Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • La sfida della complessita. Le défi de la complexité.

    Ecrit par : MORIN Edgar


    Présentation & introduction A. ANSELMO & G. GEMBILLO Ed.: Le Lettere, 2011, Français, Italien), ISBN-10: 8860874572134 pages

    Août 2014
    • Ce petit ouvrage d’Edgar Morin mérite d’entrer dans notre Bibliothèque à plusieurs titres. 
      Le plus immédiatement visible est l’affichage de sa présentation bilingue italienne et française : ne caractérise-t-elle pas la confraternité épistémologique qui se développe depuis de nombreuses années au sein de la Latinité (ici Euro Méditerranéenne, là  Sud Américaine, puis peu à peu au delà), partageant, Chemin Faisant, le Viatique Morinien de la Pensée Complexe

       L’origine de cette édition bilingue appartient ici à la dynamique équipe de du  Centro Studi di Filosofia della Complessità Edgar Morin (Département de philosophie de l'Université de Messine) qui depuis 2002 s’attache à développer et à renouveler l'étude des relations entre la Philosophie et la Science en les éclairant par le paradigme de la Complexité générale ; (le Centre depuis 2006, publie  la Rivista Internazionale Complessità.). La création du Centre fut officialisée en 2002 par une première publication en italien de ‘La Sfida della Complessita’ qui servit en quelque sorte de ‘base de départ aux travaux et publication de ses membres.
       Le texte initial en français fut publié en 1999 sous la forme d’un chapitre de l’ouvrage d’Edgar Morin (avec JL Le Moigne)  ‘L’Intelligence de la complexité’(§ 2-3, p 105-169), sous le titre « La complexité : les défis de la méthode ». Mais la genèse de ce texte remonte aux années 1982-1985

       
      C’est en 1982 que parait la première édition de Science avec Conscience (Ed Fayard, 1982), ouvrage qui suscita aussitôt plusieurs débats, en particulier une rencontre de deux jours avec Edgar Morin organisée en décembre 1982 à l’Université d’Aix Marseille ; Rencontre au cours de laquelle E Morin put intervenir et échanger longuement sur le thème ‘Peut-on parler d’une épistémologie de la complexité ?’ Les Actes furent publié en 1984 par la Librairie de l’Université Éditeur, Aix en Provence (’Edgar Morin, Science et Conscience de la Complexité’, Coord. C Atias & JL Le Moigne) La conférence introductive d’E Morin s’intitulait alors « Epistémologie de la Complexité » (p 47 -79) ; Le script des débats qui suit, p 81-104) .Ces quelques cinquante pages devinrent une sorte de terreau pour des développements ultérieurs qui devinrent visibles des  les contributions d’Edgar Morin en 1984 au Colloque de l’Université des Nations Unies de Montpellier ’Science et pratiques de la Complexité’ ; puis peu après au Colloque international de Milan animé par  G. Bocchi et M. Ceruti    La sfida della complessità (1986) dont les  Actes, souvent réédité depuis constituèrent un grand moment de l’internationalisation contemporaine du Paradigme de la Complexité dans l’aventure de la connaissance.  L’expression française ‘Le défi de la complexité’ allait alors déployer ses deux volets : celle exposant ‘les défis de la Méthode’, intitulé sous lequel Edgar Morin déploiera l’article ‘L’épistémologie de la complexité’ qu’il avait publié en 1984 dans ’Edgar Morin, Science et Conscience de la Complexité’ en le complétant en 1999 dans la deuxième édition de science avec Conscience par le chapitre II-3 p. 105 – 169) intitulé : Complexité : les défis de la Méthode’. C’est cet article que traduiront et diffuseront en Italien en 2002  puis en Italien et en Français en 2011, le reprenant sous le titre devenu leur viatique ‘La sfida della complessita & le défi de la complexité’

      L’autre volet sera celui de l’exploration ‘des différentes avenues qui conduisent au « défi de la complexité » écrira Edgar Morin. Le nouveau chapitre qu’il introduira dans la deuxième édition de ‘Science avec Conscience’ (1990, ch. II -1, p.165-180), (en reprenant une version publiée en 1988 dans la Lettre Internationale, N° 14, 1987 puis dans la Revue Chimère N° 5, 1988) sera plus synthétique. C’est à juste titre je crois que des deux articles peuvent aujourd’hui se présenter sous le même intitulé : Le second éclaire les avenues de la complexité, complexité qui s’attache à relever les défis de la Méthode qu’expose le premier.   Pour le lecteur qui s’attache à naviguer avec sagesse dans l’archipel de la complexité de ses « Agir et Penser à la fois » , ces deux textes s’entrelace aisément :
      « La complexité est défi et non solution … Aussi avons-nous besoin d’une méthode qui relie le séparé, affronte l’incertain et surmonte les insuffisances logiques qui… » : Il faudrait pour conclure cette lecture entrelaçant deux volets du même Défi, recopier ici les 4 dernières pages de l’édition bilingue du Défi de la complexité que nos amis italiens nous invitent très heureusement à lire ou … pour les anciens …  à relire   

      Haut de Page