Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Impliquons-nous - Dialogue pour le siècle
    E. Morin. : » … Tout est à réformer. Tout est à transformer. Mais tout a commencé sans qu'on le sache vraiment. J'en veux pour preuve tous ces différents projets qui, tous les jours, éclosent dans toutes les régions du monde. Nous sommes deux porte-voix des innombrables aspirations, efforts, essais, expériences d'une nouvelle civilisation qui veut naître que j'appelle civilisation du bien-vivre. … »
    Ecrit par : MORIN Edgar, PISTOLETTO Michelangelo


    Ed. Actes Sud  2015, ISBN 978-2-330-05649-0, 96 pages

    Novembre 2015
    • Ndlr : Une invitation à la lecture par la phrase de conclusion d’Edgar MORIN

      UNE NOUVELLE CIVILISATION QUI VEUT NAITRE

      QUE J'APPELLE CIVILISATION DU BIEN-VIVRE, _.

      E. M. : Tout est à réformer. Tout est à transformer. Mais tout a commencé sans qu'on le sache vraiment. J'en veux pour preuve tous ces différents projets qui, tous les jours, éclosent dans toutes les régions du monde. Nous sommes deux porte-voix des innombrables aspirations, efforts, essais, expériences d'une nouvelle civilisation qui veut naître que j'appelle civilisation du bien-vivre, _.… et-qui devrait refouler la  civilisation hégémonique du calcul, du profit, de  la chronométrie, des intoxications consommationnisres, de l' alimentation industrialisée, des  pseudo-besoins qui cachent le grand besoin de l' espèce humaine à l' ère planétaire : bien vivre dans l'autonomie et l'épanouissement du JE  au  sein du NOUS.

      E MORIN Conclusion de Impliquons nous,( 2015, p 90)

      Présentation par l’éditeur

      EDGAR MORIN ET MICHELANGELO PISTOLETTO s’emploient à penser le siècle tel qu’il pourrait être. Le vaisseau monde leur apparaît courant à sa perte. Le moment est venu d’ouvrir d’autres voies.

      Figure clé de l’art contemporain, Michelangelo Pistoletto est aussi l’inventeur de cet extraordinaire laboratoire du monde de demain qu’est Cittadellarte, dont les initiatives ont pour objet la mise en oeuvre d’interventions artistiques dans toutes les sphères de la société civile. Presque vingt ans après sa fondation, il a souhaité confronter les idées qui sont les siennes – et auxquelles Cittadellarte donne quotidiennement une traduction dans la réalité – avec celles d’un des penseurs de notre époque les plus concernés par l’évolution actuelle du monde, Edgar Morin.

      Ce dialogue se présente comme un manifeste incitant à s’impliquer activement dans les enjeux du siècle. Dans la période de transition historique que nous traversons, le temps n’est plus à l’indignation : il est nécessaire d’envisager une transformation d’envergure planétaire qui exige des changements profonds dans notre façon d’agir et de penser.

      Impliquons-nous !

      Haut de Page