Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Quelle école voulons-nous ? - La passion du savoir –
    Mais qu'est-ce que cela veut dire ? L'école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? A choisir une profession qui leur convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L'école peut-elle permettre de s'émanciper ou de s'épanouir par le savoir ? De ces grands idéaux découlent des questions tangibles : quels apprentissages fondamentaux doivent acquérir les élèves ? Quelle est la place respective des humanités, des sciences, des arts ou encore de la pratique, dans le parcours des élèves ?
    Ecrit par : MORIN Edgar, BLANQUER Jean-Michel


    Héloïse Lhérété et François Dortier  (Interviewers)
     Sciences Humaines Editions, 2020,  ISBN 978-2-36106-493-8 119 pages

    Février 2020
  • PRESENTATION DE L’EDITEUR

    ‘Ndlr : On reproduit ici selon l’usage la présentation publique établie par l’éditeur – la ‘quatrième de couverture’- le lecteur intéressé trouvera dans la Préface de Héloïse Lhérété les indications sur les conditions et les modalité de cette conversation entre « le Ministre et le Philosophe »

              Jean-Michel Blanquer et Edgar Morin partagent tous les deux un même idéal : celui de "l'école de la vie". Mais qu'est-ce que cela veut dire ? L'école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? A choisir une profession qui leur convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L'école peut-elle permettre de s'émanciper ou de s'épanouir par le savoir ?

              De ces grands idéaux découlent des questions tangibles : quels apprentissages fondamentaux doivent acquérir les élèves ? Quelle est la place respective des humanités, des sciences, des arts ou encore de la pratique, dans le parcours des élèves ? Et ces interrogations débouchent sur un enjeu plus concret encore : comment transformer l'école ? Par le haut ou par le bas ? Par les initiatives locales et l'autonomie, ou par la loi et les grandes réformes ? Quelle place les familles, les enseignants, les chefs d'établissements ont-ils dans les transformations de l'école ? Ou bien encore, quel est l'apport des neurosciences, ou des pédagogies actives, dans l'élaboration des programmes ?

              Avec respect, beaucoup de points d'accord mais aussi des divergences, le savant et le politique dessinent dans ce dialogue les contours de l'école dont ils rêvent pour demain..

    Haut de Page