Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • La présentation ci-dessous rédigée par l’éditeur en pleine campagne électorale française donne à ce livre un caractère conjoncturel

    Je me permets auparavant de souligner une des grands contributions  de ce livre qui ne sera pas seulement conjoncturel : Son titre, ‘l’an 1 de l’ère écologique’  est celui d’un article rédigé par Edgar Morin en 1972 (publié dans le Nouvel Observateur’, il y a 35 ans. Article qui devient ici le chapitre 1 de l’ouvrage ; de façon remarquablement éclairante,il   lui donne un surcroît d’intelligibilité : L’intelligence des éco-systémes est à notre portée. Allons nous plus longtemps tarder à nous approprier ‘les trois principes d’espérance dans la désespérance’ (titre du dernier chapitre)? par lesquels E Morin conclut ce livre, en janvier 2007  (JL LM)

    ***

                Edgar Morin, Nicolas Hulot : l'intellectuel critique et l'insurgé médiatique, le sociologue de la complexité et le journaliste conscientisé se sont rencontrés en plein coeur de la campagne électorale française afin de prendre le temps de parer à l'urgence. Écologique et climatique. Mais aussi éthique, civique, politique.

                " C'est en Californie, en 1969-1970, que des amis scientifiques de l'université de Berkeley m'ont éveillé à la conscience écologique. Trois décennies plus tard, après l'assèchement de la mer d'Aral, la pollution du lac Baïkal, les pluies acides, la catastrophe de Tchernobyl, la contamination des nappes phréatiques, le trou d'ozone dans l'Antarctique, l'ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans, l'urgence est plus grande que jamais. " Edgar Morin           

                " Les scientifiques comme les poètes montrent que les trajectoires de la nature et de l'humanité sont indissociables, que notre communauté d'origine est à l'identique de notre communauté de destin. […] Saint-Exupéry écrivait : "Il n'y a pas de solutions, mais des forces. Créons ces forces et les solutions suivront." Nous avons des outils formidables pour endiguer la famine et sauver la Terre. Ce qui nous manque, c'est une volonté commune. "

    Nicolas Hulot

    Haut de Page