Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Table des matières

    PREMIERES APPROCHES
    L'Évangile selon Rembrandt
    Cana et Nicodème en surprenants contrastes
    Deux femmes pécheresses, privilégiées ?
    Humour et enfances
    Richesses et embarras
    Des sommations ou calomnies ingénument désamorcées
    Des gens simples, exaucés
    Injustes mais avisés ?
    Justes mais humbles
    De l'humour à nouveau
    SECONDES AVANCEES
    Rudoiements et silences imposés feintes ?
    Égarements et fourvoiements pharisaïques
    Dureté ou verdeur de l'humour
    " Veillez ! ", sinon " je ne vous connais pas "
    Jésus et les disciples en intimité
    Béatitudes !
    Le " Notre Père "
    Le Thabor et l'ânon dans Jérusalem
    Lavement des pieds et " métamorphose " de la Pâque
    Violences nocturnes et royauté de vérité
    TERMES

    Présentation de l'éditeur
    L'émouvant rapprochement entre les chrétiens et leurs frères juifs, au-delà des péripéties tragiques et baroques de notre époque, peut inciter les lecteurs des évangiles à retrouver le bon usage de l'humour, si profond, si constant, dans les mœurs et l'âme juives - afin de mieux retrouver et goûter la saveur, piquante, poignante, des récits et des dialogues
    retracés avec verdeur par les familiers du Christ. On peut escompter, d'une lecture des textes saints selon la clef de l'humour, outre une compréhension renouvelée, une
    préparation à son application concrète dans nos vies quotidiennes, affrontées à la complexité croissante d'un monde de plus en plus brusque et imprévisible. Car l'humour est décidément approprié, comme nous le
    rappelait Kierkegaard, en vue d'assurer une contenance de justesse et de vérité, sans crispation, dans les situations difficiles et pourtant significatives. Il permet d'approcher avec esprit les paradoxes et d'unir les contrastes, donnant de quoi
    déjouer les pièges et les risques d'hypocrisie, ou même les pires tentations. Il lui revient d'ouvrir l'accès à l'" incognito " de Dieu. Dans les plus extrêmes ou les plus familières des situations, Jésus a donc donné clairement et obscurément, pour soutenir ses disciples - et nous-mêmes - l'exemple, le modèle mémorable d'une maîtrise chaleureuse de l'humour, surprenant puis amenant à une ouverture libératrice. Il aide à relier, intimement, universellement, la passion et la résurrection, le fini et l'infini. Il convient spécifiquement au message inouï,
    messianique, d'intériorisation, par lequel le Christ, au-delà de la Croix et de la mort, nous révèle la proximité surprenante, le Royaume, d'un Dieu d'Amour, Père.


    Haut de Page