Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Regard sur Edgar - Un film de Samuel Thomas, DVD (2 disques)

    Ecrit par : THOMAS Samuel

    Epistémologie de la Complexité - Auto Eco Organisation - Sur La Méthode
    Editions Montparnasse, (2004) Distributeur : Arcadès / Actes Sud, 4h30 d'entretiens thématiques avec Edgar Morin.

    Février 2005
  • A l’origine de ce portrait, se trouve une réelle complicité entre Samuel Thomas, l’auteur du film, et Edgar Morin

    Ce programme en comprend en réalité, deux :

                -  « Une Vie, une œuvre », une courte biographie d ‘Edgar Morin dite à la première personne,        

                -et « Regard sur Edgar », c’est à dire l’abécédaire de sa pensée, découpée comme suit :

    Disque 1 : « Une Vie, une œuvre » (biographie d ‘Edgar Morin à la première personne)

                et « Regard sur Edgar » dont « Autodidacte, connaissance, complexité, science, méthode, Diafoirus et Trissotin, penseurs et intellectuels, Karl Marx, dialogique, prose et poésie, adolescence, bien-être, utopie, le méthantrope, réforme, humanisme, compréhension, organisation, émergence, vie, pensée. »

    Disque 2 : « Regard sur Edgar (seconde partie) » dont « Littérature, cinéma, documentaire, fiction, réel, chaosmos, lune, alter ego, amour, fraternité, terre patrie, Elohim, nature, idée, incertitude, écologie de l’action, objectivité, Je, observation, le double, fantôme, journal, sociologie, singularité, l’esprit de la vallée, l’évangile anti-évangile. »

    Ce film s’adresse non seulement à l’habituel cercle des lecteurs de Morin, mais grâce à des thèmes très larges, très ouverts, à tous les publics. Mais sans renoncer un instant à l’exigence de l’intelligence et de la transmission de connaissances. Edgar Morin, qui s’est souvent dit déçu de ses apparitions télévisées, regrettant que ce média caricature trop souvent sa pensée – et la pensée en général – aurait réalisé avec ce film, une expérience enfin concluante…

    Mais plus encore qu’une simple tribune offerte à un penseur, ce film est en soi une application de ses hypothèses, car il est une tentative de relier ces « thèmes-clés » les uns aux autres, en un ensemble à l’image de Morin, qui se joue, comme l’on sait, des cloisonnements disciplinaires. La science, les lettres, les médias… au final, tous les principaux vecteurs et modes de connaissance sont brassés par cet esprit véritablement encyclopédique.

    Cette présentation est extraite de la fiche de l’éditeur, à  www.editionsmontparnasse.fr/presse/titres/regards/morin.php

    Haut de Page