Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Entrepreneurs, entreprise, histoire d’une idée
    L'entreprise, comme l'innovation, est traditionnellement associée à la transgression de l'ordre établi. Cet ouvrage de référence montre comment à l'horizon de ces luttes concrètes, se joue un grand débat d'idées où se modèle et s'impose une conception nouvelle de l'action et du sujet, propre à la modernité. Ainsi, l'histoire économique nous apprend que sous l'Ancien Régime, les entrepreneurs se battent pour imposer le type d'activité auquel ils ont choisi de se consacrer : l'entreprise. Ce livre montre comment à l'horizon de ces luttes pratiques, se joue un grand débat d'idées où se modèle et s'impose une conception nouvelle de l'action et du sujet, propre à la modernité.
    Ecrit par : VERIN Hélène


    Ed P.U.F. Paris 1982 - 262 pages.

    Ré-édité Ed Les CLASSIQUES GARNIER, 2012, 2019 : 

    Ed. Classique Garnier, 2019, ISBN  978-2-406-08956-8, 267 pages.


    Décembre 2019
  • La première édition fut publiée en 1982 aux éd.  PUF, avec une présentation rédigée par François CHATELET (reprise dans les nouvelles éditions réalisées par les Classiques Garnier en 2011 et 2019. Une Note de Lecture, de lecture de la première édition fut publiée en décembre 1982, (dans le n° 1 du bulletin AFCET Interface, dix ans avant la première publication du Cahier des Lectures MCX, initialement imprimée sur papier, de 1992 à 1999). 

    On présente ici dans la rubrique Bibliothèque du RICx cette troisième Edition (décembre 2019). Et on publie dans la rubrique Cahier des Lectures MCX de décembre 2019 (et dans le N° 90 de l’Interlettre Chemin Faisant) la Note de lecture de la première édition rédigée et publiée lors de la parution de la première Edition (1982).

    *-*-*-*-*-*

     

    1 PRESENTATION DE L’EDITEUR Classique GARNIER (pour les Edition de 2011 et 2019)

     

    L'entreprise, comme l'innovation, est traditionnellement associée à la transgression de l'ordre établi. Cet ouvrage de référence montre comment à l'horizon de ces luttes concrètes, se joue un grand débat d'idées où se modèle et s'impose une conception nouvelle de l'action et du sujet, propre à la modernité.

    Ainsi, l'histoire économique nous apprend que sous l'Ancien Régime, les entrepreneurs se battent pour imposer le type d'activité auquel ils ont choisi de se consacrer : l'entreprise. Ce livre montre comment à l'horizon de ces luttes pratiques, se joue un grand débat d'idées où se modèle et s'impose une conception nouvelle de l'action et du sujet, propre à la modernité.

    *-*-*-*-*

    2. Compléments éditoriaux bienvenus

     

    Le site de l’éditeur Classique Garnier permet un accès aisé au sommaire détaillé de l’ouvrage :

    On peut ainsi accéder in extenso à la ‘Présentation’ rédigée par François CHATELET pour la première édition, texte repris dans les éditions suivantes. Elle s’ouvre par un appel à l’attention : « Ce qui force l'attention, dans le livre d'Hélène Vérin, ce n'est pas seulement l'objet qui y est analysé : l’installation des entreprises et des entrepreneurs dans la France des dix-septième et dix-huitième siècle, c'est aussi et surtout la démarche adoptée pour rendre intelligible cette transformation décisive de la société. »

    Le même site permet également l’accès in extenso à la Préface de l’édition de 2012 rédigée par Armand Hatchuel qui conclut très heureusement Et si l’ouvrage d’Hélène Vérin, heureusement réédité, intéressera les économistes, les anthropologues ou les historiens, il devrait devenir un classique en sciences de gestion’. Encouragement que l’on aurait été heureux d’entendre trente ans plutôt lorsque parut de la première édition alors que se diffusaient les premiers travaux sur les processus d’auto-organisation et sur l’évolution de la gouvernance des systèmes d’action collectives. Les praticiens réfléchissants sont las de se laisser confiner dans les savoirs d’une discipline ou d’une sous-discipline académiques telle que les sciences de gestion alors qu’ils sont volontiers capables d’ouvrir leur raison sur les sciences historiques tout autant que les sciences d’ingenium.

    Occasion de rappeler que Helène Vérin est aussi l’auteure de

    La gloire des ingénieurs. L'intelligence technique du XVIème au XVIIème siècle Ed. Albin Michel, Paris, 1993, 455 pages

    Et la co-auteure de Réduire en art, La technologie de la Renaissance aux Lumières  Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008, 373 pages

    Et qu’un Collectif a publié Penser la technique autrement,  xvie-xxie siècle En hommage à l’œuvre d’Hélène Vérin, 2017,  Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 497 pages.

    Résumé: Dans la continuité des travaux d’Hélène Vérin sur la pensée technique à l’époque moderne, cet ouvrage pluridisciplinaire analyse le développement entre le xvie et le xxie siècle d’une « science des intentions opératoires, irréductible à l’application de la science et distincte des savoirs de métiers ».

    Haut de Page