Notes de lecture

Les notes de lecture sont établies par les membres du Réseau Intelligence de la Complexité.

Que vaut un livre?
"... Un livre vaut à mes yeux par le nombre et la nouveauté des problèmes qu'il crée, anime ou ranime dans ma pensée... J'attends de mes lectures qu'elles me produisent de ces remarques, de ces réflexions, de ces arrêts subits qui suspendent le regard, illuminent des perspectives et réveillent tout à coup notre curiosité profonde..."
P. Valéry (Variété V), O.C. Pléiade I (p. 871)


Vous trouverez ci-dessous ou en cliquant ici les notes de lectures les plus récentes à moins que vous n'utilisiez le moteur de recherche alphabétique.

Retour

Aménager le territoire pour l'Homme, penser à la fois l'utopie du jardin édénique où il fait si bon vivre, et le réalisme technicien de la programmation budgétaire des coûts-efficacité : la complexité absolue, l'impensable par exemple ! Et pourtant, pourquoi pas ? P. Calame est peut-être un néo-Saint Simonien préparant la cité radieuse du XXIème siècle ? Il en a l'enthousiasme communicatif, et il est bien plus imaginatif que les austères Saint Simoniens du début du XIXème siècle : au lieu de simplifier l'utopie pour tenter de maîtriser la réalité, il complexifie nos images de la réalité pour nous faire entrevoir les utopies qu'elles pourraient engendrer ! Exercice original, stimulant, et bien sûr irritant. A la façon d' E. Pisani, qui l'inspire parfois, il écrit un peu trop dans le style catégorique du spécialiste qui sait-ce-qu'il-"faut faire"... et qui ne vous dit guère "comment-faire". Annoncer des objectifs, et des échéances, assurer que tout sera perdu si on ne les respecte pas... n'est-ce pas un peu maladroit pour convaincre ? : La façon de marcher importe plus que le but à atteindre ! Mais si l'on ne prête pas trop attention à cette présentation prédicante, et si l'on accepte de s'émerveiller devant ces bouffées d'imaginations... réalistes et plausibles, non pas pour "les faire" mais pour activer d'autres idées, d'autres délibérations, d'autres pensables inattendus, alors nous nous enrichissons de cette imagination créatrice. Le jeu devient jouable, le regard s'enrichit, les détours apparaissent... Bien sûr la Cité Radieuse n'est pas une promesse, et nous savons bien que demain est imprévisible. Mais en la rêvant, nous inventons nos propres projets multiples, changeants, divers... Qu'importe l'étape, seule compte la marche pour le voyageur qui sait regarder. Encore un bon dossier de "travaux pratiques" pour le développement des sciences de la complexité, que celui de l'invention du Territoire !

JLM

Haut de Page

Au sujet du cahier de lectures du réseau

Le "CAHIER des LECTURES MCX" constitue un des moyens d'action privilégiés par le Programme Européen Modélisation de la Complexité depuis 1991-92.

Il exprime le projet de veille épistémologique que nous proposons, tout en rendant visible la progressive constitution d'une bibliothèque des sciences de la complexité qui se construit dans les cultures contemporaines.

Il ne s'agit pas ici de reproduire le prospectus de présentation ou le résumé établi par les éditeurs, mais de proposer des regards à la fois critiques et constructifs sur des textes qui peuvent et doivent intéresser chercheurs scientifiques et responsables d'organisations attentifs à la complexité de leurs initiatives.

On souhaite que cette veille devienne de plus en plus une entreprise collective, chacun pouvant bien sûr proposer un regard "différent" sur un ouvrage déjà introduit, et mieux encore, faire part de ses propres attentions. Ceci en jouant de son mieux les règles du jeu de l'inter- et transdisciplinarité. La critique disciplinaire pointue dispose de nombre de publications qui la privilégient ; il s'agit ici d'un autre regard : une veille épistémologique qui privilégie la modélisation de la complexité et la pensée complexe.

La reliance des projets du Programme Européen MCX et de l'Association pour la Pensée Complexe va nous permettre d'activer davantage cet exercice d'intelligence de la complexité, intelligence qui se développe en s'exerçant dans de multiples cultures.