petit Prince – ces mots qui buissonnent dans les plates-bandes vers lesquelles les mots quels qu’ils soient nous attirent pour nous jouer des tours.

Pour découvrir ou mieux redécouvrir sous d’autres éclairages cette légende - ou peut-être cette fable - du féerique réalisme,- puis je suggérer au lecteur pensif de regarder ici confortablement sur le Site du Réseau, le documentaire vidéo original consacré à André de Peretti que nombre de nos amis du Réseau Intelligence de la Complexité – MCX-APC ont rencontré au fils de nos activités.  : Homme transdisciplinaire, à la fois poète et scientifique, ingénieur et dramaturge, écrivain et professeur, parlementaire et diplomate, psychosociologue et "formateur de formateurs" internationalement reconnu.

Le titre de ce film, André de Peretti, le gai savoir au cœur des arts et des sciences , que ses réalisateurs (une équipe du Labo DEVISU de l’Université de Valencienne animée par Pascal Bouchez) avait réalisé en 2014, illustre cette « Légende », en déplaçant le projecteur : Au cœur de la Vie comme au cœur du Réel, ne pouvons nos reconnaître le ‘Gai Savoir’ ?

Nous redécouvrons alors nos lectures de l’ouvrage matriciel qu’André de Peretti publiait en 1999 sous un titre plus austère  Energétique personnelle et sociale. Du changement à l'inertie ? Pour l’essentiel nous retrouvons le même texte, mais le « Préambule  de La Légende» nous met dans la situation de l’admirateur de deux portraits du même modèle, en déplaçant le projecteur. Peut-être à la façon dont un peintre, ayant réalisé un portrait privilégiant le profil droit de son modèle, réalise peu après un autre portrait privilégiant le profil gauche du même portrait. ? L’observateur ne perçoit nul contraste vif entre les deux tableau, il reconnait le même modèle, mais sa perception se formant dans une sorte d’accouplement de ces deux portraits devient plus riche, moins sommaire. On ne sait dire les raisons de cette attention. Qu’importe, nous découvrons quelques richesses intérieures que nous nous ne savions pas reconnaitre initialement. Ainsi en va t-il pour le lecteur de la Légende du Réel et de la Vie. : Sur le froid Réel de l’énergétique physique vient s’entrelacer la chaleur de la Vie, capable de s’approprier et de jongler avec l’aimantation des mots, sans cesse reliant et colorant et régénérant. 

Haut de Page

 

 

Au sujet du cahier de lectures du réseau

Le "CAHIER des LECTURES MCX" constitue un des moyens d'action privilégiés par le Programme Européen Modélisation de la Complexité depuis 1991-92.

Il exprime le projet de veille épistémologique que nous proposons, tout en rendant visible la progressive constitution d'une bibliothèque des sciences de la complexité qui se construit dans les cultures contemporaines.

Il ne s'agit pas ici de reproduire le prospectus de présentation ou le résumé établi par les éditeurs, mais de proposer des regards à la fois critiques et constructifs sur des textes qui peuvent et doivent intéresser chercheurs scientifiques et responsables d'organisations attentifs à la complexité de leurs initiatives.

On souhaite que cette veille devienne de plus en plus une entreprise collective, chacun pouvant bien sûr proposer un regard "différent" sur un ouvrage déjà introduit, et mieux encore, faire part de ses propres attentions. Ceci en jouant de son mieux les règles du jeu de l'inter- et transdisciplinarité. La critique disciplinaire pointue dispose de nombre de publications qui la privilégient ; il s'agit ici d'un autre regard : une veille épistémologique qui privilégie la modélisation de la complexité et la pensée complexe.

La reliance des projets du Programme Européen MCX et de l'Association pour la Pensée Complexe va nous permettre d'activer davantage cet exercice d'intelligence de la complexité, intelligence qui se développe en s'exerçant dans de multiples cultures.