Notes de lecture

Les notes de lecture sont établies par les membres du Réseau Intelligence de la Complexité.

Que vaut un livre?
"... Un livre vaut à mes yeux par le nombre et la nouveauté des problèmes qu'il crée, anime ou ranime dans ma pensée... J'attends de mes lectures qu'elles me produisent de ces remarques, de ces réflexions, de ces arrêts subits qui suspendent le regard, illuminent des perspectives et réveillent tout à coup notre curiosité profonde..."
P. Valéry (Variété V), O.C. Pléiade I (p. 871)


Vous trouverez ci-dessous ou en cliquant ici les notes de lectures les plus récentes à moins que vous n'utilisiez le moteur de recherche alphabétique.

Retour

Mais en réalité ce titre désigne un courant de recherche autant anthropologique que psychologique, attentif à la formation des cultures et des personnes dans les jeux clairs-obscurs des relations humaines : projet généreux, soucieux à la fois de l'autre et de la planète, que le contenu de ce numéro 32 révéle : " Repenser le développement individuel et collectif ".

Centrée sur cette recherche, la Revue a su tisser un réseau fraternel (un collège invisible… que souvent elle rend visible) avec d'autres équipes et d'autres réseaux qui partagent la même passion de l'aventure humaine. On ne sera pas surpris d'y retrouver nombre de ceux avec qui le programme MCX coopère volontiers, de l'Alliance pour un Monde Responsable, Solidaire et Pluriel, à la Revue Transversales-Sciences-Culture. Et on sera intéressé de découvrir ainsi d'autres réseaux, tel celui du " Réseau de Bled " (www.blednet.org) qui s'est constitué depuis un an autour du Président de la République de Slovénie, Milan Kukan, entouré de beaucoup hommes d'États et d'intellectuels (E. Morin, H. Atlan, S. Hessel, R. Passet, J. Robin, M. Rocard, etc.). Le N° 32 de la Revue publie précisément l'APPEL de BLED pour une réponse à la fois civique et éthique aux grands défis contemporains de la planète (avec, notamment des textes de Michel Rocard et de Jacques Robin).

C'est dans ce cadre que Armen Tarpinian a fait une nouvelle fois appel au concours d'Edgar Morin pour ce numéro de décembre 2001, sous la forme d'un Hommage qu'il intitule très heureusement : " Edgar Morin, l'Humaniste Planétaire ", en reprenant le titre de " l'Hommage à Edgar Morin pour son 80e anniversaire ", organisé par l'UNESCO à Paris le 10 juillet 2001. Par son thème et par les arti-cles qu'il rassemble, ce numéro constitue en effet une belle occasion pour revenir vers cette puissante et vivifiante pensée étonnamment proche et planétaire à la fois. " Une œuvre, conclut A Tarpinian, qui nous éclaire sans nous aveugler, et qui conforte notre liberté en même temps que notre lucidité ". Tous ceux qui s'attachent à la méditation polyphonique que nous propose " La Méthode " (le Tome 5, " l'Identité humaine " vient de paraître en novembre 2001), entendront je crois, cette réponse d'Edgar Morin : " Une des plus importantes leçons que j'ai tirée de mon travail intitulé "La Méthode", entre-pris depuis trente-deux ans , que je peux résumer en une phrase : "Tout ce qui ne se régénère pas dé-génère" ".

Par ailleurs l'entretien avec Morin donne tout son poids au thème de ce numéro, en démontrant l'importance de mieux apprendre à relier éducation et politique, formation de l'individu et réforme de la société. C'est pour avoir trop négligé ces liens entre l'individuel et le collectif, que l'histoire a pro-duit - et produit - les dérives tragiques que l'on sait.

Citons, parmi d'autres, quelques-uns des textes ordonnés autour de trois thèmes, Politique et psycholo-gie, Pour un autre développement, Éducation et société et qui tentent de répondre à la question " comment relier vie personnelle et vie collective, esprit démocratique et institution démocratique, fra-ternité humaine et réalisme politique ? " : Philippe Merlant (" Construction de soi et transformation sociale "), Bruno Viard (" Psychologie et politique : individualisme, totalitarisme et triade républi-caine "), Patrick Viveret (" Pour un nouveau regard sur l'économie "; son rapport d'étape de 2001 " Nouveaux facteurs de richesse " que l'on a déjà évoqué ici l'année dernière, et dont la deuxième par-tie sera rendue publique le 1er mars prochain (http://www.economie-solidaire.gouv), Stéphane Hessel (" L'humanité en charge d'elle-même " : G. Vico nous redevient si proche !), Pierre Calame (" Pour un développement durable des villes et des territoires ")…

On peut se documenter davantage sur les initiatives et les précédentes explorations de La Revue en consultant son site Internet : psychomotivation.free.fr, ou en écrivant 83 avenue d'Italie, 75013 Paris. Tél. : 01 44 24 10 16 - Fax : 01 44 24 25 27

JLM.

Haut de Page

Au sujet du cahier de lectures du réseau

Le "CAHIER des LECTURES MCX" constitue un des moyens d'action privilégiés par le Programme Européen Modélisation de la Complexité depuis 1991-92.

Il exprime le projet de veille épistémologique que nous proposons, tout en rendant visible la progressive constitution d'une bibliothèque des sciences de la complexité qui se construit dans les cultures contemporaines.

Il ne s'agit pas ici de reproduire le prospectus de présentation ou le résumé établi par les éditeurs, mais de proposer des regards à la fois critiques et constructifs sur des textes qui peuvent et doivent intéresser chercheurs scientifiques et responsables d'organisations attentifs à la complexité de leurs initiatives.

On souhaite que cette veille devienne de plus en plus une entreprise collective, chacun pouvant bien sûr proposer un regard "différent" sur un ouvrage déjà introduit, et mieux encore, faire part de ses propres attentions. Ceci en jouant de son mieux les règles du jeu de l'inter- et transdisciplinarité. La critique disciplinaire pointue dispose de nombre de publications qui la privilégient ; il s'agit ici d'un autre regard : une veille épistémologique qui privilégie la modélisation de la complexité et la pensée complexe.

La reliance des projets du Programme Européen MCX et de l'Association pour la Pensée Complexe va nous permettre d'activer davantage cet exercice d'intelligence de la complexité, intelligence qui se développe en s'exerçant dans de multiples cultures.