Bibliothèque du Réseau

Cette petite bibliothèque présente une collection progressivement mise à jour, rédigés par des membres du Réseau MCX. Chacun d'eux étant accompagné, dans la mesure du possible de quelques indications de contenu et d'une ou de plusieurs notes de lecture.

Retour

  • Autoformation et connaissance de soi
    Ce livre propose une démarche de recherche-formation basée sur l'exploration des expériences intense de formation. La formation est vue ici comme un processus vital et permanent de mise en forme par interaction entre soi (auto), les autres (socio) et le monde (éco).
    Ecrit par : GALVANI Pascal


    Date de publication : 2020; Préface de Gaston Pineau.
    Chronique sociale, Lyon 2020, ISBN 978 2 36717 659 8 – 282p.

    Novembre 2020
  • Résumé de l'éditeur

    Ce livre propose une démarche de recherche-formation basée sur l'exploration des expériences intense de formation. La formation est vue ici comme un processus vital et permanent de mise en forme par interaction entre soi (auto), les autres (socio) et le monde (éco). L'autoformation se définit alors comme la prise de conscience, la compréhension et la transformation par le sujet de cette interaction. C'est la transformation du rapport à soi, aux autres et au monde. Les chapitres de la première partie présentent successivement la posture méthodologique, la conception théorique et les implications épistémologiques de cette approche existentielle de l'autoformation. La deuxième partie développe la méthode de recherche-formation-expérientielle par la prise de conscience et la compréhension des moments intenses (kaïros) d'autoformation. Cette démarche explore l'autoformation à partir des «kaïros» : c'est-à-dire les expériences vécues les plus décisives et les plus signifiantes pour chacun. Elle s'organise autour de deux noyaux : le retour réflexif sur l'expérience, et la mise en dialogue des interprétations. Les kaïros d'autoformation peuvent être définis comme les moments décisifs et signifiants de transformation du sujet dans son rapport à lui-même, aux autres et au monde. Enfin la troisième partie ouvre sur les enjeux contemporains de l'exploration de l'autoformation et de l'écoformation. L'exploration de l'autoformation existentielle est aujourd'hui vitale pour comprendre l'évolution des pratiques de transformation de soi dans un contexte mondialisé de crise écologique majeure, mais aussi de richesse interculturelle inégalée. Cette démarche peut nous aider à comprendre comment s'inventent de nouvelles manières de vivre et de nouvelles connaissances face aux urgences écologiques. Plus profondément encore l'enjeu apparaît comme celui d'un changement d'imaginaire tant au niveau personnel que culturel.

    Haut de Page