Retour

Atelier 7 - "Complexité, urgence, risques : Décisions en situation complexe - les problématiques de terrain"
animé par
Sapeur Marc RIEDEL
MARLOT Michel

Santé et Systèmes Sanitaires - Management Stratégique - Risques Urgence Cyndiniques - Pragmatique

Projet de L'Atelier

(présenté pat le Colonel M Marlot)

La vie est souvent faite d'heureux hasards et de curieuses nécessités. En tant que sapeur-pompier, il était plus qu'improbable que je rencontre un jour le Professeur Jean-Louis LE MOIGNE et l' équipe d'animation du Réseau Intelligence de la Complexité.

Cette rencontre improbable entre deux mondes à été possible grâce à Marc RIEDEL, sapeur pompier opérationnel dans nos rangs, doctorant en sociologie des organisations à l'Université Paris Dauphine, et chargé de mission au S.D.I.S. 71.

Il faut dire que les sapeurs-pompiers sont avant tout des hommes d'action qui font face quotidiennement à des situations toujours nouvelles et improbables. Si leur obstinée rigueur, aux vues des enjeux souvent vitaux, et une certaine une croyance collective disant que quoi qu'il arrive « on finira bien par trouver la solution » leur donne les bases nécessaires à une remise en question continue, ils ne pensent pas toujours que leur créativité puisse être mise à contribution dans un milieu autre que le leur. Ils agissent souvent dans des conditions difficiles, sur des situations sans solutions connues, qui monopolisent d'ordinaire toute leur attention.

Cette rencontre qui pouvait initialement être qualifiée d'« hasardeuse » et finalement « heureuse » entre un chercheur et des sapeurs pompiers, fut pour nous féconde, puisqu'il est né au sein de notre organisation un véritable désir d'aller plus loin et de tenter de rapprocher ces mondes différents en relançant un des ateliers MCX, actuellement en sommeil.

Mais il est toutefois difficile de reprendre le flambeau laissé par Georges-Yves KERVERN, éminent théoricien des cyndiniques. Plutôt que d'annoncer un programme ou des objectifs ambitieux, le parti pris est de mettre humblement en ligne quelques idées de manoeuvre, quelques éléments dont nous disposons actuellement, en faisant le pari, à la fois simple et audacieux, que certains auront envie de rebondir, de relancer le débat et ainsi d'enrichir notre approche des risques et de la complexité.

Le premier document mis en ligne concerne l'analyse des problématiques et des enjeux administratifs du S.D.I.S. 71, vu au travers un document officiel ou « le faire avec » la complexité, cher à Jean-Louis LE MOIGNE, est omniprésent.

Le deuxième pourra surprendre, il s'agit des règlements intérieurs et opérationnels du S.D.I.S. 71, la problématique posée est bien de déterminer quelle est la place de la règle dans une organisation. Est-elle, comme certain l'annoncent un peu rapidement, une anesthésie de l'intelligence ? Une stérilisation de la complexité ? Un cadre rassurant ? Ou peut elle devenir pour un service comme le notre une matrice d'apprentissage face au risque ?

Le troisième est une problématique d'ordre plus générale, plus sociologique, mais aussi plus opérationnelle, qui est apparue progressivement au cours de nos multiples expérimentations. Elle touche directement aux facultés d'adaptation des acteurs de l'urgence et peut constituer les bases d'un nouvel éclairage de la pratique de nos métiers. Cette problématique est actuellement à la base d'une refonte participative des systèmes de formation départementaux de notre service par nos sapeurs pompiers opérationnels, basée sur les problématiques « conatives » de la prise de décisions en situation urgente.

Premières bouteilles à la mer, nous espérons que les failles apparentes de ces working-paper soient propices au développement de vos idées, et feront l'objet de réactions, qui pourront être suivis par l'organisation de rencontres, d'enrichissement mutuels. C'est tout du moins l'ambition qui nous anime aujourd'hui.

Cet atelier est bien entendu ouvert à tous les acteurs opérationnels de l'urgence, médecins, sapeurs pompiers, militaires et plus largement toutes personnes intéressées par ces problématiques.

Bien cordialement, Colonel Michel Marlot.

Documents rédigés par les membres de l'atelier


Forums(s) et liens de l'atelier

  • [Décembre 2013] La fable pourrait s'appeler le colonel, le sociologue et la procédure

    Sous ce titre insolite, une occasion inédite d’évoquer une expérience de conduite d’une organisation active en situation toujours perçue complexe. Nous remercions FR 3 Bourgogne qui nous autorise à reprendre sur son Site ce billet présentant l’entretien qu’elle a diffusé le 21 nov 2013 avec le Colonel M. Marlot et M. Riedel (animateurs de l’Atelier de veille MCX 27, "Complexité, urgence, risques : Décisions en situation complexe - les problématiques de terrain à l’occasion de la parution de l’Essai de M Marlot  « Itinérances d'un officier de sapeurs pompiers » 

  • [Février 2005] Vers une gouvernance « inclusive » des activités à risques

    L'Atelier MCX 07 (‘Gestion des activités à risque’, animé par Gilles Hierard Dubreuil) annonce la parution du nouveau ‘Rapport Trustnet’ :   Vers une gouvernance « inclusive » des activités à risques. (TRUSTNET est un réseau européen pluraliste menant des réflexions sur la gouvernance des activités porteuses de  risques pour l'homme ou pour l'environnement, créé en 1997 avec le soutien de la Commission Européenne (DG Recherche). léchargement sur le site web de TRUSTNET à l'adresse suivante : www.trustnetgovernance.com/fmwork2.htm La construction de choix collectifs autour des activités à risques pour l'homme ou pour l'environnement répondant aux attentes et aux inquiétudes des nombreux acteurs concernés au sein de la société est confrontée depuis 10 ans dans l'Union Européenne à des difficultés croissantes. De nombreuses technologies nouvelles font ainsi l'objet de réticences croissantes dans la société. Des changements significatifs dans la gouvernance des activités à risques sont observés dans de nombreux pays européens. Ces nouvelles formes de coordination s'appuient sur une participation croissante d'acteurs de la société civile dans les délibérations et les décisions concernant ces questions techniques et sociétales complexes. Ce rapport propose une description: - De stratégies de décision génératrices d'ambiguïté et de méfiance dans la société qui sont couramment observées chez les décideurs publics et privés confrontés à la crise, - Une modélisation des processus de changement observés vers des modes de gouvernance plus démocratiques des activités à risque, - Une grille d'évaluation de la qualité des processus de décision de ces processus de gouvernance inclusive

Haut de Page