Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • ECOLOGIE DES LIENS - Troisième édition revue et corrigée

    Ecrit par :


    Préfaces de Neuburger Robert et Poisson Salomon Anne Sylvie.

    Edition l’Harmattan Collection  Ingénium , 2012 - ISBN : 978-2-296-56946-1  370 pages

    Avril 2012
  • Présentation de l’éditeur

    Avec les bouleversements actuels des sociétés et les entrechoquements culturels et technologiques, les dangers surgissent au niveau planétaire, au coin de la rue et dans la sphère la plus intime de la vie privée. La violence demeure au cœur des rapports humains, dans leurs manifestations locales et globales. L’homme est à la fois projeté vers des formes d’organisation inédites et confronté aux réactions les plus archaïques de ses origines préhistoriques. À la confluence des mouvements de l’évolution biologique, des transmissions culturelles, des inventions technologiques et des découvertes scientifiques, les mémoires des hommes sont catapultées dans l’actualité au point que le passé se met à recopier le présent, voire le futur dans ce que l’on peut appeler le plagiat anachronique Depuis peu, l’esprit humain est formaté par le tétrapode sociétal totémique qui l’asservit aux principes de précaution, d’évaluation, de transparence et de simplification, ainsi qu’à la traçabilité et à l’obligation de résultat. L’écologie des expériences, des croyances et des connaissances reste plus que jamais d’actualité pour éviter les réductions inhérentes à ce formatage, canaliser la violence, gérer l’incertitude, tisser de nouvelles formes de liens par le jeu paradoxal de la créativité et de la solidarité. Reconnaître l’entrelacement des rituels, des mythes et des épistémès permet d’envisager la différenciation des personnes par la valorisation de leur sensibilité et de leur intelligence dans les contextes de leur existence. Cette troisième édition est l’occasion d’une révision du texte ainsi que del’ajout d’une préface et d’une postface inédites. Jacques Miermont est psychiatre des hôpitaux, avec une formation psychanalytique et systémique. Depuis une trentaine d’années, il développe une recherche interdisciplinaire où sont questionnées l’éthologie, l’anthropologie, l’écologie, la linguistique, les mathématiques, l’épistémologie, la communication et la cognition dans une appréhension de l’autonomie de l’humain en prise avec les systèmes complexes. Il est responsable du Pôle thérapie familiale du Groupe hospitalier Paul Guiraud (Villejuif), président de la Société française de thérapie familiale ,formateur et chercheur au Centre d’étude et de recherche sur la famille (Paris).

    Haut de Page